Le climat des affaires retrouve son niveau d'avant le deuxième confinement

Le climat de l'emploi ne gagne toutefois que 2 points à 86, très en deçà de sa moyenne de longue période, précise l'Insee.

1 mn

(Crédits : DR)

Le climat des affaires en France a fortement rebondi en décembre et retrouvé son niveau d'avant le deuxième confinement, les chefs d'entreprise se montant moins pessimistes sur l'activité à venir, a rapporté jeudi l'Insee.

L'indicateur synthétique qui reflète ce climat des affaires gagne 12 points par rapport à novembre à 91, mais reste encore très inférieur à sa moyenne de longue période qui est de 100, précise l'Institut national des statistiques.

Le climat de l'emploi ne gagne lui que 2 points à 86, très en deçà de sa moyenne de longue période qui est supérieure à 105. Ce petit rebond est dû selon l'Insee à des soldes d'opinion plus favorables dans le commerce de détail et les services hors intérim.

Lire aussi : Les vagues d'épidémie ont emporté 700.000 emplois en France en 2020

Interrogés entre 27 novembre et le 14 décembre, les chefs d'entreprise se sont montrés "nettement moins pessimistes qu'en novembre sur l'activité à venir pour les trois prochains mois, qu'il s'agisse de l'activité de leur secteur dans son ensemble ou de celle de leur propre entreprise", détaille l'institut dans son communiqué.

Cette amélioration est présente dans tous les secteurs, que ce soit l'industrie manufacturière, le bâtiment, les services ou le commerce de détail, indique encore l'Insee.

Lire aussi : Les vaccinations débuteront "dès la dernière semaine de décembre", six mois plus tard pour toute la France, annonce Castex

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 17/12/2020 à 13:21
Signaler
Aaah le réchauffement climatique des affaires !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.