Loi Travail : plus de deux tiers des Français y sont opposés

 |   |  339  mots
Le projet de loi, contesté par une partie des syndicats dont la CGT, FO, Solidaires, qui demandent notamment le retrait de l'article 2, est actuellement examiné au Sénat, après une adoption en première lecture à l'Assemblée nationale sans vote, avec le recours au 49-3.
Le projet de loi, contesté par une partie des syndicats dont la CGT, FO, Solidaires, qui demandent notamment le retrait de l'article 2, est actuellement examiné au Sénat, après une adoption en première lecture à l'Assemblée nationale sans vote, avec le recours au 49-3. (Crédits : © Jacky Naegelen / Reuters)
Le projet de loi de réforme du Code du travail porté par la ministre Myriam El Khomri n'est approuvé que par 31% des personnes interrogées, selon un récent sondage.

Les Français voudraient-ils de la loi Travail s'ils étaient mieux informés sur les changements que le texte concocté par le gouvernement prévoit ? La question se pose, alors que plus de deux tiers des Français (67%) se disent opposés à ce projet de loi et qu'ils sont plus de la moitié (54%) dans le même temps à s'estimer mal informés sur le contenu du texte, selon un sondage Harris Interactive pour LCP-Assemblée nationale, publié dimanche.

Selon cette enquête réalisée en ligne les 15 et 16 juin auprès d'un échantillon de 2.086 personnes majeures (méthode des quotas), le projet de loi n'est approuvé que par 31% des personnes interrogées, tandis que 67% se déclarent plutôt (31%) ou tout à fait opposés (36%). 2% ne se prononcent pas. Interrogés sur leur connaissance du texte de Myriam El Khomri, seuls 45% des Français se disent "bien informés". A l'inverse 40% déclarent être "plutôt mal informés" et 14% "très mal informés" (1% ne se prononce pas).

Les Français majoritairement en faveur de l'article 2 ?

Pour 61% d'entre eux, les conditions de travail devraient être déterminées en priorité au sein de chaque entreprise. Le projet de loi prévoit dans son article le plus contesté, l'article 2, qu'un accord d'entreprise majoritaire prime sur l'accord de branche mais uniquement en matière d'organisation du temps de travail.

     | Lire Loi Travail : cacophonie entre Manuel Valls et Michel Sapin sur l'article 2

L'article 2 a fait l'objet de débats extrêmement tendus au Sénat jeudi, avec près de 200 amendements déposés. Manuel Valls a prévenu qu'il "ira jusqu'au bout" sur cet article. Le projet de loi, contesté par une partie des syndicats dont la CGT, FO, Solidaires, qui demandent notamment le retrait de cet article 2, est actuellement examiné au Sénat, après une adoption en première lecture à l'Assemblée nationale sans vote, avec le recours au 49-3.

>> Lire aussi Le projet de loi travail mérite-t-il un tel déchaînement ?

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/06/2016 à 12:26 :
Et encore, ce sont des sondages fait avec un panel de français de 18 ans et + comme d'habitude.
Sauf que pour un tel sujet, seuls les concernés devraient être consultés, à savoir :
salariés, employeurs et chômeurs.

Les retraités sont naturellement toujours plus enclin à accepter des sacrifices de la part des actifs pour protéger leurs propres acquis.
a écrit le 20/06/2016 à 11:33 :
Quand on sait que ce n'est que la mise en application (sous peine de sanction) dans la loi française d'une directive de Bruxelles et non pas une demande syndicale ouvrière ou patronale, on comprend que les français ne soient pas favorable!
a écrit le 20/06/2016 à 11:20 :
Je me demande qui sont les 31% ?
a écrit le 20/06/2016 à 8:43 :
Loi Travail : plus de deux tiers des Français y sont opposés

C'est une réalité, la bonne raison pour qu'enfin 66% (deux tiers) des Députés votent une motion de censure pour expulser tout ce gouvernement VallsAyrault.
Réponse de le 20/06/2016 à 9:21 :
ARRETEZ DE REVER?. LA SOUPE ET TROP BONNE?IL NE LA VOTERONS PAS? CAR CE SONT PRESQUE TOUS DES CARRIERISTES A VIE? LA FONCTION D ELUES DOIT ETRE REFORME CAR C EST LE CORP DE METIER QU ILS A LES PLUS GROS AVANTAGES? EUX ILS NON PAS DE CONVENTION COLLECTIVES ?ILS SE VOTENT QUAND ILS VEULENT DE NOUVEAUX DROIT DES QU ILS SONT ELUE E S???

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :