Réforme des retraites : Philippe donne un mois aux syndicats pour trouver la solution

Le Premier ministre temporise, accordant un mois aux organisations syndicales pour qu'elles lui remettent leur copie, avec la solution de l'équation pour les régimes spéciaux et ramener à l'équilibre financier le système de retraites d'ici à 2027.
(Crédits : Blondet Eliot/ABACA)

Après plus d'un mois de contestation sociale, le Premier ministre Édouard Philippe s'est dit dimanche "déterminé" à aller jusqu'au bout de la réforme du système des retraites et de la suppression des régimes spéciaux et a assuré qu'il ne "laisserait pas passer" un projet de loi sans mesures d'équilibre financier.

"Nous allons aller au bout", a déclaré le chef du gouvernement sur France 2 au lendemain de sa proposition de retrait de l'âge pivot à 64 ans en 2027 du projet de loi, saluée par les syndicats réformistes au premier rang desquels la CFDT.

"Je suis déterminé, ferme, sur l'équilibre financier du système", a-t-il poursuivi. "Je pense toujours à titre personnel que l'âge pivot est la meilleure façon de garantie le retour à l'équilibre du système (...) mais les organisations syndicales et patronales se sont mises d'accord pour me faire des propositions pour revenir à l'équilibre".

Appel à "l'esprit de responsabilité"

"Ce qui compte ce n'est pas l'instrument, c'est l'objectif, c'est l'équilibre", a-t-il ajouté, saluant "l'esprit de responsabilité" notamment du numéro un de la CFDT Laurent Berger.

A la question de savoir si faute d'accord entre les partenaires sociaux la mesure de l'âge pivot pourrait revenir, Edouard Philippe a répondu :

"Je ne laisserai pas passer, le gouvernement ne laissera pas passer un projet de loi" qui ne comporterait pas "des mesures de remise à l'équilibre à l'horizon 2027 car ce ne serait pas responsable (...)".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 48
à écrit le 14/01/2020 à 20:10
Signaler
il faut savoir quand votre dossier de retraite est fait . vous avez deux mois pour voir si il y a une erreur !!!!! impossible de faire une révision de dossier donc des erreur de 200 euros!!!!

à écrit le 14/01/2020 à 20:01
Signaler
il faut supprimer abolir les privilèges des sénateurs 5 jours par mois pour 11350 euros une retraite en or .... ont demande toujours aux modestes de se serrer la ceinture ..........des assistés qu' il commence par tout rembourser l' état notre argent...

à écrit le 14/01/2020 à 19:27
Signaler
Les français en ont plus qu'assez des régimes spéciaux(sncf,ratp,intermitents du spectacle,enseignants).Il est temps que tous les français soient sur un pied d'égalité.En Suède tout le monde a plébiscité la retraite par points,ça ne marche pas si ma...

le 15/01/2020 à 19:58
Signaler
Ca marche tellement bien qu'en Suède 91%¨des femmes ont vu leur retraite baisser, que la valeur du point a déjà été abaissée à trois reprises et que le taux de pauvreté des senior a explosé... Tous égaux dans la misère, c'est ca votre plan?

à écrit le 14/01/2020 à 13:57
Signaler
De fait il n'y a pas 36 solutions : 1) baisse des pensions servies 2) augmentation des cotisations patronales 3) augmentation des cotisations salariales 4) modification du rapport cotisants/pensionnés par une mesure d'âge (nombre de trimestres c...

à écrit le 14/01/2020 à 10:52
Signaler
à lire tous les commentaires des internautes et media.on pourrait dire que la vie des retraités actuels c'est Byzance" : il a fallu travailler et cotiser + épargner et choisir une vie calme et tranquille ... depuis le début de la retraite : peu ou...

à écrit le 14/01/2020 à 10:30
Signaler
Rien n'a changé. c'est de la poudre aux yeux ! On calcule les retraites sur 42 au lieu de 25 ans = perte de pouvoir d'achat On pique l'argent des réserves du privé pour financer le public = SPOLIATION/VOL ! On ne supprime pas les régimes spéciaux ...

à écrit le 14/01/2020 à 10:12
Signaler
je suis à la retraite avec 1000 euros après avoir fait une carrière de 44 année . (seule ) loyer 50% du budjet edf et gdf 25 % et tout les prélèvement obligatoire à découvert tout les mois .... augmentation de la complémentaire 3 euros novembre ......

le 14/01/2020 à 13:47
Signaler
Supprimez tous vos hauts fonctionnaires et sénateurs, avec l'économie réalisée on pourra augmenter votre retraite d'au moins... 1€ par mois.

à écrit le 14/01/2020 à 10:04
Signaler
En parlant de retraite : Quelle déveine, tout de même… Sur les 44,5 millions d'électeurs qui auraient pu débattre, ce jeudi 9 janvier au soir sur France 2, du bien fondé de la réforme des retraites, il aura fallu que les programmateurs de l'émissi...

à écrit le 14/01/2020 à 10:02
Signaler
Très généreux!!!! Mais "un compromis" entre une offre et une demande ne peut s'effectuer que s'il n'y a pas vente forcée!

à écrit le 14/01/2020 à 9:59
Signaler
ca plaira pas a certains mais nous somme dans une dictature déguisé quand on vois que 1000 médecins vont démissionner ça devrait alerter les citoyens la police qui matraque qui éborgne qui mutile c 'est inquiétant malheureusement j'arrive en fin de v...

à écrit le 14/01/2020 à 9:32
Signaler
en déduire que nos politiciens (toute l équipée) en sont incapable de ce fait valident un échec

à écrit le 14/01/2020 à 9:31
Signaler
en déduire que nos politiciens (toute l équipée) en sont incapable de ce fait valident un échec

à écrit le 14/01/2020 à 8:20
Signaler
la solution que l'etat fasse des economies Le financement a ete fait par l'augmentation de la CSG par mr MACRON des son arrivee,, par contre, la baisse d'elus et fonctionnaires on l'attend toujours !!!!!!!

à écrit le 13/01/2020 à 22:44
Signaler
En voilà assez ! Les pouvoir publics ont fait des concessions considérables en faveur des cheminots et des conducteurs de métro or, les syndicats extrémistes font mine de ne pas le comprendre. Il y a donc derrière tout cela des intentions inavouables...

à écrit le 13/01/2020 à 21:00
Signaler
Les syndicats d'employeurs du privé sont incapables d'apporter la solution au problème des employeurs du public, sauf à encore accepter de sacrifier les employés du privé au profit des privilégiés du public.

à écrit le 13/01/2020 à 19:53
Signaler
Lorsque l'on diminue artificiellement le SMIG en réduisant l 'indice des prix (hausses du tabac ,des frais de santé et des jeux ne sont pas pris en compte )les cotisations sont. minorées .Mais il y a une autre source de recettes, fiscales et sociale...

à écrit le 13/01/2020 à 19:41
Signaler
Lorsque l'on diminue artificiellement le SMIG en réduisant l 'indice des prix (hausse du tabac ,des frais de santé et des jeux ne sont pas pris en compte )les cotisations sont. minorées .Mais il y a une autre source de recettes, fiscales et sociales...

le 14/01/2020 à 13:59
Signaler
Euh... le SMIG a disparu il y a tout juste un demi-siècle.

à écrit le 13/01/2020 à 19:28
Signaler
Quel menteur ! les régimes spéciaux perdurent , sauf que ce seront des régimes spécifiques ; inchangés en termes d'avantages et dérogations .

le 14/01/2020 à 14:11
Signaler
Le problème n'est pas en soi l'existence de régime spéciaux. Le régime des salariés du privé est un régime de répartition et il existe des caisses de retraite alimentées par les cotisations et qui sert le spensions . Pour la fonction publique c'est d...

à écrit le 13/01/2020 à 18:04
Signaler
Berger et la CFDT sont les dindons de la farce "Philippeenne". Ils se sont fait coincer, tout ça pour rester premier devant la CGT. Un syndicat n'est pas là pour être réformiste. Il est là pour défendre les intérêts de ses adhérents et le monde du s...

le 14/01/2020 à 14:15
Signaler
Un syndicat est fait pour négocier partout et sur tout. D'ailleurs en Allemagne seuls les salariés syndiqués bénéficient des avantages obtenus par la négociation. Ce qui leur confère un tout autre poids et une toute autre représentativité que nos syn...

à écrit le 13/01/2020 à 16:48
Signaler
Eh eh , et oui ils ont osés, ils se sont couchés, ils puis ils ont enlevé la robe. On a peut être eu peur qu'ils enlèvent le reste. A méditer

à écrit le 13/01/2020 à 16:37
Signaler
Ce 13/01 à 16 h : Les avocat se voient promettre un régime spécifique ... Il n'y a donc que les petits qui vont morfler et nous voyons que les promesses d'équité n'étaient bien qu'un argument mensonger de vente . D'autre part , beaucoup notent ,du...

le 13/01/2020 à 18:06
Signaler
18 h, et la promesse de les voir enlever leurs robes s'est envolée !!!! Rien mamie belloubet ne s'est pas laissez attendrir. Des promesses toujours des promesses, je remballe mes jumelles......

à écrit le 13/01/2020 à 14:42
Signaler
Philippe lance un ultimatum ... Faut voir, peut être que ça pourrait très mal tourner, une guerre civile en germe qui peut éclore, et serait alors éradiquée la corruption au plus haut sommet ... et la police de Vichy aussi.. Les locaux des perm...

à écrit le 13/01/2020 à 13:47
Signaler
Gouverner c’est un peu comme conduire un troupeau. Jusqu'à présent, en échange de l’obligation de tirer des chariots, les membres du troupeau avaient le droit, après des années de labeur, de ne plus rien faire et de recevoir divers aliments en foncti...

à écrit le 13/01/2020 à 13:43
Signaler
enfumage ! l envie a le teint livide et les discours calomnieux .. une obscurité totale qui méprise tous les français

à écrit le 13/01/2020 à 12:35
Signaler
t si on parlait du sénat ou une employée qui travaille 2 ans et touche 1100 euros retraite voir capital hier soir et les questeurs les sénateurs 6 ans de travail 2700 de retraite ou est l'universalité la dedans et eux gardent leurs régimes et que dir...

le 13/01/2020 à 15:13
Signaler
oui moi aussi entièrement écoeuré, nous avons des tartuffes aux manettes.Quelle honte, quel déshonneur de voir ce mec grassement nourri par nos impôts qui étale ces riches nourritures à nos yeux quand nous savons qu'une catégorie de français se nourr...

à écrit le 13/01/2020 à 12:24
Signaler
Très généreux!!!! Mais "un compromis" entre une offre et une demande ne peut s'effectuer que s'il n'y a pas vente forcée!

à écrit le 13/01/2020 à 12:14
Signaler
"Philippe donne un mois aux syndicats pour trouver la solution" Tu m'étonnes ,la commission europeenne à majorité de droite qui a pondu cette réforme des retraites dans toute l'Europe depuis quelques années maintenant comme à s'impatienter. D'aill...

le 13/01/2020 à 14:12
Signaler
"les autres pays sont à 65,67 ans voir plus pourquoi, pas nous " Ben faut leur répondre qu'aux PAYS BAS ils ne travaillent que 29 heures et cherchant à descendre à 27h je crois bien. Par ailleurs leur pension de retraite est soit au même nive...

le 13/01/2020 à 15:54
Signaler
Comparaison outil des manipulateurs Les Français ont un chômage élevé, moins de travail , plus d’heures et moins de pouvoir d’achat , juste quelques privilégiés sont au top... le reste c’est juste un peu mieux que les pays émergents Qu’on arrête de...

à écrit le 13/01/2020 à 11:50
Signaler
Tous les arguments échangés sur ce dossier font l'impasse sur l' inflation au motif que selon l'INSEE elle serait très faible .Si l'on considère que la hausse du prix tabac n'est pas prise en compte dans l 'indice de même que celui de l'immobilier il...

le 14/01/2020 à 14:20
Signaler
il y a de l'idée : encourager la consommation de tabac par les retraités, comme ça vivant moins longtemps ça rééquilibrera spontanément le système de retraites. Maintenant, le patrimoine des français paie déjà une bonne partie de leurs retraites, par...

à écrit le 13/01/2020 à 11:48
Signaler
La plume de cet adhérent de UPR logé dans la haute fonction publique, traite le sujet politique des retraites d' un dossier bien rempli, détaille les insuffisances des uns et des autres (gouvernement, représentants élus, syndicats) ...

à écrit le 13/01/2020 à 11:31
Signaler
Effectivement c'est une mascarade et la lassitude gagne face à ce gouvernement d'amateurs et de mauvais théâtreux . Les chaines de tv gouvernementales - devinez - sont de plus incapables de faire une synthèse honnête et donner un peu la parole à ce...

à écrit le 13/01/2020 à 11:11
Signaler
Edouard Philippe est-il atteint de vitiligo? Bon courage à lui, mais il n'y a rien à faire si ce n'est affronter les regards. Si cela est le cas, il sert par son attitude toutes les personnes qui en sont atteintes.

à écrit le 13/01/2020 à 10:55
Signaler
Pas de surprise c'est encore les salariés des petites et moyennes entreprises et petits groupes qui va payer la lourde addition de la réforme des retraites et de la pénibilité. La caste du public, territoriale et salariés du public vont bénéficier co...

le 13/01/2020 à 11:28
Signaler
C'est vrai,mais ce sont surtout les actifs qui sont mis a contribution.Les retraités bénéficient toujours de l'abattement fiscal de 10%,contrairement aux actifs.Je suis meme étonné que le conseil d'état ait toléré une telle disparité fiscale.Je croya...

le 13/01/2020 à 19:38
Signaler
Gérard , renseignes toi et arretes d'écrire des c.....s . Les retraités n'ont pas et depuis longtemps droit à cette réduction de 10 % .

à écrit le 13/01/2020 à 10:42
Signaler
C' est bien le moins qu' il puisse faire !

à écrit le 13/01/2020 à 10:41
Signaler
"Philippe donne un mois aux syndicats pour trouver la solution" Ben ils te l'ont proposé plusieurs fois, seriez vous sourds chez les LREM en plus d'être aveugles ? Oui bien évidemment, c'est plus simple.,de retirer cette réforme néolibérale pas b...

le 13/01/2020 à 19:42
Signaler
L'histoire se souviendra que la CGT s'est lancée dans un combat perdu d'avance , que ses adhérents ont un peu perdu mais pas beaucoup et que seuls les franciliens ont souffert de leur grève . C'est l'échec final .

le 14/01/2020 à 9:28
Signaler
@ multipseudos: "L'histoire se souviendra que la CGT s'est lancée dans un combat perdu d'avance" Non l'historie découvrira que la CGT n'était qu'une banale stratégie oligarchique de plus. Et toi tu nous fais suer avec ta cgt... ET si je peux ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.