Pour 54% des Français, le chômage ne baissera pas avant 2017

Les Français ne croient pas à un retournement rapide de la situation de l'emploi, selon un sondage BVA pour Orange et iTELE.
François Hollande a déclaré à plusieurs reprises qu'il ne se représenterait pas en 2017 si l'emploi ne s'est pas amélioré d'ici là
François Hollande a déclaré à plusieurs reprises qu'il ne se représenterait pas en 2017 si l'emploi ne s'est pas amélioré d'ici là (Crédits : © POOL New / Reuters)

Plus de la moitié des Français (54%) pensent que le chômage ne diminuera durablement qu'après 2017, selon un sondage BVA pour Orange et iTELE publié dimanche.

Sur cette même question, un sondage Odoxa pour iTELE et Le Parisien/Aujourd'hui en France publié vendredi avançait la proportion bien plus importante de 75% de Français estimant que le chômage "ne diminuera pas de façon continue d'ici la fin du quinquennat" de François Hollande, en mai 2017.

Seuls 4% croient à une embellie dès cette année


A en croire l'enquête publiée dimanche, seuls 4% des Français s'attendent à une embellie sur le front de l'emploi cette année, 16% l'année prochaine et 23% en 2017. La majorité (54%) pense qu'il faudra attendre "plus tard", après 2017.

Les sympathisants de gauche sont moins pessimistes: 62% tablent sur une décrue du chômage avant 2017.

57% des sondés jugent négativement les 35 heures


A l'opposé, les personnes interrogées proches de la droite ne sont que 35% à croire à cette hypothèse. Interrogés sur les 35 heures, plus de la moitié des sondés (57%) estiment que la réduction du temps de travail  a été une "mauvaise chose pour l'emploi".

En matière de remèdes, près de huit Français sur dix (79%) pensent qu'alléger les charges pour les entreprises serait une mesure efficace pour faire baisser le chômage. Arrivent derrière le renforcement des mesures visant à contrôler les chômeurs (positif pour 64% des sondés) et loin derrière des mesures facilitant les licenciements pour les entreprises (36%).

Pôle emploi a enregistré fin mars le chiffre record de 3,51 millions de demandeurs d'emploi sans activité en métropole.

Enquête réalisée auprès d'un échantillon de 1.028 Français recrutés par téléphone puis interrogés par internet les 29 et 30 avril, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).

© 1994-2015 Agence France-Presse

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 27
à écrit le 04/05/2015 à 21:19
Signaler
étant donné que la france a le record de niveau d'impôts et charges d'europe, donc pouvoir d'achat des ménages et compétivité des entreprises plombés, sans compter les lourduers adminisratives, seuils d'emplois, code du travail...il est rigoureusemen...

le 04/05/2015 à 22:10
Signaler
100% d’accord, les français ne croient ni en la reprise ni aux politiques. Ils intuitent ce que vous dites et si c'était expliqué aussi simplement et efficacement dans les médias, à l'école... ce serait la révolution tant la situation est ubuesque, ...

à écrit le 04/05/2015 à 11:41
Signaler
Très belle tête de vainqueur, sans doute bien pleine, mais calée sur des idées d'un, ou deux, autre(s) siècle(s , pensée archaïque, unique but: se faire réélire, bref tout pour échouer et plonger encore plus notre Pays dans le chaos et la misère écon...

à écrit le 04/05/2015 à 10:41
Signaler
Le niveau du chômage aura tellement augmenté en 3 ans que une petite baisse en 2016 est très probable .ce qui sera intéressant c'est le pourcentage d'augmentation entre 2012 et 2016 .....ceci aucun commentaire ?

à écrit le 04/05/2015 à 10:34
Signaler
Il y a quand même 36% des sondés qui souhaitent des mesures facilitant les licenciements pour les entreprises , reste à savoir pourquoi, est-ce lié à leur statut social dans l'entreprise ?

le 04/05/2015 à 10:45
Signaler
C'est des gens réaliste qui ne sont pas fonctionnaires Quand vous êtes une petite entreprise ne pas pouvoir licencier quand vous n'avez plus de travail peut amener a déposer le bilan

le 04/05/2015 à 22:06
Signaler
la souplesse de l'emploi est une nécessité, tout comme chacun fait travailler le plombier et le renvoie, l'important c'est d'avoir du travail l'autriche a supprimé toute contrainte de licenciement, et horreur !!! ils n'ont que 5% de chomage et ce ...

à écrit le 04/05/2015 à 10:30
Signaler
" près de huit Français sur dix (79%) pensent qu'alléger les charges pour les entreprises serait une mesure efficace pour faire baisser le chômage". Et est-ce que les 79% connaissent la consèquence d'une baisse de charges pour eux dans le futur ?

le 05/05/2015 à 20:21
Signaler
Les chiffres ne disent que ce que les politiciens veulent nous faire croire. Prenez des sujet tel que celui ci et parlez en autour de vous. Vous serez largement en dessus des 50% de personne pour...

à écrit le 04/05/2015 à 10:24
Signaler
"57% des sondés jugent négativement les 35 heures" Des sondés qui n'ont donc jamais pris de RTT pour soulager l'entreprise.

à écrit le 04/05/2015 à 7:17
Signaler
Les politiques UMP et PS, s'en fichent des Français et les ravages du chomage. Ils sont copains comme cochon et se retrouvent régulièrement en soirée. La plupart ont fait la même école, l' ENA, et leur seul but est de se faire élire pour se remplir l...

le 04/05/2015 à 8:24
Signaler
Le PS mais aussi la droite sont très sensibles aux quotas : pourqoui ne pas faire la même chose pour les députés : nombre de fonctionnaires ou assimilés proportionnel à la population et nous n auront plus 2/3 de fonctionnaires députés à l assemblée...

à écrit le 04/05/2015 à 7:03
Signaler
Que de discours ! La France vit de sa dépense publique extravagante qui va être réduite fortement un jour ou l'autre. Ensuite on parlera des + ou - 100% de pib de dette et l'épargne en assurance-vie des Français sera partiellement confisquée. Garanti...

à écrit le 04/05/2015 à 6:58
Signaler
Miam, une bien belle étude d'opinion sans aucun intérêt. A quand un grand sondage sur le temps qu'il fera la semaine prochaine ?

à écrit le 03/05/2015 à 23:27
Signaler
- Indice des salaires, l’indice du salaire mensuel de base du secteur privé a augmenté de 1,4 % en 2014. Et ce, alors que l’inflation (hors tabac) a été nulle entre décembre 2013 et décembre 2014. - La consommation des ménages, 1er trimestre 2015 : ...

le 04/05/2015 à 7:09
Signaler
- Indice des salaires, l’indice du salaire mensuel de base du secteur privé a augmenté de 1,4 % en 2014 . Ca tord le cou à ceux qui prétendent lutter contre l'austérité en France. Cette donnée va à l'encontre de ce que font nos partenaires, alors que...

le 04/05/2015 à 8:50
Signaler
"la baisse de 0,6% de la consommation en mars" .. INSEE En mars 2015, les dépenses de consommation des ménages en biens se replient : –0,6 % en volume*, après quatre mois consécutifs de hausse. Ce recul résulte principalement du repli de la conso...

le 04/05/2015 à 9:49
Signaler
-"de production arrive péniblement à 80%". Oui alors, et 170000 sureffectifs, raison pour laquelle il y a toujours un décalage entre reprise et baisse du chômage. Et encore? -"Vous faites comme F.REBSAMEN" Je me fous de l'énergumène. "la baisse d...

à écrit le 03/05/2015 à 20:38
Signaler
Bilan hollande et gauche au pouvoir : - chômage au plus haut - violence au plus haut - antisémitisme musulman au plus haut - islamisation de la france au plus haut - prise de médicaments et anti dépresseurs au plus haut - avortements au plus haut - d...

le 03/05/2015 à 22:08
Signaler
http://www.challenges.fr/economie/20150410.CHA4790/deficit-public-l-etat-commence-mieux-2015-que-2014.html

le 03/05/2015 à 22:19
Signaler
@antigauche Assistanat et fraude sociale au plus haut mais parce que payer des services sociaux qui sont principe sensé aider ceux qui sont au rsa ne les aident pas si vous juger qu'il y a de l'assistanat trop a votre gout c'est logique mais par cont...

à écrit le 03/05/2015 à 20:05
Signaler
Et les sympathisants de gauches représentent quelle partie du fromage? Si c'est 10% alors 62% de 10% cela ne fait plus grand chose... S'agirait-il de nous faire gober qu'il y a beaucoup d'optimiste.?

à écrit le 03/05/2015 à 19:27
Signaler
Avec un chômeur supplémentaire toutes les 3 minutes, ça va faire du monde d'içi 2017 ! NON ON NE PEUT PLUS ATTENDRE, C'EST UNE HONTE !!!

le 03/05/2015 à 22:24
Signaler
@livestrong1002 Je suis d'accord avec vous mais si il y a un chomeur toutes les 3 minutes pourquoi? à votre avis et bien tout simplement parce que qui dit inscription au pole emploi égale chomeurs de plus c'est aussi simple que ça

le 04/05/2015 à 7:16
Signaler
@iam Que voulez-vous dire? Suggérez-vous d'empêcher les demandeurs d'emploi de s'inscrire ? C'est vrai qu'on peut faire comme avec la dette, on la supprime, mais avec les mêmes effets les chômeurs seront toujours là et il y a toujours quelqu'un qui p...

le 04/05/2015 à 8:09
Signaler
qu' attendez-vous de l'Etat ? abracadabra...?

à écrit le 03/05/2015 à 19:25
Signaler
Ce genre de sondages surtout quand ils se contredisent ne servent à rien, sur le chômage, comme sur le FN. ON EN CONNAIT TOUS LES CAUSES, CE QUI NE MARCHE PAS POUR LES COMBATTRE, CE QUI MARCHE AVEC DES RESULTATS (NOS VOISINS), ALORS MESSIEURS LES POL...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.