Loi Travail : si les syndicats maintiennent leur défilé à Paris, la manifestation sera interdite

 |   |  330  mots
La préfecture de police a demandé aux syndicats d'opter pour un rassemblement statique en lieu et place d'un défilé.
La préfecture de police a demandé aux syndicats d'opter pour un "rassemblement statique" en lieu et place d'un défilé. (Crédits : © Gonzalo Fuentes / Reuters)
Dans une lettre adressé au secrétaire général de la CGT Philippe Martinez, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a estimé qu'un défilé jeudi à Paris, comme le souhaitent les syndicats opposés à la loi Travail, "n'apparaît pas envisageable".

Mis à jour le 20.06 à 18 h 40

Organiser un défilé jeudi à Paris, comme le souhaitent les syndicats opposés à la loi Travail, c'est niet. La préfecture de police de Paris a appelé lundi les syndicats opposés à la loi travail à renoncer à leur défilé, faute de quoi elle "sera dans l'obligation d'interdire" la manifestation. De son côté, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a estimé qu'un tel rassemblement n'était  "pas envisageable", selon ses termes employés dans une lettre adressée lundi au secrétaire général de la CGT Philippe Martinez.

Après les violences survenues lors de la manifestation parisienne le 14 juin, le ministre a notamment rappelé le "contexte de tension et de heurts récurrents".

Un rassemblement statique plutôt qu'un défilé

Plus tôt dans la journée, la préfecture de police a fait savoir qu'elle était favorable à un "rassemblement statique", afin de "mieux encadrer et mieux sécuriser la manifestation et de faire en sorte qu'il y ait moins de dégradations", en lieu et place de la demande de défiler lancée jeudi soir par sept syndicats.

Dans sa lettre, le ministre a demandé à Philippe Martinez de "prendre en considération" la proposition de la préfecture de police d'un rassemblement place de la Nation. Lundi après-midi, les syndicats opposés à la loi Travail ont toutefois décidé de maintenir leur demande de défilé entre Bastille et Nation.

"Tant que c'est pas interdit, c'est autorisé"

"Tant que c'est pas interdit, c'est autorisé", a commenté Benoît Clément, membre de Solidaires Paris. Avec le trajet Bastille-Nation - déjà emprunté lors de précédentes manifestations anti-loi travail - les syndicats ont "pris la précaution de faire un parcours court permettant d'assurer la plus grande sécurité possible", selon la CGT. "On a tenu compte des conditions de sécurité, on a essayé d'éviter les grands magasins, etc...", a expliqué M. Joly.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/06/2016 à 20:45 :
foutaises M Cazeneuve en fait votre copain Vals commence à s'énerver vous ferez passer la loi car même les récalcitrants socialistes la voteront.
a écrit le 21/06/2016 à 13:06 :
super
la gauche qui disait
il est interdit d'interdir
a écrit le 21/06/2016 à 11:19 :
la démocratie,ce n'est pas manifester bloquer et casser tous les jours.l'état doit mettre a terme a ces démonstrations qui genent les français.quant aux prochaines élections,vu l'ambiance dans le pays,je pense qu'il faudrait les reporter temporairement le temps que le pays s'apaise.le temps qu'il faudra...
Réponse de le 21/06/2016 à 12:22 :
@élu ps: peut-être vaudrait-il mieux envisager des élections anticipées au lieu de voir bientôdes pancartes "Hollande, dégage" comme on a vu ailleurs :-)
Réponse de le 21/06/2016 à 14:20 :
Dans quel pays repousse-t-on les élections? Pensez vous que cela soit démocratique? c'est plutôt dans les pays totalitaires que ces pratiques ont lieus. Quant au pays, il ne s'apaisera pas avec un gvt indifférent à la critique de la rue. Ce n'est pas un élups qui peut se permettre de ne pas autoriser la liberté d'expression.
Réponse de le 21/06/2016 à 17:03 :
votre commentaire, venant d'un élu ps, ne m'étonne guère; dans la droite ligne des gouvernements dictatoriaux, on repousse les élections lorsque celles-ci risquent de ne pas nous être favorables! mais réveillez-vous! le peuple ne vous a pas donné les pleins pouvoirs: il vous a juste demandé de le représenter. Or, à force de soumissions aux technocrates de Bruxelles et aux américains, à force de promesses non tenues, le peuple vous a tourné le dos. Messieurs Valls et Hollande ne représentent plus qu' 1/5ème de la population si l'on en croit les derniers sondages. à ce titre, ils feraient mieux de démissionner, comme l'avait fait en son temps le général de Gaulle qui était pourtant crédité de plus de 40% d'intention favorables.
Réponse de le 21/06/2016 à 17:06 :
lorsque Mr Hollande appelait à poursuivre des grèves et manifestations pour s'opposer aux projets de loi UMP, vous ne trouviez rien à redire. Mais c'est vrai, avec vous, c'est "faites ce que je dis , pas ce que je fais!"
Réponse de le 21/06/2016 à 20:43 :
Relie toi !!!

Le socialisme est donc un état totalitaire tout du moins au niveau des socialiste de base ...

Merci en tant que français de base je me battrait maintenant contre les social aux aux idées nauséabondes .
a écrit le 21/06/2016 à 9:18 :
https://www.youtube.com/watch?v=ox-shlDXKO4
a écrit le 21/06/2016 à 9:07 :
Valls Cazeneuve vont réorganiser un parcage des Français comme à Drancy sous Pétain
Réponse de le 21/06/2016 à 9:57 :
@Drancy: à la différence près que Pétain subissait la pression des Allemands, alors que les socialistes font cela de leur propre chef :-)
a écrit le 21/06/2016 à 8:35 :
PAS DE DEFILE OK DANS CE CAS PAS DE PROBLEME.

MAIS DANS LE MEME TEMPS PAS DEURO NI DE FANS ZONES

Qui ne sont pas suffisamment contrôlées quand on voit tout ce qui a pénétré dans les stades.

Cazeneuve en bon spécimen Socialiste 2 POIDS 2 MESURES
a écrit le 21/06/2016 à 7:56 :
Donc on va "parquer" les cégétiste dans un camp (temporaire) et pouvoir les compter ? Ils sont trop forts au PS ! Allez, une fan zone de plus. Sauf que là ils seront plutôt fanés...
a écrit le 20/06/2016 à 23:31 :
Cazeneuve dit l huissier de province veut interdire une manif mdr même de virer du territoire le hooligan Russe, ce bozo n y arrive pas !
a écrit le 20/06/2016 à 23:31 :
Si Sarkozy n'avait fait que 10% de ce que font Hollande / VallSS et Cazeneuve, la France aurait été à feu et à sang en moins de 48h....
Réponse de le 21/06/2016 à 10:47 :
@Foxy

Et comme la droite veut en plus remettre la version 1 de la loi El Khomri dès son retour en 2017 avec l'appui d'un sénat de droite lui aussi , il y a donc de forte chance que cela se produise .
Réponse de le 21/06/2016 à 12:01 :
Mais il a essayer de le faire avec la loi CPE qui a été abandonnée après des manifestations monstre. par contre la CGT et FO n'ont pas le soutien de la population pour leurs manifs actuelles. De plus je ne crois pas que 60% des personnes sont contre la loi khomry. Je pense que c'est plutôt 30%. Car je ne vois aucun fonctionnaire et aucune société du privée qui font partie des manifs. C'est seulement SNCF, EDF un peut et encore et toutes les autres quasi fonctionnaires qui font grève pour une loi qui ne le touche pas.
Surtout pour les jeunes la loi est plutôt favorable, donc les lycéens et étudiants sont resté chez en générale au contraire du CPE.
a écrit le 20/06/2016 à 19:06 :
Ils auront tout essayé,'laisser pourrir',les CRS, monter l'opinion public contre les grévistes, contre le responsables syndicaux, la désinformation,la division syndicale,
les casseurs,l'euro de football et maintenant l'interdiction de manifester pour raison de sécurité dans la sixième puissance économique et militaire du monde...Quel aveu d'impuissance pour ce gouvernement aux abois, l'opinion majoritairement continue de rejeter cette loi travail y compris ceux qui ne manifestent pas dans la rue....la France apaisée qu'il voulait Mr Hollande l'ennemi de la finance ....
Réponse de le 21/06/2016 à 11:01 :
Les socialistes ne font qu'appliquer lâchement une directive de la commission europeenne orchestrée par les désirs de "BusinessEurope"(*), une association patronale européenne qui défend «des politiques intelligentes qui favorisent la compétitivité mondiale de l'industrie européenne en particulier». Après les salariés italiens et le "Jobs Act" de Matteo Renzi ( avec le resultat que l'on connait depuis dimanche), après les travailleurs français et la loi "El Khomri" dite "loi travail",sans oublier la Finlande, c'est aux ouvriers belges d'être passés à la moulinette. Le dernier projet de réforme du ministre belge de l’Emploi, Kris Peeters, s’inscrit dans le cadre d’une offensive globale et concomitante de l’Union européenne sur le Travail.Après ses attaques contre l’indexation des salaires, les pensions et les personnes malades, le Ministre belge s’attaque cette fois à la réglementation du temps de travail. L’objectif est, comme en France, de réduire le coût du travail via l’allongement de la journée de travail, la diminution des salaires et l’augmentation de la flexibilité.Des semaines de 45 heures et des journées de 9, voire 11 heures ; les heures supplémentaires facilitées, tout comme le travail en soirée, de nuit et le week-end ; des horaires connus 24 heures à l’avance ; l’intérim comme seule perspective de carrière…

(*) Elle regroupe 40 organisations nationales d'entreprises de 34 pays d'Europe dont, pour les pays francophones, le MEDEF en France, la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB-VBO) pour les trois régions belges, et la Fédération des entreprises suisses.
a écrit le 20/06/2016 à 17:52 :
@ BONJOUR A TOUS voilà gauche en plein travail que ne ferait cette gauche national socialiste pour faire à son altesse GATTAZ 1er......Les seuls défilés autorisés sont ceux du parti NEO NAZI PAS DE L' OIE ET BRAS DROIT TENDU chants allemands de 1933 obligatoire
Réponse de le 21/06/2016 à 6:35 :
un commentaire assez comique, je vous pose la question quel chant pour les illusionnistes de la démocratie de gauche, l'internationale à la stalinienne ou à la castriste avec un zeste de Corée du Nord . J'ai bossé dans l'ex URSS les défilés syndicaux autorisés!!!!!! selon les consignes pardon la dictature du parti. Pour ce qui est du pas de l'oie une signature des pays fachos autant de droite que de gauche, ne pas oublier les tueries du camarade Staline et Lénine un grand signe de démocratie, les millions de morts du fait de vouloir parler ou défiler librement montrent que le drapeau rouge n'est pas un espoir pour les plus faibles mais la tâche du sang d'une vie de galère. Le PS, LR .....l'ensemble de nos partis politiques y compris les magiciens type Front de Gauche son clone le FN , NPA auxquels j'associerais les syndicats et le Medef, les 3 institutions responsables, acteurs, du chômage de la dette. Le seul lien qui unie cette caste dirigeante, dans laquelle chacun tire le maximum pour son bien être, le rendez vous en fin de carrière ou de mandat le Conseil des copains, le Conseil Economique Social et Environnemental, mais comme disait de Gaulle les français des veaux non???
Réponse de le 21/06/2016 à 11:11 :
N'oublions pas qu'avant les rouges ,ils y avaient les russes blancs qui se sont goinfré pendant des années et traité le peuple en esclave , eh oui, cela ne vient pas par le saint esprit une révolution.D'ailleurs beaucoup de ces russes blancs sont arrivé en France en ayant avant pillé leur pays.On peut retrouver pas mal d'ancienne famille de russe blanc dans la Vallée de Chevreuse .
Réponse de le 21/06/2016 à 12:15 :
Vous avez raison une révolution ne vient pas par le saint esprit, c'est pour cela que les russes et les peuples frères ont viré les rouges sang. Que cela soit les rouges Staline, Mao, la famille Kim jong, Chavez, Castro du etc etc et pour les blancs ou autres types de couleurs, Pinochet, les émirs, Bachar etc etc tous règnent ou ont régné par le sang. Nous avons dans notre pays des partis avec à leur tête des visionnaires du rouge sang qu'ils soient de droite ou de gauche la France n'échappe pas à ceux qui vendent du rêve pour mieux régner d'une main de fer, bien loin du mot qu'ils nous rabâchent à chaque discours DEMOCRATIE un leurre façon facho. A+
a écrit le 20/06/2016 à 17:50 :
L'économie s'envole, la courbe du chômage se retourne. Donc cette Loi travail ne se justifie plus. Sinon les patrons vont s'en mettre plein les poches. On l'a vue avec la suppression de la taxe professionnelle, et pour les restaurateurs la baisse de la TVA sans embauche de personnel.
a écrit le 20/06/2016 à 17:34 :
Mais qu'est-ce que ce gouvernement incapable de maintenir l'ordre sans s'en prendre aux libertés ? Car le droit de manifester est une liberté. Une liberté !
a écrit le 20/06/2016 à 16:55 :
Le gouvernement Valls Cazeneuve se dévoilent tels qu'ils sont, des dictateurs qui bafouent et piétinent la République.

Cazeneuve, valls , DéMiSSiON

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :