Les Etats-Unis veulent utiliser les avoirs des oligarques russes pour reconstruire l'Ukraine

La liquidation de ces avoirs "kleptocratiques" permettrait d'en transférer le produit à Kiev "pour compenser le préjudice (causé à l'Ukraine) par l'agression russe", a expliqué Washington dans un communiqué. Les Etats-Unis auraient déjà saisi environ 1 milliard de dollars d'actifs liés à des oligarques russes, tandis que l'Union européenne approcherait les 30 milliards. Mais selon plusieurs économistes de renom, la manne totale pourrait approcher les 1.000 milliards.

5 mn

(Crédits : Maxim Shemetov)

Quelques semaines après le début de la guerre en Ukraine suite à l'invasion russe, le chef de la banque centrale ukrainienne, Kyrylo Shevchenko, déclarait que les avoirs russes gelés dans des pays étrangers, à la suite de sanctions, devraient être utilisés pour aider à reconstruire le pays, de la facture sera faramineuse - au moins 100 milliards de dollars. "Le besoin d'argent sera énorme", avait-il déclaré à la BBC. "Il pourrait être rempli grâce à des prêts et des subventions d'organisations multinationales et à une aide directe d'autres pays. Cependant, une grande partie du financement doit être obtenue à titre de réparation de l'agresseur, y compris des fonds qui sont actuellement gelés dans nos pays alliés".

Une idée reprise ce jour par la présidence américaine. Ce jeudi, la Maison Blanche a proposé d'utiliser les avoirs saisis auprès d'oligarques russes pour compenser les dégâts subis par l'Ukraine lors de son invasion par la Russie. Cette déclaration s'inscrit dans le prolongement du discours de Joe Biden sur l'état de l'Union, prononcé le 1er mars dernier, dans lequel il promettait de "saisir (leurs) yachts, appartements de luxe, jets privés". "Nous venons chercher vos biens mal acquis", avait-il déclaré.

Au moins 1.000 milliards d'avoirs russes cachés

La liquidation de ces avoirs "kleptocratiques" permettrait d'en transférer le produit à Kiev "pour compenser le préjudice (causé à l'Ukraine) par l'agression russe", précise l'exécutif américain dans un communiqué.

Pour rappel, les oligarques "constituent une élite commerciale ultra-riche, détentrice d'un pouvoir politique disproportionné", souligne le chercheur Stanislav Markus, professeur associé à l'université de Caroline du Sud.

Il y a une dizaine de jours, plusieurs économistes de premiers plans, dont le Français Thomas Piketty et l'Américain Joseph Stiglitz, exhortaient dans une lettre les dirigeants du G20 à créer un registre mondial des actifs afin de mieux cibler les fortunes cachées des oligarques russes. "Le cas des oligarques russes est éloquent" dans la dissimulation de fortunes au sein de structures opaques, affirmaient-ils. Les oligarques détiennent "au moins 1.000 milliards de dollars de richesses à l'étranger", selon les estimations relayées dans la lettre. Or, ces fortunes sont souvent dissimulées "dans des sociétés offshore dont les véritables propriétaires sont difficiles à déterminer", poursuivent-ils, ajoutant que "c'est justement sur ce mur d'opacité que butent aujourd'hui les efforts des pays pour les sanctionner".

Pour aller plus loin, les auteurs appellent à l'instauration d'un registre mondial des actifs, permettant de "relier tous les types d'actifs, de sociétés et d'autres structures juridiques non pas à leur propriétaire légal, qui n'est souvent qu'une façade, mais au bénéficiaire effectif, la personne qui les possède réellement".

Environ 30 milliards saisis par l'Union européenne

Selon les chiffres de la Commission européenne communiqués au début du mois d'avril, les pays de l'UE ont gelé 29,5 milliards d'euros d'avoirs russes et biélorusses dans le cadre des sanctions adoptées contre la guerre menée en Ukraine. Dont 6,7 milliards d'euros d'actifs incluant des bateaux, des hélicoptères, des biens immobiliers ou encore des œuvres d'art.

Cette évaluation "est toujours en cours", avait précisé la Commission dans un communiqué publié vendredi 8 avril. Bruxelles a demandé aux États membres de partager leurs informations. La Commission a également dit qu'environ 196 milliards d'euros de transactions avaient été bloqués et que seulement la moitié environ des 27 pays membres du bloc avaient jusqu'à présent détaillé les mesures prises pour geler des avoirs dans le cadre des sanctions contre la Russie.

Les Etats-Unis ont, quant à eux, "sanctionné et bloqué des navires et avions pour une valeur de plus d'un milliard, ainsi que gelé des centaines de millions de dollars d'avoirs d'élites russes sur des comptes américains".

Et, ce mois-ci, l'Espagne a accédé à une requête américaine visant à saisir un superyacht, d'une valeur de 90 millions de dollars, appartenant au milliardaire russe Viktor Vekselberg, un allié du président Vladimir Poutine.

Le Canada a annoncé le 27 avril vouloir devenir le premier pays du G7 à liquider des actifs russes pour financer l'aide à l'Ukraine, et a annoncé mercredi de nouvelles sanctions contre 203 personnes "complices" de la tentative d'annexion du Donbass.

"Nous cherchons à obtenir la capacité non seulement de saisir, mais aussi d'autoriser la confiscation des biens des personnes et des entités sanctionnées et de nous permettre d'indemniser les victimes (ukrainiennes) par la suite", a déclaré mercredi la ministre des Affaires étrangères, Mélanie Joly.

Depuis le début de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le 24 février, le Canada a imposé des sanctions à "plus de 1.100 personnes et entités" complices du régime de Vladimir Poutine. Plusieurs de ces sanctions ont été prises en coordination avec ses alliés.

Mesure de rétorsions de la Pologne

La Pologne, qui s'est vue couper les livraisons de gaz par Moscou, a imposé des sanctions à 50 oligarques et entreprises russes, a déclaré mardi 26 avril le ministre de l'Intérieur. Parmi les personnes figurant sur la liste, il y a le milliardaire Mikhail Fridman, le magnat de l'aluminium Oleg Deripaska, et Eugene Kaspersky, fondateur de la société russe de cybersécurité qui porte son nom. Les sanctions comprennent le gel des avoirs et l'interdiction d'entrer sur le territoire Polonais.

Cette proposition américaine visant à utiliser les avoirs saisis auprès d'oligarques russes pour compenser les dégâts de la guerre en Ukraine marque un durcissement de la position occidentale contre Moscou, et doit être accompagnée de nouvelles aides militaires massives à Kiev qui devraient être annoncées dès jeudi par le président américain Joe Biden. Les Etats-Unis ont déjà fourni pour plus de 3 milliards de dollars d'armement à l'Ukraine depuis l'invasion russe déclenchée le 24 février. La Maison Blanche cherche désormais à obtenir un financement suffisant de la part du Congrès pour pouvoir étendre cette aide jusqu'à octobre.

A LIRE AUSSI | Pétrole russe : l'UE prépare des "sanctions intelligentes" et une "sorte" d'embargo

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 19
à écrit le 29/04/2022 à 13:59
Signaler
Bloquer l'argent des oligarques russes,le confisquer et l'utiliser en faveur de l'Ukraine ou de quelqu'un d'autre c'est tout simplement du VOL. Qui décide ce que c'est un oligarque? Qui décide à qui ont peut légalement voler de l'argent ? Dans quel m...

le 29/04/2022 à 14:24
Signaler
le vieux principe des usa ce servir des avoir comme en 39 45 ou l'amerique c'est servi des avoir francais.et autre nation mais a aussi fait un cadeau royale a l'allemagne sur sa dette de guerre

le 29/04/2022 à 16:16
Signaler
MERCI. Je me suis fait la même réflexion. Et toujours les mêmes pour juger de ce qu'est une démocratie et une dictature. MAIS QUI SONT-ILS ?

à écrit le 28/04/2022 à 23:22
Signaler
"les auteurs appellent à l'instauration d'un registre mondial des actifs, permettant de "relier tous les types d'actifs, de sociétés et d'autres structures juridiques non pas à leur propriétaire légal, qui n'est souvent qu'une façade, mais au bénéfic...

à écrit le 28/04/2022 à 20:44
Signaler
il y aurait eu 12 assassinats d oligarques russes en Russie depuis le d2but du conflit..Poutine et sa cliquE régle ses comptes...bientôt le solde de tout compte au Kremlin?...

à écrit le 28/04/2022 à 19:38
Signaler
qu' est ce qu il y comme fachos, anti-europén, anti-démocratie sur ce média économique et financier...et les gars: "Bof, Thor, adieu BCE, SNOWDEN,Pafo , Britannicus, Nexus, Stalinisme, Citoyen blasé..si vous n êtes pas le même profil que faites vous...

le 29/04/2022 à 15:07
Signaler
Ouf, je suis pas dedans .Sinon, pour équilibrer ,il y a brehat, solange, gars, etc.. donc ,un partout ,la balle au centre

à écrit le 28/04/2022 à 19:27
Signaler
Bonjour, Dans tous les cas , les avoir Russie devrons rembourser les entreprises spoliés en Russie.... Bon , ils faut arrêter d'être sympas avec ses gents qui ne respectent pas la propriété....

à écrit le 28/04/2022 à 19:18
Signaler
J'ajoute que le gel (puis prochainement la saisie) des avoirs de la banque centrale russe est un précédent extrèmement dangereux car il s'agit des dépots du peuple russe et cela c'est inaliénable. C'est ce qui devrait théoriquement nous séparer du Fa...

le 28/04/2022 à 23:19
Signaler
qu' est ce qu il y comme fachos, anti-europén, anti-démocratie sur ce média économique et financier...et les gars: "Bof, Thor, adieu BCE, SNOWDEN,Pafo , Britannicus, Nexus, Stalinisme, Citoyen blasé..si vous n êtes pas le même profil que faites vous ...

le 29/04/2022 à 19:55
Signaler
@Solange Bonjour, je parle ici typiquement d'un problème de droit! Sinon à part traiter tout le monde de facho, c'est quoi vos arguments??

à écrit le 28/04/2022 à 18:48
Signaler
Donc c'est super démocratique c'est cool... c'est bien du flan le droit à la propriété.. comme la démocratie donc. Français je ne vois pas en quoi je serais responsable des errements du gouvernement français, qui ne me demande pas mon avis, qu'en plu...

à écrit le 28/04/2022 à 18:46
Signaler
C'est de l'argent privée donc c'est du vol . L'argent volé va être redistribué aux ukrainiens mais bien sûr ...

à écrit le 28/04/2022 à 18:05
Signaler
Quelle est la légalité des confiscation et de l'utilisation des biens confisqués aux oligarques et aux russes ? Quand on prétend à juste titre réprimer les crimes de guerre, on respecte le droit dans ses propres actes aussi...

à écrit le 28/04/2022 à 17:48
Signaler
Nous assistons en direct au suicide de l'occident.. Quelque soit les responsabilités il est urgent de rechercher des compromis gagnant gagnant, l'UE sera le grand perdant..

à écrit le 28/04/2022 à 17:45
Signaler
Tout est fait pour pousser la Russie à la guerre contre l'OTAN. Poutine va-t-il répéter les erreurs de Hitler qui croyait lui aussi en sa supériorité technologique ? Les anglo-saxons adoptent pourtant la même méthode qu'à la seconde guerre mondiale p...

à écrit le 28/04/2022 à 17:11
Signaler
IL faudrait surtout saisir les biens des oligarques milliardaires français, allemands, britaniques et autres que russes qu ne payent pas d'impôts en France grâce aux paradis fiscaux afin de financer les hôpitaux publics , l''école publique, l'Univers...

le 28/04/2022 à 17:19
Signaler
Ou pour baisser les impots de production et le cotisations qui sont parmi les plus élevés au monde (et en tout cas plus élevés que chez nos voisins qui se portent mieux que nous) et pénalisent les entreprises et les travailleurs sur le sol français e...

le 28/04/2022 à 18:01
Signaler
Exactement ! Contrairement à ce que racontent les journalistes économiques sur ordre et éléments de langage fournit pour eux par leurs propriétaires oligarques frogs, c'est le rétrécissement de la base taxable provoquée par ces évasions fiscales (en...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.