Mutation du Covid-19 : près de 50 pays suspendent les arrivées depuis le Royaume-Uni

Après avoir détecté une variante du Covid-19 sur le territoire britannique, présentée comme plus contagieuse que les autres, de nombreux pays suspendent les arrivées de voyageurs en provenance du Royaume-Uni.
(Crédits : EDUARDO MUNOZ)

Une cinquantaine de pays ont suspendu les arrivées de voyageurs en provenance du Royaume-Uni après la découverte d'une nouvelle variante du coronavirus sur le territoire britannique. Les restrictions s'étendent parfois à d'autres pays où la nouvelle souche a été détectée, comme l'Afrique du sud et le Danemark.

- France (48 heures depuis dimanche minuit) -

Suspension de tous les déplacements de personnes en provenance du sol britannique.

Lire aussi : Variante du Covid-19 au Royaume-Uni : Macron convoque un Conseil de défense sanitaire exceptionnel

- Allemagne (jusqu'au 6 janvier) -

Suspension des liaisons par "train, bus, bateau et avion" avec Royaume-Uni et Afrique du sud. Interdiction d'entrée pour les ressortissants de ces deux pays.

- Italie (jusqu'au 6 janvier) -

Suspension des vols en provenance du Royaume-Uni.

Entrée interdite aux personnes y ayant séjourné au cours des 14 derniers jours. Test obligatoire pour toute personne se trouvant déjà en Italie en provenance de ce territoire.

- Espagne et Portugal (à partir de mardi)-

Suspension des vols en provenance du Royaume-Uni.

- Irlande ("au moins" 48 heures depuis dimanche) -

Suspension des vols en provenance de Grande-Bretagne.

- Pays-Bas (jusqu'au 1er janvier) -

Suspension des vols et ferries de passagers en provenance du Royaume-Uni.

- Belgique ("au moins" 24 heures depuis dimanche minuit) -

Suspension des liaisons aériennes et trafic ferroviaire (Eurostar) en provenance du Royaume-Uni.

- Pays nordiques -

Norvège et Danemark (48 heures depuis lundi): suspension des vols en provenance du Royaume-Uni.

Suède (48 heures depuis lundi): suspension des vols depuis le Royaume-Uni.

Finlande (jusqu'au 4 janvier): suspension des vols de passagers en provenance du Royaume-Uni.

- Reste de l'Europe -

Suisse (jusqu'à nouvel ordre): interruption des liaisons aériennes avec Royaume-Uni et Afrique du sud. Quarantaine de 10 jours pour toute personne venue de ces deux pays depuis le 14 décembre.

Autriche (au moins jusqu'au 1er janvier): suspension des vols en provenance du Royaume-Uni.

Estonie, Lettonie, Lituanie: suspension des vols en provenance du Royaume-Uni.

Bulgarie (jusqu'au 31 janvier), Roumanie (deux semaines à compter de lundi après-midi), Hongrie (depuis lundi soir): suspension des liaisons aériennes avec la Grande-Bretagne.

Croatie (48 heures depuis dimanche): suspension des liaisons aériennes de passagers en provenance du Royaume-Uni.

Macédoine; Albanie (jusqu'au 6 janvier): suspension des vols en provenance du Royaume-Uni, isolement de 14 jours pour toutes les personnes y ayant séjourné.

République tchèque et Pologne (depuis lundi): suspension des vols en provenance du Royaume-Uni.

- Russie (une semaine à compter de mardi minuit) -

Suspension des liaisons aériennes avec le Royaume-Uni.

- Canada (72 heures depuis dimanche soir) -

Suspension des vols de passagers en provenance de Grande-Bretagne.

- Asie -

Hong Kong (depuis lundi minuit): suspension des vols de passagers en provenance de Grande-Bretagne.

Inde (jusqu'au 31 décembre): suspension des vols en provenance de Grande-Bretagne.

- Moyen-Orient -

Turquie: suspension des liaisons aériennes en provenance de Grande-Bretagne, du Danemark, des Pays-Bas et d'Afrique du sud.

Iran et Jordanie (deux semaines): interruption des vols en provenance de Grande-Bretagne.

Israël (depuis dimanche): interdiction d'entrée aux ressortissants étrangers en provenance du Royaume-Uni, du Danemark et d'Afrique du Sud.

Les Israéliens qui rentrent de ces pays seront confinés dans des hôtels gérés par l'armée.

Arabie saoudite (au moins une semaine depuis dimanche): suspension des vols internationaux et fermeture des accès terrestres et maritimes au territoire. Isolement de deux semaines pour tous les passagers arrivés à compter du 8 décembre d'Europe ou d'une région du monde où la nouvelle variante du virus a été signalée.

Oman (une semaine à partir de mardi): fermeture des frontières aux déplacements des personnes.

Koweit: interdiction des vols du Royaume-Uni.

- Maghreb -

Maroc (depuis dimanche): suspension des vols en provenance du Royaume-Uni.

Tunisie (jusqu'à nouvel ordre): suspension de tous les vols à l'arrivée, au départ et au transit entre ses aéroports et ceux de Grande Bretagne, Afrique du Sud et Australie.

Algérie: arrêt des rapatriements de ressortissants algériens de Grande-Bretagne (seuls qui étaient autorisés depuis la fermeture des frontières le 17 mars).

- Amérique latine -

Salvador et Panama: interdiction d'entrée à quiconque ayant séjourné au Royaume-Uni ou en Afrique du sud dans le mois écoulé. Idem au Paraguay pour les séjours dans les deux dernières semaines.

Argentine, Chili: suspension des vols en provenance du Royaume-Uni.

Pérou: suspension des vols en provenance d'Europe, interdiction d'entrée des étrangers non résidents qui ont séjourné au Royaume-Uni au cours des deux dernières semaines.

- Maurice (depuis lundi minuit) -

Fermeture des frontières avec Grande-Bretagne et Afrique du Sud.

- Mesures sans suspension -

Liban: test PCR pour toute personne arrivant du Royaume-Uni, quarantaine en cas de test positif dans des centres prévus à cet effet.

Grèce: quarantaine obligatoire de 10 jours pour tous les voyageurs en provenance de Grande-Bretagne.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 23/12/2020 à 22:51
Signaler
Moralité: le covid a plus fait en 24h pour le brexit que l'UE (et barnier) en 5 ans

à écrit le 22/12/2020 à 19:34
Signaler
Et personne ne songe que la réciproque pourrait bien nous arriver un de ces jours ? Tout ça pour faire pression sur le Brexit et la négociation des quotas de pêche ? La guerre est la continuation de la politique par d'autres moyens, comme disait Clau...

à écrit le 22/12/2020 à 17:13
Signaler
🤣🤣 Personne ne fait le lien avec le brexit no deal 😉 c'est juste du carnaval abdolu. Isoler totalement l'Angleterre pour la mettre au pas, c'est tellement gros 🤣 que c'est drôle ce covid, inquisition, prêche, terreur, croisade..... Les pauvres reli...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.