Standard & Poor's relève la perspective de la note de la France, Valls exulte

L'agence américaine Standard&Poor's a décidé de relever la perspective de la note souveraine de la France, confirmé à AA et désormais stable. Elle adresse un satisfecit aux réformes de François Hollande.
Philippe Mabille
(Crédits : © Gonzalo Fuentes / Reuters)

Standard&Poor's relève la note de la France, Valls exulte L'agence de notation américaine Standard&Poir' s'invite dans la campagne. Ce vendredi soir, elle a relevé la note de la République française à "stable" contre "négative" depuis qu'elle avait dégradé la dette de notre pays à AA. C'est à la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy, alors que la dette avait explosé de plus de 600 milliards d'euros, que la France avait perdu son précieux Triple A, la meilleure note.

Selon l'agence américaine, la révision en hausse tient compte de "la mise en œuvre progressive de réforme visant à soutenir la croissance" salue la consolidation budgétaire en cours. Elle souligne aussi que "la reprise économique est en bonne voie, tout particulièrement si le rebond dans les investissements des entreprises est confirmé et si la croissance et l'emploi accélèrent. Elle insiste sur "les réformes de la fiscalité et du code du travail" qui devraient avoir des "effets stabilisateurs sur l'emploi, la croissance, la compétitivité et les finances publiques"... Bref, un satisfecit qui encouragera sans doute François Hollande au plus bas dans les sondages et surprendra tant la gauche de la gauche, qui n'a eu de cesse de critiquer la politique économique menée, que la droite en pleine primaire pour qui Hollande a mené le pays dans l'impasse.

De fait, même s'il a pris son temps, cinq ans, le gouvernement semble proche d'avoir réussi à stabiliser la courbe de l'endettement et assure, ce qui reste à démontrer, que le déficit passera en 2017 sous la barre des 3% du PIB.

"Nos réformes pour redresser notre économie, notre attractivité, sans rien sacrifier de notre modèle social, paient. Continuons !", a réagi le Premier ministre Manuel Valls, triomphant.

Philippe Mabille
Replay - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 43
à écrit le 24/10/2016 à 15:20
Signaler
Pourquoi il n'y a jamais un chiffre en gros, du bilan LR de 2001 à 2011 ? Déficit public FRANCE 2001 = 1.6 % du PIB (1.2% si on retire l'argent mis de côté pour le Fonds de Réserve des Retraites) Déficit public ALLEMAGNE 2001 = 2.4 % du PIB Défi...

à écrit le 24/10/2016 à 13:41
Signaler
"C'est à la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy, alors que la dette avait explosé de plus de 600 milliards d'euros". Quand on pense qu'il veut revenir.

à écrit le 23/10/2016 à 22:09
Signaler
Ce type d’information me fait toujours sourire car les politiques vont s’en emparer un pour dire je suis bon l’autre pour dire les chiffres sont faux. Dans cette configuration nous sommes chez les politiques donc rien de bien intéressant. En deuxième...

à écrit le 23/10/2016 à 19:23
Signaler
Très bien, il faut continuer les réformes !

à écrit le 23/10/2016 à 17:54
Signaler
« Entre 2003 et 2014, le nombre de PME et d'ETI a stagné » Vous n’avez pas autre chose comme référence que des chiffres 2003-2014 ? ….. Nombre de sociétés exportatrices : 2014 : +0,2% 2015 : +3,1% (dont TPE +4,5%) « Au total, 125000 entités lég...

le 24/10/2016 à 19:05
Signaler
Allez donc jeter un œil sur le site de la Fondation IFRAP, votre optimisme s'en trouvera tempéré par des études extrêmement solides et impartiales, prenant en compte les effets d'aubaine, qui semblent vous éblouir quelque peu.

à écrit le 23/10/2016 à 17:53
Signaler
Il n'y a vraiment pas de quoi

à écrit le 23/10/2016 à 17:53
Signaler
Il n'y a vraiment pas de quoi

à écrit le 23/10/2016 à 11:40
Signaler
Un coup de pouce supplémentaire pour ne pas désespérer un candidat de gauche (pas Hollande). Les milieux financiers semblent jouer cela car ils ne supporteraient pas qu'un candidat conservateur assoiffé de pouvoir type "Juppé " vienne par ses mesures...

à écrit le 23/10/2016 à 10:53
Signaler
///HUMOUR/// REPONSE ECOLO UNE FLEUR NE FAIT PAS LE PRINTEMP. MAIS C EST LE 1 SIGNE QU IL ARRIVE? POURQOI PAS? SI L ACTIVITE REPART TOUS LE MONDE SERAS CONTENT? C EST VRAIS QU IL A UN BILAN MOINS CASTATROPHIQUE QUE SAKO? ET A DU SUBIR L A GUERRE QUE ...

à écrit le 23/10/2016 à 2:28
Signaler
Plus jamais Sarkozy par pitié.

à écrit le 23/10/2016 à 0:00
Signaler
Valls exulte... Ben dis don... L'a oublié que la joyeuse crise économique mondiale amène une montée de violence qui oblige les forces de pacification intérieures à vouloir tirer en premier. Tant que ça tient, notes, pourquoi pas...

à écrit le 22/10/2016 à 22:13
Signaler
Sûrement la perspective du départ de FH et de MV dans 7 mois n'est pas étrangère à cette notation, car leur performance reste calamiteuse après division de la facture pétrolière par plus que 2, des taux à 0, et des perspectives de croissance portées ...

le 22/10/2016 à 22:50
Signaler
Je suppose que si la note avait été mauvaise, vous l'auriez attribué a Hollande ! La mauvaise foi a ce point est a peine croyable.

le 23/10/2016 à 0:04
Signaler
Merci de votre remarque, Piotr. Notes, citez-moi un commerce honnête, histoire que je me marre.. :-))

le 23/10/2016 à 0:48
Signaler
Je ne suis pas hollandiste mais le ridicule d'un tel commentaire est comique lier une note d'agence à une élection il fallait l'inventer et pourquoi pas payée par M. Hollande pour faire encore plus gros?

à écrit le 22/10/2016 à 16:07
Signaler
Je trouve que dans l'ensemble les français sont assez durs avec Hollande (président le plus impopulaire). Il faut quand même mettre en perspective sa montée au pouvoir: la crise des dettes souveraines et une possible explosion de l'Europe. Je pense q...

le 22/10/2016 à 18:41
Signaler
Le rejet est à hauteur de la déception qu'il a suscité et c'est entièrement de sa faute. Il n'était pas obligé de se couper des alliés naturels du PS, de nommer un premier ministre qui avait été désavoué par ses électeurs (Valls: 5% à la primaire),...

le 22/10/2016 à 18:42
Signaler
Il n'est certainement pas le pire président que nous ayons eu (et de loin), et ne mérite pas la déferlante de haine actuelle. Il est notamment bien moins mauvais que ne l'était Sarkozy. Mais le problème, c'est qu'il n'est comme les autres pas au niv...

le 23/10/2016 à 13:35
Signaler
sauf qu'il ne peut pas y avoir de nouveau De Gaulle et que les français s'accrochent à un rêve chimérique. Quand de Gaulle a été porté au pouvoir, le Président de la république, via les privatisation d'avant et après guerre était aussi de facto le...

à écrit le 22/10/2016 à 15:25
Signaler
Bravo, il faut continuer les réformes !

à écrit le 22/10/2016 à 15:00
Signaler
décision logique, tous les indicateurs se sont améliorés. Sympa de lire néanmoins que cette agence pense que ça va continuer. On a payé très cher notre pain noir, espérons un peu de pain plan dans les années à venir. Ne relâchons pas (trop) nos effor...

à écrit le 22/10/2016 à 14:33
Signaler
" Standard&Poir' ", " sans rien sacrifier de notre modèle social"... Oui ils nous prennent pour des poires.

à écrit le 22/10/2016 à 14:32
Signaler
d'après de nombreux experts économiques,la france pourrait meme récupérer le triple A en début d'année grace aux réformes appliquées.on peut tout reprocher au président sauf ses bons résultats économiques

le 22/10/2016 à 18:17
Signaler
Quels résultats économiques? Anticiper 2018 en 2017 et reporter 2017 en 2018? Ce qu'il a déjà fait en 2016. C'est sûr il mérite un triple A en magouille comptable.

le 23/10/2016 à 23:42
Signaler
Quel comique cet 'Elu PS". c'est la descente de la note Française qui est stoppé. On passe à stable. Pour remonter AAA il faut passer en perspective positive.

à écrit le 22/10/2016 à 12:00
Signaler
C'est là que l'on reconnait le politique. Quand la note est bonne, l'agence est une bonne agence sérieuse. Mais quand la note est mauvaise, l'agence ne prend pas en compte tous les éléments "positifs". Sinon, à part ces contorsions que proposent-ils ...

à écrit le 22/10/2016 à 11:59
Signaler
N'oublions jamais que S & P notez Lhémans Brothers 3 AAA la vieille du crash de 2008... He oui ?????? méfiance

à écrit le 22/10/2016 à 11:53
Signaler
FRANCEINFO La France, championne d'Europe de l'actionnariat entreprise "Un tiers des salariés des entreprises cotées en bourse est désormais associé au capital de leur entreprise. Qu'en est-il chez nos voisins européens ?" ............ "Plus de t...

à écrit le 22/10/2016 à 11:07
Signaler
C'est totalement ridicule et déplacé de faire un rapprochement d'ordre politique ou électoral car ces analyses se font d'une part à dates régulières et ce n'est d'autre part qu'un passage d'une note négative à stable, on reste AA sans retrouver le tr...

à écrit le 22/10/2016 à 10:02
Signaler
Encore une fois la preuve que e véritable pouvoir n est pas politique mais financier et tenu par une petite poignée de personnes. Hollande ayant suivi à la lettre les ordres consistant à casser le code du travail, précariser les salariés, redresser l...

le 25/10/2016 à 2:23
Signaler
La poignée de personne justement l'a élu pendant 5 ans pour prendre les décisions dont même vous, n'auriez pas le courage de prendre par peur de brusquer ! c'est ce qu'on appelle REFORMER!! Les pays développer et moins développé devront tous passer p...

à écrit le 22/10/2016 à 9:04
Signaler
Un petit coup de pouce à leur fidèle et benêt allié?

à écrit le 22/10/2016 à 8:49
Signaler
A mon avis c'est de l'humour noir, ou alors il faut changer les économistes, fin de mandat d'obama pathétique vu notre dette mais les lois économiques sont inpénétrables ????

à écrit le 22/10/2016 à 8:48
Signaler
M. Valls n'étant pas réputé pour la sobriété de ses propos, son exultation ne nous étonnera guère. Pourtant, ce satisfecit des agences de notation financières n'aura aucun effet sur la claque électorale en gestation et M. Hollande apprendra qu'il v...

à écrit le 22/10/2016 à 8:25
Signaler
le chef de l'etat depuis plus de 4ans neglige toute les grones dans le pays celle des salaries et a ce jour celle de la police la ou il doit annule toute les affaires pour traite un probleme majeur non il renvoie a une semaine le dialogue il n(...

à écrit le 22/10/2016 à 7:19
Signaler
S & P de retour ! Il ne manquait que cet organisme anglo-saxon qui ne sert à rien dans le paysage! Comment peut on accorder un quelconque crédit à ce genre de machin...

le 22/10/2016 à 18:22
Signaler
J'entends toujours dire "personne n'a voté pour eux", "quel crédit leur donner"... Bon, j'arrête de suite, les agences de notations sont des prestataires, leurs clients sont les banques. Les banques sont satisfaites? Faut croire que oui sinon elle...

à écrit le 22/10/2016 à 4:01
Signaler
A Marcus Goldberg. Seriez-vous par hasard l'inventeur de l'eau chaude ?

le 24/10/2016 à 13:34
Signaler
@marco1 : bien vu. Vous répondez justement à ce discours absurde qui consiste à nous mettre le pied dessus toute la journée, alors que les données les plus fiables démentent ces imbécillités médiatico-politiques... Voyez, la compétitivité, les invest...

à écrit le 22/10/2016 à 1:19
Signaler
Je n'ai qu'une chose que je souhaite dire. 95% des français, y compris les médecins, les hommes politiques, les universitaires, et les écrivains ne comprennent quoi que ce soit au système politique. J'inclus également une large partie des lecte...

le 22/10/2016 à 3:04
Signaler
L'économie est une chose simple si on ne regarde pas dans les détails. Le vrai problème c'est trop de dogmatisme dans les écoles de pensées économiques, qu'elles soient libérales, marxistes, néo libérales, anarchistes, réformistes, coopératives, autr...

à écrit le 21/10/2016 à 23:20
Signaler
@ BONSOIR ; Relève LA PERSPECTIVE DE LA NOTE bien mais une perspective n'est pas sur ? combine la FRANCE A DU débourser pour une telle augmentation... NON JE BLAGUE le maîmaître du caniche a du intervenir pour remercier HOLLANDE de son soutien :...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.