Valls largement favori en cas de primaire pour la présidentielle de 2017

 |   |  209  mots
Les plus nombreux à choisir le Premier ministre sont les sympathisants du PS (37%).
Les plus nombreux à choisir le Premier ministre sont les sympathisants du PS (37%). (Crédits : Reuters)
Dans un sondage Ifop-Le Journal du Dimanche, 29% des sympathisants de gauche souhaitent que Manuel Valls soit candidat en 2017. François Hollande n'arrive qu'en troisième position, avec 18%.

""Qui préfèreriez-vous comme candidat en 2017 ?"

A cette question, 29% des sympathisants de gauche interrogés dans un sondage Ifop-Le Journal du Dimanche répondent Manuel Valls. Les plus nombreux à choisir le Premier ministre sont sans surprise les sympathisants du PS (37%). Viennent ensuite ceux d'Europe Ecologie Les Verts (18%), suivi de ceux du Front de gauche (15%).

Aubry au coude-à-coude avec Hollande

Martine Aubry est classée à la deuxième place dans ce sondage. La maire de Lille obtient 19% en cas de primaire à gauche. Et contrairement à Manuel Valls, elle réalise ses meilleurs scores auprès des sympathisants d'Europe Ecologie les Verts (29%) et du Front de gauche (23%). Seuls 15% des personnes proches du PS interrogées la désignent comme candidate du parti pour la prochaine présidentielle.

François Hollande n'arrive qu'en troisième position, avec 18% (27% des sympathisants PS, 7% de ceux du Front de gauche et 1% des écologistes). Suivent Ségolène Royal (13%), Arnaud Montebourg (9%), Cécile Duflot (6%)et Benoît Hamon (6%).

Valls, en 5e position lors des primaires en 2011

Pour rappel, lors des primaires de 2011, François Hollande était arrivé en tête du premier tour, avec 39,2%, devant Martine Aubry (30,4%). Manuel Valls, quant à lui, ne figurait qu'en 5e position avec 5,6%, derrière Ségolène Royal (6,9%) et Arnaud Montebourg (17,2%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/04/2015 à 9:40 :
aller c'est une valse!
a écrit le 27/04/2015 à 19:50 :
ça promet pour 2017 après la peste contre le choléra de 2012, on va vers la peste contre la peste...
a écrit le 27/04/2015 à 13:45 :
ni gauche ni centre ni droite
a écrit le 27/04/2015 à 12:38 :
oui comme 1er ministre de sarko !
Réponse de le 27/04/2015 à 14:29 :
ou sarko simple secrétaire d'état de valls 1er ministre hollande président
a écrit le 27/04/2015 à 11:20 :
libéral de "gauche" ! comme sarko en somme ...rien de bien séduisant...on sait où le libéralisme nous a mené ! alors valls favori ? mon oeil !
a écrit le 27/04/2015 à 9:08 :
Quand je lis les commentaires anti-Valls, j'ai l'impression de revivre les commentaire anti-sarkozy des presidentielles de 2012.
Pour quel resultat? Un president par defaut?
Vous votez pour des politiques qui ont un programme ou pour sanctionner les politiques sans reflechir a une alternatives?
Je n'ai pas voté Hollande mais Sarkozy et je voterai celui qui aura un programme qui est proche de la realite economique.
La France n'a pas fait d'Austerité, qui osera faire des reformes, des VRAI!??
On ne peux plus laisser partir les gens a 60 ans.
On ne peux plus depenser 25 milliard en formation professionelles.
Au lieu de creer de nouveaux impot, il est temps de simplifier notre administration fiscale.
Réponse de le 27/04/2015 à 19:52 :
C'est bien le problème de notre société, ils n'y a aucun candidat proche de la réalité...
a écrit le 27/04/2015 à 8:36 :
Dans les diners en ville, il se dit que Valls est du même groupuscule UMP honoriares que Kouchner, Frederic Mitterand, Eric Besson, Nora Berra, tous ces socialistes qui ont double cartes politique, et double nationalité Valls comme Belkacem
a écrit le 26/04/2015 à 23:41 :
Ce sera sans moi c est le frère de Sarko non merci
a écrit le 26/04/2015 à 22:48 :
résultats depuis 1 an :dé-croissance, nouvelles charges et nouveaux impôts, aggravation du chômage réel, étalement de la misère, augmentation des travailleurs pauvres, généralisation des emplois précaires, renaissance de l'esclavage en France

voila le bilan désastreux de Manuel Carlos Valls Galfetti, né le 13 août 1962 à Barcelone en Espagne ;

Les Français constatent l'erreur de nommer des piètres Ministres de doubles nationalités qui détestent la France mais vivent grassement luxueusement sur le dos de la France à cause de la bêtise d'un PS-EELV et d'une UMP-UDI traitres de la Nation.
Réponse de le 27/04/2015 à 10:23 :
vous avez raison quand on li votre commentaire on a l'impression d'être en Espagne.
a écrit le 26/04/2015 à 18:00 :
résultats depuis 1 an:retour de la croissance,baisse des charges et des impots,retournement de la courbe du chomage(depuis trois mois).le bilan de Valls est globalement positif
Réponse de le 27/04/2015 à 6:05 :
C'est une plaisanterie, une moquerie ? Avez toute vôtre raison?
a écrit le 26/04/2015 à 17:52 :
Entre la peste et le cholera (PS-UMP), je me demande pourquoi les gens ne votent pas blanc. Avantage du vote blanc: 1) quand on est d'accord ni avec l'un, ni avec l'autre, on le fait savoir et 2) cela évite que les guignols touchent de l'argent, car chaque vote en leur faveur leur rapporte :-)
a écrit le 26/04/2015 à 16:00 :
819 sympathisants de gauche pour le sondage ^^ . Ifop a du l'effectuer à Matignon. Je ne voterais jamais pour Valls il peux rêver JAMAIS
a écrit le 26/04/2015 à 14:48 :
A Lily ! Tu as raison.. Il faut être encore ds l individualiste et voir sur son pas porte ! Vote la gauche voir la droite, il ne voit que leur évolution personnelle ss se soucier du des salariés qui marne ts les jours pr joindre ls fins mois. Pauvre France ! De Gaules avait raison ! Les français dt des veaux voir des moutons panures
a écrit le 26/04/2015 à 13:56 :
De toute façon la gauche n'a pas le choix si elle veut gagner en 2017. Hollande est grié par ces mensonges de la campagne electorale. Où sont les taxes sur les banques qui ont déclenchées la crise (Obama fait mieux), les taxes sur les grands groupes qui vont dans les paradis fiscaux mais savent prendre les subventions (Renault ....), la liste est longue. La seule chose qu'il a su faire est de taxer la classe moyenne et continuer la désindustiralisation du pays. Au moins, Manuel Walls fait ce qu'il dit. En 2017, ce sera Walls ou Marine Le pen, On a deja essayé Sarkosy. Hollande, Marine le Pen le jeu est tres tres ouvert. La gauche de la gauche doit savoir choisir si elle veut l'extreme droite au lieu d'un centre gauche. Jean Luc
a écrit le 26/04/2015 à 13:35 :
déni du mot social à ces gens le iste reste pas social, plutôt anti social c'est ce qu'est ce PS Parti Siste contre les salariés, les ouvriers, les retraités mais pour la fiance (macron); du plus les "istes" choisissent toujours les plus nuls, aubry qui a coulé la France avce ses 35 heurs, hollande qui a coulé la France avec....en ne faisant rien, aidé dans sa tache pat valls, sapin, micron. bef des clampins en veux tu en voila. UN ARGUMENT : les résultats des 3 ans, la France est mauvaise vs UE; en TOUT.
a écrit le 26/04/2015 à 13:25 :
La France souffre aujourd’hui d’un déficit démocratique profond. Nous vivons dans une société de faux semblants. On peut mesurer dans la montée de l’abstention lors des divers scrutin depuis près de vingt ans. Ceci est largement reconnu, même si l’on diffère sur l’analyse des causes de cette situation. Certains, rêvent d’une réforme institutionnelle qu’ils appellent de leurs vœux. Telle l’idée d’une « VIème République » avancée par le Parti de Gauche. Mais, suivez-moi, pour qu’un tel changement ait un sens, pour qu’il produise les effets que l’on lui prête, il faudrait tout d’abord que la France redevienne un Etat souverain, ce qu’elle n’est plus. La nation n’étant plus souveraine, le peuple ne peut plus exercer cette souveraineté. La démocratie alors s’étiole, et progressivement disparaît. Comme ce qu'on voit déjà devant nos yeux.
a écrit le 26/04/2015 à 12:41 :
Valls président ? Ce serait un désastre ! La France deviendrait alors un vassal inconditionnel d'Israël... un très mauvais calcul et un renoncement de nos valeurs universalistes. Avec Valls la France à sa tête deviendrait un état raciste.
Réponse de le 26/04/2015 à 14:05 :
Que voulez-vous, la France mérite bien un Valls ainsi qu'elle mérite des hollandes, des sarkozys, on va toujours voter pour l'un ou pour l'autre, on est tous du même tabac !
a écrit le 26/04/2015 à 12:35 :
Il ne lui reste que deux ans pour nous prouver qu'il n'est pas a la hauteur après cela, il sera trop tard pour les français! Ce ne sera que le digne "représentant" de la dictature de Bruxelles!
a écrit le 26/04/2015 à 12:30 :
Comment les frontistes et les aubrystes ne tiennent pas la corde ?! Le PS serait il en train de faire sa mue ? J'espère que les dogmatique du 19 e siècle sauront méditer ce sondage.
a écrit le 26/04/2015 à 11:38 :
Comme Sarkozy en face, Valls même pas en rêve.
Les petits "nerveux" ça suffit.
Réponse de le 26/04/2015 à 13:36 :
vous préférez faire dans la grosse dondon, la fille de son père. Beurk
Réponse de le 27/04/2015 à 5:17 :
Non mais avant toutes choses nettoyer les écuries des partis de droites comme de gauche, dégager les incompétents et les voyous et autres opportunistes qui se foutent de la France et des Français.
Changer le nom d'un parti ne sers a rien si on y retrouve les mêmes qui ont amené au déshonneur .
a écrit le 26/04/2015 à 11:10 :
2017 c'est encore loin .... d'ici là rien ne se passe ... mis à part mettre des bâtons dans les roues de l'économie !!!!!!!!!!! Navrant !
a écrit le 26/04/2015 à 11:04 :
Cela m étonnerais!!! un exister au pouvoir on voit la division qu il amène au pays !!! quel programme!!!!!aucun a si la lutte contre le FN !!!!!!la haine c est lui!!!!!
a écrit le 26/04/2015 à 10:54 :
A quand une réaction publique (du public, des journalistes, de partis soi-disant hors systeme) sur l'info ci-apres?LES PARLEMENTAIRES VOTENT À L’UNANIMITÉ UN DOUBLEMENT DE LA DURÉE D’INDEMNISATION DES ÉLUS LOCAUX EN CAS DE DÉFAITE ÉLECTORALE
Réponse de le 26/04/2015 à 22:19 :
Exact c'est un scandale mais ils ont fait passer çà en catimini
a écrit le 26/04/2015 à 10:54 :
Sans hésiter oui à Manuel Walls, mais j'ai peur qu'il ne soit trop tard pour lui en 2017.
a écrit le 26/04/2015 à 10:34 :
La France fait pschiiittt !!
a écrit le 26/04/2015 à 10:00 :
PITIE! Pas ça!
a écrit le 26/04/2015 à 9:54 :
Les primaires 2017, les Français s'en moquent totalement parce que un tel sondage est absurde et bidonné comme d'habitude.
Les dégâts du gouvernement piètre Valls sont du même acabit que ceux des gouvernements dans lesquels Sarkozy à "trempé" depuis début 2000 ;
Le tout n'est que désastre industriel, création de pauvreté et étalement de la misère.
Réponse de le 26/04/2015 à 12:58 :
vivement que vous vous engagiez pour que vous expliquiez à tous les bonnes solutions, et qu'on puisse vous adouber...
a écrit le 26/04/2015 à 9:54 :
Gesticulations futiles et inutiles, "les institutions" et les usages veulent qu'un président sortant n'ait même pas à solliciter de mandat et donc se soumettre à des primaires pour se représenter. Bel exemple de démocratie qui bloque encore plus un système qui n'en avait pas besoin. CA NE SE FAIT PAS NOUS DIRA-T-ON, COMME CA NE SE FAIT PAS DE PARLER DE LA DEPENSE PUBLIQUE, DE LA REPRESENTATIVITE DES PARTIS POLITIQUES ET DES SYNDICATS, DES OGM, DES GAZ DE SCHISTE, DE L'IMMIGRATION, DE LA RETRAITE PAR CAPITALISATION, LA LISTE SERAI LONGUE !!! LA SEULE LIMITE QUI EXISTE EST CELLE QU'ON S'IMPOSE, EN L'OCCURRENCE QU'ON NOUS IMPOSE: VIVE LA LIBERTE 1° DE NOS VALEURS !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :