Livret A : la collecte rebondit en juillet

 |   |  263  mots
(Crédits : Regis Duvignau)
Le Livret A, produit d'épargne très répandu en France, a vu sa collecte rebondir nettement en juillet après un coup de frein enregistré en juin, selon des chiffres publiés mercredi par la Caisse des dépôts.

En juillet, les montants déposés par les épargnants sur le Livret A ont atteint un peu plus de 1,4 milliard d'euros, soit presque trois fois plus qu'au mois de juin durant lequel seuls 510 millions avaient été collectés. Il fait aussi bien mieux qu'en juillet 2018, mois durant lequel ce placement avait recueilli 880 millions d'euros.

Le Livret A, qui sert notamment à financer le logement social en France, continue ainsi de vivre une année très dynamique en dépit d'un taux de rémunération à son plus bas niveau historique, à 0,75%. Entre janvier et fin juillet, la collecte nette, c'est-à-dire les dépôts moins les retraits, a atteint environ 13 milliards d'euros contre un peu moins de 10 milliards sur la même période en 2018.

407,7 milliards d'euros d'encours total d'épargne

De son côté, son petit frère le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) a enregistré en juillet une collecte nette de 460 millions d'euros, en rebond là aussi par rapport aux 120 millions engrangés en juin et en nette progression par rapport aux 210 millions de juillet 2018.

Au total, la collecte nette réalisée en juillet par le Livret A et le LDDS réunis s'est ainsi élevée en juillet à 1,9 milliard d'euros, contre 1,1 milliard l'an passé. Sur la période allant de janvier à fin juillet, la collecte nette cumulée sur ces deux placements a atteint près de 16,3 milliards d'euros, contre un peu moins de 12 milliards un an plus tôt. L'encours total d'épargne stationnant sur ces deux produits atteignait fin juillet quelque 407,7 milliards d'euros

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/08/2019 à 20:13 :
Cet engouement prouve que les français jugent que le taux d'intérêt de 0.75% est attractif pour un placement sans aucun risque et totalement liquide. Dans un soucis de suppression progressive des niches fiscales, le gouvernement pourrait d'ailleurs le soumettre aux prélèvements sociaux.
a écrit le 21/08/2019 à 19:00 :
C'est normal que le livret A voit sa collecte rebondir. En effet, l'argent de la prime de la rentrée scolaire qui n'a pas servi à acheter des vêtements, ou à inscrire l'élève dans des clubs sportifs et déposé sur le livret A. Il faut revoir tout le système des aides sociales, pour en créer une seule et unique et revoir les plafonds qui sont trop haut pour les obtenir. Là on fera des économies M le Président.
Réponse de le 22/08/2019 à 19:29 :
@C'est tout a fait normal 21/08/2019 19:00
On discute de l'augmentation de la collecte du livret A en juillet 2019 et vous écrivez que c'est à cause de la prime d'entrée scolaire qui a été versée, sauf erreur, le 22 août 2019....
Cordialement
a écrit le 21/08/2019 à 18:18 :
C'est en juillet que les crédits d'impôts ont été versés aux heureux bénéficiaires. Il y a peut-être un lien...
a écrit le 21/08/2019 à 15:35 :
Et ben y’en a de l argent. D ailleurs tout l argent distribué aux pauv’ gilets jaunes et autres retraités miséreux ( snif je verse une larme) les 2/3 est parti dans les produits d épargne.... un beau gâchis.
Réponse de le 22/08/2019 à 13:51 :
Faut arrêter de dire des grosses bêtises. Le dépôt moyen d'un livret A c'est environ 4000 euros. Si ta voiture est morte, tu fais comment? Tu vas me dire emprunte. Et situ as déjà un emprunt sur le dos. Non l'argent de l'état est mal gérer et la population est trop nombreuses. Point à la ligne.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :