Saïd Hammouche, promoteur de l'ascenseur social pour tous

 |   |  989  mots
Saïd Hammouche.
Saïd Hammouche. (Crédits : Malik Dieng)
À la tête de Mozaïk RH, cet entrepreneur oeuvre pour améliorer le recrutement des personnes issues de la diversité.

Saïd Hammouche, 48 ans, veut lutter contre ce qu'il appelle « le paradoxe français » : « L'image négative des banlieues qu'on véhicule ne correspond pas du tout à ce que je vis. Le pire, ce sont les entreprises qui disent : on n'arrive pas à recruter, alors que les quartiers sont un réservoir de potentiels. Or je connais de nombreux jeunes qui envoient 200 CV sans obtenir de réponse. » C'est pour déconstruire cette vision et fluidifier les échanges entre ces deux univers qui peinent à se rencontrer qu'il crée en 2007 l'association Mozaïk RH. C'est l'époque où on commence à évoquer les discriminations dans l'emploi, après le rapport de Claude Bébéar, le patron d'Axa, qui aboutit à la Charte de la diversité. Avec un groupe de copains, ce titulaire d'un DESS de conseil en développement économique et social décide de créer un cabinet de recrutement associatif.

« J'avais cartographié les acteurs : ceux du service public de l'emploi (Pôle Emploi, Apec, missions locales), les sociétés privées qui répondaient aux commandes de ces administrations, et les acteurs privés qui aidaient entreprises et sociétés d'intérim à recruter. J'ai vu qu'il manquait un acteur capable de défendre une...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/07/2019 à 15:24 :
Saïd Hammouche ne recherche pas la "diversité", il veut juste faire embaucher plus de travailleurs maghrébins. C'est sa conception de la "diversité".
Réponse de le 17/07/2019 à 16:44 :
Je ne crois pas, mais pour le savoir des stats d'occupation d'emploi en fonction de l'origine a mon avis permettrai de voir ce que je peux voir, autrement des surreprésentation et l'ethnicisation des postes de travail, en particulier dans l'encadrement. Lorsque vous avez les attributs de l'étranger, je peux vous dire que vous en payez le prix toute la vie !!

Alors attention, car si il y a une étude sur la question, a mon avis cela se retournerai contre ceux qui pensent que la France est un pays ouvert !!! surtout au vue des infos dans le réseau dans lequel je suis, et qui me permet d'être effrayé par l'organisation raciale du pays !!!

Alors tant qu'il n'y a pas de stat, cela permet de penser que la diversité a des avantages, mais a mon avis les stats vous permettrai de voir ce que tout ceux différents subissent !!!

Et je dirai actuellement que ceux de plus de 50 ans commencent a vivre ce que la diversité vie, donc demandez a une personne de 50 ans au chômage ce qu'elle peut ressentir ou vivre !!! vous comprendrez que sur le marché du travail, la diversité le vit de manière violente et permettant de savoir en fait ce qui se passe dans le pays!!!!

la haine ne vient pas de la gratuité, elle vient souvent de ce que les expériences, permettent de comprendre et de subir !!!!
a écrit le 17/07/2019 à 12:35 :
Il y a ascenseur et monte charge mais pas pour tout le monde, ni pour tout les étages!
Mais les "charges" sont réservés a ceux du rez de chaussé!
a écrit le 17/07/2019 à 12:33 :
Ce qui est bien dans la com, est de faire exister des métaphore ou des allégories sur "la diversité" qui pour ce qui me concerne me permet de comprendre ne fait par la, que l'origine plus que la nationalité est aujourd'hui une clef de l'emploi! mes oreilles et mon réseau me permet aussi de comprendre qu'il y a des matières ou des domaines ou sans le savoir les profiles caucasien sont la norme par choix, mais qui ne s'assume pas !!!

J'aime aussi la diversité parisienne, qui ressemble plus aux pratiques coloniales des antilles (pas d'homme de couleur) dans tout un tas de métiers, mais beaucoup de femmes!! je vous conseille la lecture de l'histoire des antilles pour comprendre qu'entre la prétention, l'utilisation de diversité pour ne pas dire les non blancs, est un sophisme permettant le choix qui si l'on regarde au niveau médiatique, il n'y a pas de doute qu'il s'agit avant tout de laisser croire que quelques arabes ou noirs, souvent les enfants de (généralement diplomates) serait ceux qui ferait adhérer ceux qui serait donc des non blanc...... Et que dire lorsque l'on est parfois entre les deux si ce n'est de comprendre aussi que ce qui fait le pays est l'image de la publicité et de la communication, mais qui force est de constater, ceux que l'on voit sont avant tout la pour représenter l'hypocrisie d'un système qui a la prétention de parler d'universalisme, mais d'ou le mot diversité indique qu'il s'agit avant tout d'un reflet dans le miroir de ce qu'il n'est pas difficile de voir a paris, et ou entre les mots et les faits, a votre avis, les livreurs ils ressemblent a quoi? les cadres aussi? il n'y a que l'aveugle qui ne peut voir ou ne veut voir !!! A présent loin de tout cela, je trouve intéressant d'avoir pu tester l'apatridie avec des parents Français. Cela m'a permit de réaliser a quel les coulisses sont sordides !!! En tout cas une chose est certaines, dans beaucoup de domaines, et souvent par technique ethnique, se retrouver face a un étranger fraîchement débarqué qui te fait une leçon de morale sur la société, me permet de comprendre qu'il est temps de laisser a ceux qui peuvent encore croire que le mot diversité n'est pas le mot clef qui permet d'avoir une stratégie raciale, et des objectifs qui sont les mêmes que trump, qui actuellement utilise le vocabulaire et l'idéologie qui se développe en France souvent son exemple, car il a compris que fonctionner en coulisse permet au racisme d'atteindre l'objectif leucocratique qui est derrière le mot diversité !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :