OMS : la Chine dénonce l'"égoïsme" des États-Unis

 |   |  411  mots
Donald Trump a dénoncé l'échec de l'OMS dans la lutte contre l'actuelle pandémie et l'a qualifiée de marionnette de la Chine.
Donald Trump a dénoncé "l'échec" de l'OMS dans la lutte contre l'actuelle pandémie et l'a qualifiée de "marionnette de la Chine". (Crédits : Reuters)
La crise sanitaire accentue les tensions entre les États-Unis et la Chine. Dernier sujet de discorde en date : la décision, par le président américain Donald Trump, de rompre les relations entre Washington et l'organisme spécialisé de l'ONU.

La Chine a accusé ce lundi les États-Unis de faire preuve d'"égoïsme" en rompant leurs liens avec l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Washington et Pékin s'affrontent verbalement de façon répétée sur divers sujets et vendredi le président américain Donald Trump a annoncé la rupture des relations entre Washington et l'organisme spécialisé de l'ONU, qu'il accuse d'être trop complaisant avec la Chine.

Lire aussi : Le retrait des Etats-Unis de l'OMS plombe son budget et menace l'aide aux pays pauvres

Cette décision prive l'OMS du financement américain, alors que Washington est traditionnellement son premier contributeur. Elle intervient en pleine pandémie de nouveau coronavirus, apparu en Chine que M. Trump accuse régulièrement d'être responsable de sa propagation.

Lire aussi : Covid-19 : "Si la Chine est sciemment responsable, il devrait y avoir des conséquences" (Trump).

"La communauté internationale désapprouve généralement ces démonstrations américaines d'égoïsme, de fuite des responsabilités et de travail de sape de la coopération internationale contre l'épidémie" de nouveau coronavirus, a déclaré ce lundi Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères lors d'une conférence de presse.

L'OMS "ne peut en aucun cas servir un seul pays et n'a pas à se soumettre à la volonté du pays qui lui verse le plus" d'argent, a-t-il ajouté.

L'OMS, la "marionnette de la Chine" selon Trump

M. Trump a dénoncé "l'échec" de l'OMS dans la lutte contre l'actuelle pandémie et l'a qualifiée de "marionnette de la Chine".

Il a exigé "des réponses de la Chine sur le virus", mais Pékin nie fermement les accusations américaines d'avoir minimisé la menace représentée par le nouveau coronavirus quand il est apparu fin 2019 dans la localité de Wuhan.

Lire aussi : Coronavirus : la Chine accusée d'avoir passé sous silence l'épidémie à ses débuts

"Face à l'épidémie, toute rétorsion ou même chantage à l'égard de l'OMS est un mépris de la vie, un défi aux principes humanitaires et la destruction de la coopération internationale", a estimé lundi M. Zhao.

Il a assuré que la Chine "jouerait son rôle attendu de grand pays responsable" et soutiendrait l'OMS dans sa lutte contre le virus, appelant la communauté internationale à s'unir et à accroître son soutien politique et sa participation au financement de l'organisme.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/06/2020 à 22:10 :
Comment fonctionnent ces organisations ?
L’ONU et l’OMS sont très liés.
Créés après la seconde guerre mondiale , remplacement de la SDN.
Il y a quelques années de ça , les USA et Israël ont claqué la porte de l’ONU.

Ces organisations perdent de la crédibilité car elles «  communiquent sans offrir de moyens « 
Sans moyens d’actions ; le silence est préférable .

Pendant cette pandémie , les informations ont été troublantes , des informations floues , erronées, données tardivement , des incohérences , des moyens différents d’un pays à l’autre , des gestions différentes ...

Que vaut la «  vie humaine sur terre « ?
a écrit le 02/06/2020 à 15:47 :
C'est bien la poêle qui se moque du chaudron , Trump nous fait encore un de ses caprices d'ados qui n'acceptent pas qu'on leurs refusent quoi que ce soit , c'est l'histoire d'un roi qui perd de plus en plus d'influence et qui bientôt sera un roi sans couronne !!!
a écrit le 02/06/2020 à 14:46 :
Il serait temps pour l'Europe de s'occuper des gens au lieu de gaspiller des milliard d'euros pour des programmes lunaires...... (aérospatiale). Les pays européens ont manqué de tout devant un virus annoncé. Le pognon de dingue que l'on distribue aux programmes, aux travaux et aux achats inutiles au sein des pays, aux associations qui n'ont d'honorable que le nom, aurait pu servir aux pays pour s'équiper en lits de réanimation et de protections. Dans certains domaines, notre argent est mal utilisé, il y a des priorités mais d'abord l'humain. Ils se chamaillent très bien, mais il faut espérer qu'ils en tireront une leçon pour l'avenir.
a écrit le 02/06/2020 à 13:37 :
Bonjour à tous
OMS/ONU de grands’’Machins’’
En mort cérébrale
a écrit le 02/06/2020 à 12:41 :
nous vivons un monde de leurres. On attendait manifestement plus de l'OMS, inexistante dès le début de la pandémie. L'amateurisme a eu le premier plan dans cette pandémie de sars. Quand à nous nous devrions revoir le protocole d'admission des malades et remettre au goût du jour le traitement (transport) des malades de 1ère ligne, 2ème et 3ème ligne. Nous devrions être tous égaux face à la mort et ne pas laisser le choix aux medecins de samu (note de l'ARS). Une amie âgée souffrant de pathologies pulmonaires ne veut plus aller à l'hôpital pour une raison évidente. Quand aux médias, presse, présent pour enfoncer les vieux (CSG) on ne les entend pas beaucoup parler des EHPAD et des maisons de retraite, les politiques non plus. Quand à moi? je me demande pourquoi je paye des cotisations de santé aussi chères pour ne pas être traité comme le reste de la population ?
Réponse de le 02/06/2020 à 13:30 :
On attend trop de l'OMS.
Son budget est ridicule (5 milliards €), ses moyens dérisoires (6000 personnes), sa tâche écrasante.
Et les plus gros donateurs étatiques se défilent quand il faut donner des moyens depuis des années.

Si Trump (macron, Bolsonaro, Johnson) avait écouté l'OMS, il aurait dépisté de façon massive et son pays s'en porterait mieux.
a écrit le 02/06/2020 à 9:27 :
Généreuse chine nous a donné le covid et vendu les masques.
a écrit le 02/06/2020 à 9:20 :
Pourtant rien ne semble empêcher la bonne humeur des bourses mondiales hein ! Faudrait être cohérent de temps en temps les gars vous ne pouvez pas évoquer les tensions internationales comme raison de la "baisse de confiance des investisseurs" en le niant l’article d'après !

La Chine par ailleurs qui s'est faite piéger ne peut s'en prendre qu'à elle même, ouvrir les portes en grand à la cupidité maladive des mégas riches du monde ne pouvait que mener à cette impasse à long terme, et pourtant les gars se disent "communistes" en plus.

C'est grâce aux américains qu'ils sont aussi riches mais bien évidemment ils ne pourront jamais détrôner la première puissance mondiale qui n'a pas bêtement construit des lignes maginot, dont les "lignes" bougent sans arrêt, évoluent tout le temps, s'adaptent à l'ère du temps.
a écrit le 02/06/2020 à 8:22 :
La seule question concernant l'OMS est combien cela coûte et pour quels résultats! Il n'est pas dit que l'argent utilisé (une peccadille de quelques milliards), soit bien utilisé par ces organisations internationales, dont les cadres surpayés ne paient pas, au surplus, d'impôts. Je crois que des programmes ciblés, en fonction de priorités sanitaires revues régulièrement, sont une alternative crédible. La communication "agressive" de M.Trump, et les affaires chinoises doivent venir en second plan.
a écrit le 02/06/2020 à 7:45 :
2 styles clairement opposés. D'un coté le businessman américain qui conçoit toute relation sur un rapport de force basé sur l'argent, avec pour seul horizon le mois de novembre et son propre intérêt. De l'autre, le chinois bien plus subtil et qui a tout le temps pour lui. Qui va gagner? A terme, la Chine évidemment .
a écrit le 01/06/2020 à 19:29 :
Plus ça va, et plus les réseaux sociaux sont envahis d'hypocrites, de gens qui se déclarent "altruistes", et qui viennent accuser d'autres "d'égoïsme", tout en leur faisant la morale. Cette tendance devient tellement forte, que même des pays sérieux comme la Chine ont recours à ce genre de discours.
a écrit le 01/06/2020 à 18:52 :
Culottés les chinois quand même ! Quand les autres états vont ils punir ce pays à la hauteur des préjudices qu'il a fait subir à la planète entière ? McArthur style for ever !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :