Gel du taux du livret A : 3,6 milliards d'euros de perte de pouvoir d'achat pour les épargnants

 |   |  497  mots
(Crédits : Kai Pfaffenbach)
L'association de défense des consommateurs CLCV a estimé ce jeudi 3 janvier que le gel du taux d'intérêt du Livret A à 0,75% conjointement à l'accélération de la hausse des prix a entraîné une "dévalorisation historique" de l'épargne des ménages en 2018. Le manque à gagner pour le collectif d'épargnants est chiffré à 3,6 milliards d'euros.

Les épargnant le savent, il n'y a plus grand chose à attendre des placements sans risque, et ce d'autant plus que le taux du Livret A est gelé à 0,75% durant les deux prochaines années. Pour l'association de défense des consommateurs CLCV, en décidant de ne plus coller le taux du Livret A à l'inflation, le gouvernement aurait fait perdre près de 3,6 milliards d'euros de pouvoir d'achat aux Français en 2018 - si on additionne les encours du livret A et du LDDS des particuliers.

« Pour l'année 2018, l'inflation devrait se situer à environ 1,8% ou 1,9%. Avec un taux du Livret A gelé à 0,75%, le rendement sera de plus d'un point inférieur à l'inflation », souligne la CLCV dans un communiqué. « Il s'agit d'une situation jamais vue depuis le début des années 1980. Cela signifie concrètement que pour ces produits les particuliers voient la valeur réelle de leur épargne se dégrader », s'alarme l'association.

Pour une personne qui a placé 5.000 euros sur son Livret A - proche de l'encours moyen -, le manque à gagner de ce point en moins est de 50 euros pour 2018, chiffre l'association.

Mi-avril, le gouvernement avait décidé de geler pour deux ans le taux du Livret A au niveau historiquement bas de 0,75% avec pour motif officiel de faciliter le financement du logement social (qui subissait la diminution des APL).

Lire aussi : Livret A : un taux plancher de 0,5% annonce Bruno Le Maire

Une nouvelle forme de rémunération en 2020 "préjudiciable pour le pouvoir d'achat"

À partir du 1er février 2020, une nouvelle méthode de calcul du taux doit entrer en vigueur. Si celle-ci prévoit un taux minimum de 0,50%, elle renonce en revanche au principe historiquement en vigueur qui voulait que le taux du Livret A soit au moins égal au niveau de l'inflation, c'est-à-dire au rythme de hausse des prix à la consommation.

Or, pour la CLCV, ces décisions sont "très préjudiciables pour le pouvoir d'achat des Français". Notamment, le plancher de 0,5% est "insuffisant si on considère que le taux d'inflation est souvent bien supérieur", estime l'association. Elle plaide par ailleurs pour "revenir à l'ancienne formule de calcul du Livret A qui garantissait un rendement au moins équivalent au taux d'inflation".

Dans une interview accordée au Parisien ce jeudi, François Charlier, le délégué général de la confédération du logement et du cadre de vie (CLCV), estime « qu'il manque plus de 1% au Livret A pour qu'il couvre l'inflation, c'est-à-dire pour qu'il ne fasse pas perdre de pouvoir d'achat aux épargnants. »

Le Livret A, dont la gestion financière est assurée conjointement par la Caisse des dépôts et les banques, est l'un des produits d'épargne les plus répandus en France. Son taux de rémunération s'est toutefois effrité ces dernières années, conséquence de la dégradation de l'environnement des taux et d'une inflation qui a longtemps été en berne.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/01/2019 à 21:12 :
l homme n est qu un animal a demie dompte qui pendant des generations a gouverne les autres par la fouberie la cruaute et la violence///:charlie Chaplin /// et cela fais 40ans que cela dure c est pourquoi je soutien les gilets jaunes ??? VERITE???
a écrit le 04/01/2019 à 15:25 :
Il est facile de coupler (virements gratuits réciproques) des livret A et LDD d'épargne court-terme ou Cel pour des emprunts, à un compte titre sicav type Boursorama 0% et/ou PEA O% (plus risqué mais moins de fiscalité) et pour l'épargne plus longue assurance-vie internet type Linxeavenir etc. Il y a plusieurs fonds quasiment sans risques dans la gamme risque 2/7 à 4/7 (exemples M&G optimal income, SLF Defensive, Keren Patrimoine, Eurose, H20 Multibonds, Sextant Grand Large, Rouvier Patrimone, Nordea Stable return etc) qui ensemble permettent une large diversification en complément du fonds euros de l'assurance-vie (dans des proportions de 60 % fonds euros/40 fonds à 80/20% selon ses objectifs perso) et font en moyenne plus de 6% de gain par an sans avoir à les gérer. Et on peut faire beaucoup mieux lors d'importante chutes des marchés, à la hausse comme à la baisse si l'on apprend à repérer les valorisations les plus faibles et les extrêmes de marchés qui sont assez fréquents. C'est par exemple un peu le cas des marchés russe et turc actuellement qui devraient valoir plus cher dans 1 à 3 ans et permettent des allers et retours. Voir : https://static.seekingalpha.com/uploads/2018/12/23/49382921-15455444475754914_origin.png
Réponse de le 04/01/2019 à 16:34 :
C'est à peu près ce que Mon Mari et Moi pratiquons fructueusement.
Le Livret D ( Déplumage) : n'acceptons pas ce Vol de notre RESTE après Impots et taxes.
a écrit le 04/01/2019 à 11:02 :
C'est une véritable spoliation de la petite épargne populaire !
Qu'en dit Mr Hamon ? (hum)
a écrit le 04/01/2019 à 9:58 :
on perd sur tous les tableaux inflation 1,7 le smig revalorisé à1,5 les pensions à 0,3 et le livret A à 0,75 on s’appauvrit et macron jubile aussi 75 pour cent des français sont mécontent il n'est plus légitime j"ai voté pour lui grossière erreur
a écrit le 04/01/2019 à 9:37 :
"Prendre à ceux qui consomment pour donner à ceux qui s'évadent fiscalement"

Voilà la phrase écrite au dessus de chaque lit de nos dirigeants politiques.

IL n'y a pas d'alternative qu'on vous dit !
a écrit le 04/01/2019 à 9:21 :
La finance et les états qui s'y sont soumis grillent à la fois leur mains d'oeuvre qualifiée par le dumping et le toboggan social, mais aussi leurs consommateurs en rognant leur épargne et en réduisant leur pouvoir d'achat. C'est ce qui s'appel brûler la chandelle par les deux bouts et on sait ou ça mène... Bienvenu en 1929. C'est ça qu'on appel le progrès ?
a écrit le 04/01/2019 à 8:24 :
Le Livret A ne s'en sort pas si mal avec ses 0,75% non imposables!
Laisser son argent dormir sur le compte courant, c'est 0%.
Les actions c'est -30% en 1 an avec la baisse de la bourse qui n'est pas prête de s'arrêter!
a écrit le 04/01/2019 à 1:35 :
-Moi aussi je me suis dirigé massivement vers l'Or, via OPCVM ( sicav-fcp) : Sélection d'Actions de mines d'or,
détenus sur mon compte titres.

- Et comme vous, en toute transparence et traçabilité fiscale, j'ai aussi acheté auprès de ma banque de l'or physique sous sachet plombé.

-JE NE CROIS PLUS DU TOUT A LA MONNAIE FIDUCIAIRE.
a écrit le 03/01/2019 à 21:02 :
Vider Totalement, tous les livrets D ( D'éplumage )

pour les mettre en compte courant, jusqu'à ce que les Autorités l'indexe par la Loi,
sur l'Inflation " officielle ",

Et ce qu'ils affirment impossible, le deviendrait de suite.

Façon aussi, " En Meme Temps ",
de protester contre la Désindexation à Perpétuité des Retraites de l'Inflation "officielle "

1000eur/2019 = 650eur/2029 = 400eur/2039 = 250eur/2049
( suppression sournoise des retraites, ainsi " En Marche " depuis 2013 :
Macron Secrét Gal Adjoint de l'Elysée et Conseiller Eco de Hollande :
Ainsi par l'inflation " officielle " à montant inchangé les retraites ont baissé de 10%
a écrit le 03/01/2019 à 19:00 :
-J'ai vidé mon livret A, en Juillet, et acheté simultanément à ma banque de l'Or sous sachet plombé.
Comme j'ai à cette agence un petit coffre, il y est.
En cas de besoin, rachat au cours.

-Je boycotterai ce livret D : Déplumage tant qu'il ne sera pas indexé sur l'inflation " officielle"
( le déplumage des retraités sévit : désindexés eux aussi, et à perpétuité de l'inflation, pour les supprimer ainsi sournoisement )

-Le bitcoin, jamais !!! pour moi : occulte; abstrait; non tangible, arnaque.
Réponse de le 03/01/2019 à 21:52 :
Ne rêvez pas trop avec votre petit coussin d'or :
1. Parce ce que votre bien ne vous rapporte aucun revenu régulier
2. Parce qu'en cas de besoin vous serez taxé lourdement sur votre bien.
Pourquoi ?
Parce ce que votre bien a laissé une traçabilité indélébile auprès de l'administration fiscale.
a écrit le 03/01/2019 à 16:34 :
C'est marrant, mais je pense qu'on doit retrouver un article jumeau (mais inversé) où ça hurlait au même scandale quand l’Etat a maintenu la rémunération du livret A alors qu'elle aurait descendre à quasi 0...

bref, les gens sont jamais content, et c'est toujours l'état qui fait mal...
Réponse de le 03/01/2019 à 19:00 :
Il y a des gouvernements qui font progresser le pouvoir d'achat des Français,... d'autres NON.
a écrit le 03/01/2019 à 13:10 :
Je vous signale chers journalistes que pour les placements à risque la perte du pouvoir d'achat est encore plus importante.
Pour preuve j'ai placé au début de 2018 quelque argent dans une assurance vie en U.C. (unités de compte) censée rapporter plus d'intérêts que le livret A.
Résultat des courses, fin 2018 j'ai perdu 12% de mon capital !
Alors un bon conseil gardez votre livret A bien au chaud.
Réponse de le 04/01/2019 à 0:17 :
Les unites de compte étant place en actions, vous auriez mieux fait d'aller directement investor en bourse et de choisir les actions que vous vouliez plutôt que de laisser le choix d'investissement à un intermédiaire pregnant des frais. En plus vous auriez encaissé quelques dividends. Le livret à 0.5% ou 1.5% ça reste une mauvaise affaire. C'est seulement pour metre des liquidités en cas de coup dur, pas pour faire fructifier son épargne.
Réponse de le 04/01/2019 à 9:07 :
Vous n'avez rien perdu tant que vous ne vendez pas... Les UC, c'est un placement pour du long terme, le banquier aurait du vous le dire !
a écrit le 03/01/2019 à 12:50 :
Des millions de migrants en France et en Europe entretenus à grands frais par les nations.
Combien de perte de pouvoir d'achat pour les travailleurs et les retraités ?
a écrit le 03/01/2019 à 12:24 :
5 à 10000€ de dépot moyen sur le livret A. Autant dire que ce ne sont pas les plus riches qui mettent leur argent sur le liivret A.
Eux ont des comptes en Suisse ou ailleurs et se gavent de dividendes.
Une fois de plus on appauvri les plus humbles. C'est ça la théorie du ruissellement de Macron. Une loi physique à l'envers. Plus tu es haut, plus tu monte, plus tu es bas, plus tu descent. Les gilets jaunes ont encore de beaux jours devant eux.
Réponse de le 03/01/2019 à 13:05 :
+ 1000
Réponse de le 03/01/2019 à 21:25 :
Bravo pour votre commentaire.
Je vous soutiens à fond la caisse.
Bien cordialement,
Réponse de le 04/01/2019 à 0:21 :
Pourquoi n'achetez vous pas quelques actions pour profiter vous aussi de la croissance des entreprises françaises? Comme des dizaines de milliers de français, vous pouvez investor dans 10 actions Air Liquide par exemple (une très belle entreprise française de croissance) pour 1100 euros. Cela vous rapporterait 25 à 30 euros de dividends par an. Déjà plus qu'un livret A qui immobiliserait 5000 euros pour financer des barres de HLM...
a écrit le 03/01/2019 à 12:04 :
Les banques prêtent ensuite cet argent des livrets A à 3 ou 4% et s'en mettent pleins les poches. Si tout le monde retirait son dépôt du livret A , il apparaitrait qu'il y a des profiteurs.
Réponse de le 04/01/2019 à 0:23 :
Completement faux. L'argent des livrets A va à la caisse des depots et consignation et sert aux bailleurs sociaux à renover/financer de nouveaux lodgements sociaux (barres HLM) tout en maintenant des charges tres basses pour leurs occupants.
a écrit le 03/01/2019 à 11:53 :
Contrairement à ce qui est dit ici, cela fait longtemps que le taux du livret A est inférieur à l'inflation. Au début des années 80, le taux était à 6% pour une inflation à 2 chiffres. On a jamais gagné de l'argent en mettant ses économies à la caisse d'épargne. Ce n'est qu'illusion pour ceux qui ne savent pas compter.
a écrit le 03/01/2019 à 11:11 :
"Prendre à ceux qui consomment pour donner à ceux qui s'évadent fiscalement"

Voilà la phrase écrite au dessus de chaque lit de nos dirigeants politiques.

IL n'y a pas d'alternative qu'on vous dit !
Réponse de le 04/01/2019 à 0:25 :
Arretez de consommer des substances hallucinogenes. Vous vous faites du mal tout seul avec vos commentaires pessimists fin-du-mondistes. Quittez ce pays ou ce monde s'ils ne vous plaisent pas.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :