Chine : le nombre de riches multiplié par neuf en dix ans

 |   |  338  mots
L'enquête annuelle China Private Wealth Report souligne que ces fortunés sont passés de 180.000 à 1,6 million, entre 2006 et 2016.
L'enquête annuelle China Private Wealth Report souligne que ces fortunés sont passés de 180.000 à 1,6 million, entre 2006 et 2016. (Crédits : Jason Lee)
Le nombre de particuliers détenant un patrimoine supérieur à 1,3 million d'euros a explosé en Chine. Cette prospérité ne profite pas à tous, la Chine demeurant parmi les pays les plus inégalitaires au monde.

Le nombre de particuliers chinois dont le patrimoine excède les 10 millions de yuans (1,3 million d'euros) a été multiplié par neuf entre 2006 et 2016, selon une étude de Bain Consulting et de la China Merchants Bank publiée mardi. Dans leur enquête annuelle China Private Wealth Report, ils soulignent que ces clients fortunés sont passés de 180.000 à 1,6 million, sur la période.

Parmi les plus fortunés, les particuliers à la tête d'au moins 100 millions de yuans d'actifs de placement sont passés de moins de 10.000 en 2006 à 120.000 aujourd'hui. Ces fortunes chinoises sont concentrées dans les grandes villes et les régions côtières du pays. Aujourd'hui, 22 provinces accueillent au moins 20.000 de ces "high net worth individuals" (HNWI).

Un ralentissement attendu en 2017

En valeur, le marché chinois de gestion de la fortune privée représente quelque 165.000 milliards de yuan (21,6 milliards d'euros), en croissance moyenne de 21% par an sur la période 2014-2016.

Mais la progression du patrimoine de ces HNWI devrait ralentir en 2017, Bain Capital et la China Merchants Bank tablant sur une croissance de 14% à 188.000 milliards de yuans (24,7 milliards d'euros). Ils sont 56% à détenir des actifs à l'étranger, contre 19% en 2011, privilégiant quatre centres d'investissement: Hong Kong, les Etats-Unis, l'Australie et le Canada.

Les 1% les plus riches détiennent le tiers de la richesse du pays

En Chine, le revenu disponible par habitant a fortement progressé sur la décennie entre 2007 et 2016. Pour les urbains il est passé de 13.786 yuans par habitant à 33.616 yuans, soit 2,5 fois plus, selon le Bureau des statistiques chinois et le China Daily. Quant aux ruraux, ils sont passés de 4.140 yuans par habitant à 12.363 yuans, soit le triple.

En revanche, la répartition des revenus reste très inégale. La Chine est l'un des pays les plus inégalitaires au monde. Les 1% les plus riches possèdent le tiers de la richesse nationale, quand les 25% des plus pauvres en détiennent seulement 1%, selon une rapport de l'Université de Pékin publié en 2016 et détaillé par le Financial Times.

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/06/2017 à 10:00 :
Difficile de continuer de dire que c'est un régime communiste là quand même...
a écrit le 20/06/2017 à 22:43 :
Bravo les frenchis ! 165.000 milliards de yuan (21,6 milliards d'euros), le niveau vole pas très haut chez vous.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :