Energies renouvelables : la Chine accélère mais reste dépendante au charbon

Le planificateur économique central chinois a dévoilé, mercredi, une nouvelle feuille de route selon laquelle le pays devrait doubler sa capacité éolienne et solaire d'ici à 2025 contre 2030 comme précédemment annoncé. Une belle performance si elle est réalisée, mais qui est ternie par la dépendance au charbon de la Chine tant pour approvisionner sa population en énergie que pour soutenir son économie. Une dépendance que le pays prévoit d'ailleurs de renforcer.
Pékin a dévoilé mercredi une nouvelle feuille de route qui prévoit désormais de doubler sa capacité éolienne et solaire d'ici à 2025.
Pékin a dévoilé mercredi une nouvelle feuille de route qui prévoit désormais de doubler sa capacité éolienne et solaire d'ici à 2025. (Crédits : Dennis Scwhartz)

Considérée comme le premier pollueur mondial, la Chine fait, cette fois, figure de bon élève. Le pays, qui s'était fixé comme objectif de doubler l'utilisation de l'énergie éolienne et solaire d'ici à 2030 pour tenir ses engagements dans le cadre de l'accord de Paris sur le climat, pourrait y parvenir plus tôt que prévu. En effet, Pékin a dévoilé mercredi une nouvelle feuille de route qui prévoit désormais de doubler sa capacité éolienne et solaire d'ici à 2025. Dans ce document, le planificateur économique central du pays a déclaré que 33% de l'approvisionnement en électricité du réseau national proviendrait de sources renouvelables d'ici à 2025, contre 29% en 2020. « En 2025, la production annuelle d'électricité à partir d'énergies renouvelables atteindra environ 3,3 trillions de kilowattheures... et la production d'énergie éolienne et solaire doublera », est-il indiqué.

Plus gros producteur d'énergie renouvelables...

En septembre 2020, le président chinois Xi Jinping en personne avait déjà annoncé, dans un discours à l'Assemblée générale de l'ONU, que son pays avait pour objectif de de « commencer à faire baisser les émissions de CO2 avant 2030 » mais surtout d'atteindre « la neutralité carbone d'ici 2060 », sans toutefois donner de détail sur comment y parvenir.

Responsable de plus d'un quart des émissions mondiales de gaz à effet de serre, la Chine est aussi le plus gros producteur d'énergie renouvelable au monde. Un statut qu'elle doit à l'accélération de ses investissements dans les projets solaires et éoliens afin de lutter contre la pollution intérieure qui, selon les chercheurs, tue plusieurs millions de personnes chaque année. Concrètement, les investissements dans l'énergie solaire ont presque triplé au cours des quatre premiers mois de l'année par rapport à la même période l'année précédente pour atteindre 29 milliards de yuans (4 milliards d'euros), selon les données de l'Administration nationale de l'énergie.

...et de charbon

Mais le plan présenté ce mercredi prévoit aussi que les énergies renouvelables couvriront « 50% de la croissance de la consommation d'électricité » d'ici à 2025, ce qui est inférieur aux précédentes estimations officielles et indique une plus grande marge de manœuvre pour développer l'énergie provenant du charbon. Et pour cause, la Chine n'a cessé d'accroître sa dépendance aux centrales électriques au charbon ces derniers mois. Le géant asiatique brûle ainsi la moitié de ce combustible fossile utilisé dans le monde chaque année. Sa consommation annuelle a presque quadruplé entre 1990 et 2015, pour représenter 70% de la consommation énergétique du pays.

Ce qui ne devrait pas changer dans les mois à venir selon les propos du premier ministre Li Keqiang, la semaine dernière. Il a déclaré que cette source énergétique, pourtant très polluante, était à la base de la sécurité énergétique du pays. La banque centrale a par ailleurs approuvé un crédit de 15 milliards de dollars pour financer l'extraction du charbon et les centrales au charbon. Car si la Chine en est largement dépendante pour alimenter en énergie sa population, l'hydrocarbure a également été le moteur de son essor économique. Le pays était, en 2020, le premier producteur mondial et pourrait battre à nouveau en 2022 un record de production.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.