Biden : "il est temps que les 1% d'Américains les plus riches commencent à payer leur juste part"

Le président américain Joe Biden a appelé mercredi devant le Congrès à augmenter les contributions fiscales des entreprises et des Américains les plus riches pour financer son plan d'aide aux familles sans augmenter le déficit.

4 mn

(Crédits : TOM BRENNER)

Augmenter les contributions fiscales des entreprises et des Américains les plus riches pour financer son plan d'aide aux familles sans augmenter le déficit : c'est ce qu'a proposé ce mercredi le président américain Joe Biden devant le Congrès, dans le but de doper la compétitivité de l'Amérique et régénérer sa classe moyenne.

"Il est temps que les entreprises américaines et que les 1% d'Américains les plus riches commencent à payer leur juste part", a lancé le président démocrate.

Alors que le redressement de l'économie américaine est lancé, Joe Biden a proposé d'annuler les baisses d'impôts pour les plus riches votées sous Donald Trump et de s'attaquer aux niches fiscales dont ils bénéficient, avec une promesse martelée sur tous les tons : toute personne gagnant moins de 400.000 dollars par an ne verra pas ses impôts augmenter.Objectif : faire rentrer dans les caisses de l'Etat 700 milliards de dollars sur 10 ans. Ces propositions de réformes fiscales visent à financer un vaste plan de 1.800 milliards de dollars centré sur l'éducation et l'aide aux familles : 1.000 milliards d'investissements et 800 milliards de réductions d'impôts pour la classe moyenne. Pour rappel, ce  "projet pour les familles américaines" vient s'ajouter au plan d'infrastructures de 2.000 milliards de dollars, déjà promu par le président démocrate et encore loin d'être avalisé par le Congrès. Il fait aussi suite aux mesures de soutien face à l'épidémie de Covid-19 qui, fortes de 1.900 milliards de dollars, ont déjà permis la distribution de chèques de 1.400 dollars aux familles américaines. Retour sur les mesures annoncées.

Relever le taux maximal d'imposition de 37% à 39,6%

Cette mesure-phare du plan prévoit de refaire passer le taux maximal d'imposition de 37% à 39,6%, détricotant ainsi ce qui avait été adopté sous Donald Trump, lors de la réforme fiscale de 2017. Cette proposition concernera uniquement les 1% de foyers les plus riches, selon la Maison Blanche.

Mettre fin aux niches fiscales dont bénéficient les plus riches

Joe Biden veut en premier lieu augmenter les impôts sur les revenus du capital (ventes d'actions, de biens immobiliers, ...) pour les 0,3% d'Américains les plus riches, une promesse de campagne. Le taux d'imposition de ces revenus serait quasiment doublé, passant de 20% à 39,6%. Environ 500.000 foyers sont concernés par cette hausse d'impôts.

Le projet prévoit également de supprimer la possibilité, pour les plus riches, d'échapper à l'impôt en transmettant leur patrimoine à leurs héritiers, "ce qui exacerbe les inégalités", mais aussi de faire payer des impôts sur leur revenu aux associés de fonds spéculatifs, "comme tout autre travailleur", sans pouvoir utiliser de niche fiscale comme c'est le cas actuellement.

D'autres niches seront supprimées, qui concernent les investisseurs immobiliers les plus aisés et les grosses entreprises qui déclarent des pertes commerciales. Enfin, le plan de Joe Biden veut donner à l'administration plus de moyens de contrôle, afin de s'assurer que "les riches paient ce qu'ils doivent". Cela doit permettre de faire rentrer dans les caisses de l'Etat 700 milliards de dollars sur 10 ans.

Crédits d'impôts pour les familles

Le montant du crédit d'impôt accordé par enfant sera relevé, de 2.000 dollars actuellement à 3.000 ou 3.600 dollars selon l'âge de l'enfant. Le projet prévoit également de pérenniser la hausse du crédit d'impôt accordé pour la garde d'enfants, prévue dans le cadre du plan de relance adopté début mars.

Plus d'accès à l'éducation, de la crèche à l'université

L'administration veut mettre sur la table 200 milliards de dollars pour accueillir tous les enfants à la maternelle à partir de trois ans, de nombreux établissements publics ne les accueillant actuellement qu'à partir de 5 ans, et 109 milliards pour offrir deux ans de frais de scolarité à tous les étudiants dans les universités dites communautaires. Il est aussi prévu d'augmenter les aides aux étudiants à faibles revenus et de consacrer 9 milliards aux enseignants.

Faciliter la garde des jeunes enfants

Grâce à des aides financières, les familles des classes populaires et moyennes dépenseront, au maximum, 7% de leurs revenus pour la garde des enfants de moins de 5 ans. L'administration veut aussi aboutir dans dix ans à la garantie de congés maternité, parental ou maladie de douze semaines.

 (avec AFP)

4 mn

Sommet du Grand Paris

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 51
à écrit le 01/05/2021 à 10:23
Signaler
Apres 20 àns dè Reduction d'impôts pour les plus riches, ils est claire que la théorie du ruissellement ne fonctionne pas ... Donc , je crois qu'ils faut inverser la tendance ... Prendre l'argent ou Îls se trouvent . Mais pas question de le donner ...

à écrit le 01/05/2021 à 10:22
Signaler
Apres 20 àns dè Reduction d'impôts pour les plus riches, ils est claire que la théorie du ruissellement ne fonctionne pas ... Donc , je crois qu'ils faut inverser la tendance ... Prendre l'argent ou Îls se trouvent . Mais pas question de le donner ...

à écrit le 30/04/2021 à 10:21
Signaler
Les riches américains continueront a creer et alimenter leurs "fondations faussement philanthropiques", leur permettant d'echapper a TOUTES les taxes.

à écrit le 30/04/2021 à 9:14
Signaler
Mes amis américains sont deux et gagnent plus de $140,000 net par an...ils possèdent une maison dans le Michigan à $700,000 et un petit appartement au nord de Chicago à $140,000. pour 50m2 Il se considèrent comme des américains de la classe moyenne.....

le 30/04/2021 à 10:32
Signaler
Selon l'Etat dans lequel vous vivez, 140000 dollars peuvent considérés comme une misère. Allez dans la silicon Valley et vous comprendrez qu'avec une telle somme vous faites partie des pauvres. Il n'y a pas de comparaison possible entre les rémunérat...

à écrit le 29/04/2021 à 20:58
Signaler
En disant qu'il faut faire payer les 1% d'Américains les plus riches, est-ce qu'il s'inclut aussi ou n'est-ce valable que pour d'autres ? A étudier. .

à écrit le 29/04/2021 à 18:41
Signaler
"Juste" est un mot déplacé dans un système à la recherche permanente d'un équilibre sur le fil du rasoir.

à écrit le 29/04/2021 à 17:08
Signaler
Ce Monsieur Biden est un populiste démagogique comme si les plus riches avaient profité du système en n'ayant pas payé leur dû, c'est de la démagogie, le système Biden n'est rien d'autre que du socialisme soit de la redistribution en prenant toujours...

le 29/04/2021 à 18:08
Signaler
Les moutons qui défendent ceux qui les tondent, ça 'a toujours mis en joie. :-)

le 29/04/2021 à 18:27
Signaler
C'est faux, à partir d'un certain niveau de richesse, vous n'avez que faire des lois... Bill Gates a créé une fondation pour mettre sa fortune à l'abri, pour échapper à l'impot. Pour les ultra-riches, il existe toujours des moyens de défiscaliser alo...

le 29/04/2021 à 19:49
Signaler
La justice US peut être impitoyable avec les riches (cf DSK). Ce qui la différencie de la nôtre est que la capacité pour l'accusé de mobiliser des fonds et des avocats peut jouer beaucoup sur le verdict final.(DSK encore) Bill Gates n'est pas le m...

à écrit le 29/04/2021 à 13:38
Signaler
ça ressemble a la France :)

le 29/04/2021 à 14:49
Signaler
Ca ressemble en synthèse à la plaque atlantiste, plus qqes affidés, aux mains des mondialistes néocons us (disons le comme cela) qui ont pour prochaine étape de basculer le monde d' hier vers le Great Reset et le gvt mondial ...

le 30/04/2021 à 11:16
Signaler
Non, regarde la une du monde et celle des échos d'aujourd'hui pour comprendre que cela n'a rien a voir! y en a un qui parle et met de l'argent, l'autre parle pour lui et fait l'inverse de a la lutte contre les inégalités ! y en a un qui est obl...

à écrit le 29/04/2021 à 13:11
Signaler
Des propos qui n' engagent en rien comme autant de mots valises , fourre-tout, creux qui n' ont qu' une portée idéologique.. Le gauchisme de Biden est ostensiblement porté et manipulé par les néos conservateurs usains qui n' ont jamais témoigné de la...

le 29/04/2021 à 19:14
Signaler
En même temps si on est d'accord avec les usa il serait idiot de leur dire non pour les embêter. On est des adultes.

le 29/04/2021 à 20:11
Signaler
@john De Gaulle leur a dit non et il faut cesser de "larbiner" et recommencer, puis chercher d' autres alliances -notamment russes- car les français le veulent quand la presse globale le discrédite, les usa c' est malsain puissance ...

le 30/04/2021 à 11:21
Signaler
les conservateurs de trump tiennent sur la construction raciale, donc parler de gauchisme avec biden, c'est un peu trop, non?

à écrit le 29/04/2021 à 12:57
Signaler
1.800 milliards + 2.000 milliards + 1900 milliards...5.700 milliards pour commencer.. sans compter ce qu'à dû envoyer la précédente législature.. Vous n'en voulez combien des milliers de milliards ce matin ma bonne dame ? En fait on a quoi pour ...

le 29/04/2021 à 13:33
Signaler
Avec le mondialiste Biden, c' est la trilogie toujours énervée du, toujours plus d' endettement, de dépenses surréalistes non provisionnées et d' impôts pour faire passer la pilule auprès des concernés; entendez par là, ceux qu' ...

le 29/04/2021 à 18:16
Signaler
Une fois les bornes passées, il n'y a plus de limite.

à écrit le 29/04/2021 à 12:50
Signaler
15% la liste de Forbes ( impôt sur très grosses fortunes )+ 39% ( riches) sur les ressources, oui c’est un deal. Faut inclure les politiciens aussi dans le lot .

à écrit le 29/04/2021 à 12:45
Signaler
Le plus simple est de taxer à hauteur de 15% toute la liste de Forbes, il ne resta plus de problème de famine ou d’injustices dans le monde si la distribution est bien faite . Le problème ce n’est pas la collecte des fonds pour les états : c’est ...

à écrit le 29/04/2021 à 12:30
Signaler
Bravo M biden

à écrit le 29/04/2021 à 10:46
Signaler
La notion de richesse est très floue. l'EU et les USA sont deux économies similaires en richesse mais les USA ont 100 millions de citoyens de moins que nous....mes amis US se considèrent comme classe moyenne avec des revenus cumulés de $140,000 net p...

le 29/04/2021 à 11:29
Signaler
Exact 3K€/mois en France, c'est la classe moyenne supérieur, pour les états unis c'est une misère, pour les pays du sud est asiatique c'est une véritable fortune.

le 29/04/2021 à 11:39
Signaler
L'Insee considère que les classes moyennes sont celles qui forment 50% de la population et peuvent être dédoublées selon les revenus . Classe moyenne inférieure (déciles 4-5 et 6 des revenus) soit 1200 à 1600 € de revenus mensuels. Classe moyenne...

le 29/04/2021 à 11:59
Signaler
Le revenu médian US est de l'ordre de 60 000 USD. Mais les américains ont beaucoup de frais que n'ont pas les français. Les assurances médicales et retraites coutent la peau des fesses, les distances à parcourir pour le travail, la vie sociale...

à écrit le 29/04/2021 à 10:41
Signaler
Un programme que ne renierait pas un social démocrate. Le "hic", c'est que les populations sont plutôt "en marche" vers les extrêmes. Le mérite de Biden est de tenter de faire baisser la tension par des mesures qui ne sont que justice...Loin des idée...

le 29/04/2021 à 20:10
Signaler
Je pense que la COVID a amené quelques américains à repenser leurs fondamentaux. Quand on se retrouve avec des factures de tests à 1500 USD et des hospitalisations à plusieurs centaines de milliers USD, on ne voit plus l'Obamacare de la même façon q...

à écrit le 29/04/2021 à 10:15
Signaler
Les riches ont intérêt à payer (un peu) pour pouvoir continuer à prospérer tranquille.

à écrit le 29/04/2021 à 10:14
Signaler
Quelle hypocrisie ! On sait tous que les grandes fortunes s'arrangent pour minimiser leurs revenus en passant par des paradis fiscaux, des fondations... Le seul moyen de faire réellement payer les riches consisterai simplement à taxer les transaction...

le 29/04/2021 à 10:40
Signaler
La propension à dépenser par la France est telle qu'aucune hausse raisonnable d'impôt ne pourra jamais l'équilibrer. Malgré nos records mondiaux de prélèvements obligatoires, notre déficit chronique est 100 milliards par an (hors Covid) alors mêmes q...

à écrit le 29/04/2021 à 10:00
Signaler
Avec Joe Biden, les américains découvrent le socialisme. Je leur souhaite bien du plaisir

le 29/04/2021 à 11:09
Signaler
C'est vrai que ceux qui gagnent 400.000 dollars représente la classe moyenne !!!!!! Ici selon Hollande avec 48.000 euros de revenus on est riche !

le 29/04/2021 à 14:53
Signaler
@charlie. Il faut raison garder. La justice est un élément essentiel du pacte républicain. La raison du plus "argenté" n'est pas forcément la meilleure. Il existe une limite, qui, si elle est dépassée conduit inexorablement au chaos et tout le mon...

à écrit le 29/04/2021 à 9:35
Signaler
En France, l'IR est 41% à partir de 74 k€ pour une part.... Cordialement

à écrit le 29/04/2021 à 9:23
Signaler
Si tout ce que les républicains trouvent à reprocher à Biden c'est d'augmenter de 2.6% la tranche marginales de l'impôt sur la fortune, c'est pas très grave. Rappelons également que la réforme ne commencera à toucher que ceux qui gagnent plus de 4...

à écrit le 29/04/2021 à 9:21
Signaler
on ne sait trop quoi penser ca concerne tres peu de gens avec des salaires finalement tres peu souvent atteints l'irpp augmente de 2.5% ( + a priori la contribution obamacare), et l'impot sur le pv va doubler; il suffira de ne plus faire de pv co...

le 29/04/2021 à 10:12
Signaler
Aux USA la succession est taxée à la fois par un impôt fédéral et un impôt local (par état) et le président ne peut agir que sur l'impôt fédéral. Le système est très différent de celui qu'on connaît en Europe. Tout d'abord l'héritage est totaleme...

à écrit le 29/04/2021 à 8:52
Signaler
Avec 2.6% en plus c'est à la limite du foutage de gueule et s'attaquer aux entreprises c'est s'attaquer encore une fois au travail. Donc il est temps surtout de continuer l'imposture politicienne alors que pour sauver la planète il suffirait d'interd...

à écrit le 29/04/2021 à 8:37
Signaler
Votre commentaire Malafu est consternant d'idiotie. Le Socialisme pour ne pas dire le Socialo Bolchevisme c'est la privatisation des profils et la Socialisation des pertes. Ce a quoi cette Europe et la France sont accoutumées. Quant aux USA la plus...

le 29/04/2021 à 9:58
Signaler
ochlocratie c'est mieux encore !! ? il n'est point question de socialisme lorsque l'on regarde l'histoire, les actes économiques, le socialisme a été en urss et en europe de l'ouest jusqu'au début des années 70 (et encore) nous pourrions discuter du...

à écrit le 29/04/2021 à 8:21
Signaler
C'est que de la com. "Tout change parce que rien ne change", c'est vrai aussi en Amérique.

le 29/04/2021 à 9:11
Signaler
Cela ne fait que 3 mois que l'équipe Biden est aux commandes et contrairement aux précédents présidents, il n'a pas pu bénéficier de la période de transition pour préparer la suite. Il est trop tôt pour tirer un bilan donc ne tombons pas dans un p...

à écrit le 29/04/2021 à 8:01
Signaler
La musique des socialismes est vraiment dangereuse, rappelons ce qu'il s'est passé après le front populaire, ou après la révolution ? La fuite des richesses. Le travail ou le capital ne doit pas être volé par l'État.

le 29/04/2021 à 8:54
Signaler
Les USA sont un pays très riche et inégalitaire, augmenter les impôts pour les 1% les plus riches, ce n'est pas du stalinisme , ni un modèle économique prenant la Corée du Nord comme modèle. Quant à la révolution française, elle avait quand même une ...

le 29/04/2021 à 10:15
Signaler
gros contresens sur l ancien regime. Un noble n etait pas forcement riche. Souvent ils etaient meme criblé de dettes et devaient epouser des roturieres pour "redorer leur blason" (d ou l expression). Par contre sur l echelle sociale un noble meme ...

le 29/04/2021 à 10:25
Signaler
et je me permets d'ajouter que la noblesse et le clergé, non seulement étaient dispensés de payer la plupart des impôts mais en plus en prélevaient sur les populations par dizaines (corvée, cens, taille, champart, banalités, dimes, novales, afforage...

le 29/04/2021 à 10:55
Signaler
Hum... En France, la question est posée. Aux USA, le système féodal mis en place peut tout de même être remis en question. A un moment donné, l’écart de richesse entre riches et pauvres sape la cohésion du pays. Ça peut donner lieu à des désordres do...

le 29/04/2021 à 12:11
Signaler
Les poissons volants ne sont pas représentatifs du genre, comme dirait Gabin. Il y a eu quelques paysans et bourgeois prospères, et des nobles qui à force d'oisiveté et de pertes au jeu sont devenus pauvres. Cela ne doit pas cacher que les terr...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.