Les Etats-Unis renforcent leurs taxes contre le dumping chinois

 |   |  351  mots
Les producteurs vietnamiens pourront en être exonérés s'ils parviennent à justifier que la matière première vient bien du Vietnam ou d'un autre pays que la Chine.
Les producteurs vietnamiens pourront en être exonérés s'ils parviennent à justifier que la matière première vient bien du Vietnam ou d'un autre pays que la Chine. (Crédits : Fayaz Aziz)
Les biens vietnamiens, qui sont constitués d'acier chinois, sont notamment concernés par ces taxes qui pourront atteindre 265%. La Chine avait d'ores et déjà exprimé, fin novembre, un "vif mécontentement" jugeant l'attitude des Etats-Unis protectionniste.

Les Etats-Unis ont annoncé mardi l'instauration de droits antidumping et compensateurs importants sur des produits d'acier vietnamiens constitués de matériaux en provenance de Chine, pays déjà frappé par des taxes similaires.

Ces produits, assure le département du Commerce dans un communiqué, "contournent" les pénalités imposées en 2015 par Washington sur des biens fabriqués en Chine.

Pour preuve, selon l'administration: la valeur des cargaisons d'acier résistant à la corrosion en provenance du Vietnam vers les Etats-Unis est passée depuis cette date de 2 millions à 80 millions de dollars et celle des envois d'acier profilé à froid a augmenté de 9 millions à 215 millions de dollars.

Une enquête en cours, lancée par 6 entreprises américaines

Aussi ces produits seront taxés de droits antidumping pouvant atteindre 265% et de droits compensateurs pouvant grimper jusqu'à 256%, ont affirmé les autorités américaines qui multiplient, depuis l'arrivée au pouvoir de Donald Trump, les actions contre les produits importés bénéficiant, selon elles, de subventions portant tort aux producteurs américains.

| Lire aussi : Acier chinois : Bruxelles rend définitives des mesures temporaires antidumping

Les nouvelles taxes sur l'acier vietnamien reposent sur les résultats préliminaires d'une enquête en cours lancée à la suite d'une plainte déposée par six entreprises américaines. Les conclusions finales seront rendues en février.

La Chine y voit un "protectionnisme américain"

Les producteurs vietnamiens pourront en être exonérés s'ils parviennent à justifier que la matière première vient bien du Vietnam ou d'un autre pays que la Chine.

Ce n'est pas la première fois que Washington s'attaque aux produits en provenance de Pékin. Le secrétaire américain au Commerce a initié par exemple fin novembre des enquêtes pour déterminer si les feuilles d'aluminium ordinaires importées de Chine n'avaient pas été subventionnées de manière déloyale.

Pékin avait alors exprimé son "vif mécontentement" face à l'enquête américaine, y voyant une décision "protectionniste".

| Lire aussi : Commerce international : les Etats-Unis enquêtent sur les pratiques chinoises

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/12/2017 à 12:51 :
bien vu Donald .
après le danseur de tango Obama , on va apprécier le joueur de grosse caisse Trump .
ça va pleurer dans ambassades chinoises et arabes , et aussi européennes adeptes du "trump bashing" !
a écrit le 06/12/2017 à 11:17 :
America first! Chose que l'on n'entendra pas de la part de l'UE de Bruxelles qui sème la concurrence entre ses membres pour mieux imposer son dogme mondialiste!
a écrit le 06/12/2017 à 10:52 :
Quand les chinois, première puissance protectionnisme du monde fait la morale aux autres alors que principale et presque unique bénéficiaire de la délocalisation massive des propriétaires d'outils de production chez eux, elle n'est pas crédible et _a trump le sait très bien.

C'est un peu comme avec le Mexique qui gangréné par sa mafia n'a pas grand chose à rétorquer au final.

"Deux têtes tranchées devant les bureaux régionaux d'une télévision mexicaine" https://www.latribune.fr/depeches/reuters/KBN1DT0VT/deux-tetes-tranchees-devant-les-bureaux-regionaux-d-une-television-mexicaine.html

Ils donnent tous le bâton pour se faire battre et viennent ensuite chouiner parce qu'on les a battu avec.

Lithium pour tous.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :