Vers un troisième confinement après le réveillon ? La France pourrait imiter ses voisins

En plein dans les chassés-croisés des vacances de Noël, un conseil de défense sanitaire se tiendra mardi 29 décembre afin d'évaluer si un nouveau confinement de la population est nécessaire. Malgré le couvre-feu actuel, la France pourrait décider de durcir ses mesures comme l'Allemagne, la Grande-Bretagne ou l'Italie, selon les données de la carte mondiale des mesures gouvernementales de l'Université d'Oxford.

5 mn

(Crédits : #viajandoconchalau)

Et de trois ? L'hypothèse commence à faire son chemin et continue d'enfler sur les réseaux sociaux. Elle émane du ministre de la Santé, Olivier Véran, qui a évoqué dimanche ce scénario redouté :

"Nous n'excluons jamais des mesures qui pourraient être nécessaires pour protéger des populations. Ça ne veut pas dire qu'on a décidé, mais qu'on observe la situation heure par heure", avait-il souligné dans un entretien au "Journal du Dimanche".

Dans la foulée, un conseil de défense sanitaire sera organisé mardi 29 décembre, a annoncé l'Élysée, tandis que les premières vaccinations en France pour les personnes âgées a débuté.

L'Hexagone (hors outre-Mer) se situe parmi les pays qui durcissent les mesures de confinement. Avec un score de 69,44 (sur 100) au 22 décembre 2020, selon une carte des mesures gouvernementales mise à jour par une centaine d'étudiants de l'Université d'Oxford, la France est toutefois devancée par le Royaume-Uni qui a vu apparaître une variante du virus, ainsi que par l'Allemagne où la propagation s'est accélérée. L'Italie est également revenue au confinement dès le 24 décembre, avec la fermeture de tous les commerces, sauf alimentaires et pharmacies.

Les entreprises commenceraient-elles d'ailleurs déjà à anticiper un nouvel arrêt de l'économie, moins d'un mois après la levée du second confinement au 14 décembre et plus de six mois après le premier confinement du 17 mars ?

Sur Twitter, la fermeture annoncée jusqu'au 12 février du parc de loisirs Disneyland Paris situé en région parisienne, vient, selon certains, valider le scénario du pire. De même pour Netflix, le service de streaming et grand gagnant de l'immobilisation à domicile, et pour lequel certains twittos guettent les annonces de sortie de séries pour y voir un lien avec un troisième confinement.

Lire aussi : Les vaccinations débuteront "dès la dernière semaine de décembre", six mois plus tard pour toute la France, annonce Castex

La "banalisation" du confinement

La Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) a appelé quant à elle à "ne pas banaliser le confinement": il "doit être la dernière extrémité pour mettre fin à une situation incontrôlable, et non une simple hypothèse parmi d'autres".

Tandis que les commerçants, durement touchés par les confinements sont vent debout pour pouvoir ouvrir le dimanche et ainsi compenser les pertes, des élus estiment, eux, le reconfinement comme nécessaire.

Dans le Grand Est, région particulièrement touchée, un reconfinement local est "une perspective aujourd'hui inéluctable", a ainsi jugé le maire (PS) de Nancy, Mathieu Klein, tout en laissant à l'Etat le soin d'en fixer le périmètre, qui pourrait selon lui être la région ou la métropole.

"Ici, dans le Grand Est, et particulièrement en Lorraine et à Nancy (...) la circulation du virus s'est accélérée fortement depuis quinze jours, trois semaines", a-t-il souligné sur Franceinfo, en se disant "très inquiet" de la situation "très tendue" à l'hôpital.

Sur les sept derniers jours, on a détecté en moyenne 12.000 nouveaux cas quotidiens de contamination en France, loin de l'objectif des 5.000 fixé par le gouvernement. Si on rapporte les cas à la population, l'Est du pays est particulièrement touché, à commencer par la région Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté ou le département des Alpes-Maritimes.

"La croyance qu'une région très touchée ne le serait pas à nouveau a bien pris du plomb dans l'aile", a commenté lundi sur Twitter l'épidémiologiste Dominique Costagliola, alors que la région Grand Est avait déjà beaucoup souffert au printemps.

Un risque accentué avec les déplacements de Noël ?

Les professionnels de santé redoutent que cette dégradation ne s'accentue à cause des brassages des vacances de Noël.

Si le couvre-feu avait été exceptionnellement levé pour le 24 décembre, il sera en vigueur pour le réveillon du Nouvel An jeudi, et les autorités sanitaires en appellent à la responsabilité des Français pour limiter leurs contacts.

Depuis le 15 décembre, le confinement a été depuis remplacé par un couvre-feu nocturne.

"En septembre, il y avait une sorte de 'tout sauf le confinement' qui a fait qu'on a laissé monter quelque temps l'épidémie", a estimé le directeur général de l'AP-HP (hôpitaux de Paris), Martin Hirsch, lundi sur Franceinfo.

Il ajoute :

"Là, on dit aux Français 'le sort est entre nos mains': soit on fait que le plateau reparte en baisse et, dans ce cas, il n'y aura pas besoin de reconfiner, soit le plateau remonte et ce sera peut-être nécessaire de le faire plutôt que d'attendre qu'on soit remonté à des situations de tension difficiles à supporter."

(Avec AFP)

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 24
à écrit le 29/12/2020 à 9:01
Signaler
Vers un troisième confinement après le réveillon ? Tiens, toute la famille Pernaut passe actuellement des vacances de rêve en République dominicaine.

à écrit le 29/12/2020 à 8:59
Signaler
"la France pourrait décider de durcir ses mesures comme l'Allemagne" La campagne de vaccination contre le Covid-19 a débuté samedi 26 décembre en Allemagne. Mais des premiers couacs ont déjà été constatés. Comme l’explique Bild, huit employés d’un...

à écrit le 29/12/2020 à 8:44
Signaler
Comment inverser les rôles : Les autorités espagnoles tiendront un registre des personnes refusant de se faire vacciner contre le Covid-19, qui sera partagé avec d'autres pays européens mais ne sera pas rendu public, a indiqué lundi le ministre es...

à écrit le 29/12/2020 à 8:19
Signaler
toujours la même politique fermeture de lit dixit les directeurs des hôpitaux et confinement pour éviter des personnes dans ses mêmes lits... veran: 12000 lits disponibles. l aphp moins de lits quand mars soit moins de 5000. il faudrait comprendre......

à écrit le 29/12/2020 à 3:44
Signaler
Les francais aiment se faire traiter plus bas que terre. Manque de courage, d'esprit de solidarite et d'ampathie sociale. Meme les anciens, sont nies, jetes. Vous courez a votre perte, dommage, un si beau pays vendu aux marchands du temple.

à écrit le 28/12/2020 à 21:06
Signaler
Mise en garde contre la propagande insidieuse en faveur du vaccin Covid19 Alors que de plus en plus d'experts renommés tirent la sonnette d'alarme au sujet des vaccins Covid19, l'OMS, les politiciens et les principaux médias utilisent des méthodes p...

à écrit le 28/12/2020 à 20:57
Signaler
Vaccinations au prétexte de tests PCR faussés dans tous les pays d' Europe alors que le Portugal vient de le prouver et que ses juges lisboates sont attaqués par le conseil des médecins national, on aura décidément tout vu en Europie.

à écrit le 28/12/2020 à 20:00
Signaler
On a demandé aux ..Amish pourquoi ils n' étaient pas affectés par COvide, ils ont répondu, "nous n'avons pas la ..télévision".

à écrit le 28/12/2020 à 19:31
Signaler
Ok ils ont fermés, depuis longtemps théâtres, opéras, cinémas, cirques. Mais le spectacle imposé par Macron et ses clowns est de plus en plus mauvais.

à écrit le 28/12/2020 à 19:18
Signaler
Confinez... confinez...il en restera toujours quelque chose, comme du dépit, de la frustration, du désespoir, de la colère, jusqu'à ce qu'une petite flamme allume une mèche pour un incendie qui sera difficile à éteindre. Et le "vaccin" n'y changera r...

le 28/12/2020 à 20:14
Signaler
homme de peu de foi .Et la foi soulève les montagnes .

le 29/12/2020 à 9:55
Signaler
@ Léon La foi? En quoi? "Dieu Est Mort"! La foi? En qui? En la technologie et ses associés les marchands du Temple ? Ce n'est pas pour autant que je suis "sans foi, ni loi".! Juste méfiant 🧐

à écrit le 28/12/2020 à 18:48
Signaler
Il est contre productif de faire un confinement a la rentrée, alors que plus tôt cela aurait été plus efficace... mais quand on a une idée derrière la tête c'est toujours les mêmes qui en feront les frais!

à écrit le 28/12/2020 à 18:42
Signaler
Le Dr. Astrid Stuckelberger est scientifique, chercheuse et enseignante à la Faculté de médecine de l'Université de Genève et de Lausanne, et experte internationale dans différents domaines liés à la santé et à la santé publique. Elle expose entr...

le 28/12/2020 à 21:35
Signaler
@ Gédéon Très bien et si vous tombez malade et avez besoin d'un lit mais qu'il n'y a plus de place vous renoncez aussi aux soins intensifs ? Autour de moi beaucoup de gens ont eu le covid. Ce n'est pas une blague, n'en déplaise aux complotiste...

le 28/12/2020 à 22:57
Signaler
@Alex Si je tombe malade je vais en soin à l' IHU Marseille. Des gens autour de moi ont eu Covid, personne n 'est décédé, du plus jeune 28 ans au plus âgé 66 ans, Covid version France de Macron, c' est on bourre les urnes p...

le 28/12/2020 à 23:26
Signaler
@ Gedeon : l'homme qui sait tout sur tout ou plutôt l'homme dont le gourou sait tout sur tout.

le 29/12/2020 à 0:18
Signaler
@toto A l' évidence je comprends plus de choses que les habituels accrédités multi pseudos là à nous refiler de la peur et hier l' échec du Brexit ! N' essayez pas de discriminer les gens qui sont à des années lumière de votre ...

le 29/12/2020 à 1:13
Signaler
@Gedeon : Répéter à satiété les bonnes paroles d'un gourou requiert certainement un grand bagage intellectuel dont je ne saurai par modestie me prévaloir. Quant à la baffe du Brexit, je ne saurai recommander à tous ceux qui ont perdu le sens du temps...

le 29/12/2020 à 9:23
Signaler
Réponse à Alex06 Si le masque et le confinement était si utile alors pourquoi êtes vous malade? c'est donc inutile. Perso, ni masque, ni distanciation, ni confinement et pas malade. Qui vous arroge le droit de définir les personnes complotiste. Vou...

le 29/12/2020 à 9:36
Signaler
@tototiti1.13 Je sais que vous avez défendu sous tous vos pseudos la secte des 28 commissaires non élus , êtes -vous gouroutisé ? Vous avez perdu le Brexit et comme je l' anticipais durant 3 ans, vous devriez à présent dispara...

à écrit le 28/12/2020 à 17:35
Signaler
Si on doit imiter nos voisins, pourvu qu'ils ne se jettent pas par la fenêtre...

à écrit le 28/12/2020 à 17:28
Signaler
Un conseil de sécurité est prévu demain. Si on se réfère aux épisodes précédents, ça veut dire confinement le 11 janvier maximum, et ouverture des resto-bars-hotels-etbs culturels reportee une nouvelle fois. Le ministre de la propagande sanitaire Ve...

à écrit le 28/12/2020 à 17:20
Signaler
Vers un troisième confinement après le réveillon ? Puis à la galette des rois ,la st valentin, Mardi Gras ,Pâques,la fête du Travail,la fête de la musique ,la fête nationale etc..et puis voila une année de plus.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.