USA : 300 millions de dollars par an pour payer des soldats "fantômes" en Afghanistan

Depuis 2002, le gouvernement américain a dépensé plus de 68 millions de dollars pour soutenir militairement l'Afghanistan. Une partie de cet argent a financé des postes "fantômes" dans l’armée afghane.
Anaïs Cherif

2 mn

Sur près de 320.000 soldats, seuls 120.000 d'entre eux seraient effectivement en poste en Afghanistan.
Sur près de 320.000 soldats, seuls 120.000 d'entre eux seraient effectivement en poste en Afghanistan. (Crédits : © Lucas Jackson / Reuters)

Des estimations biaisées et de l'argent parti en fumée. Fin juin, les Etats-Unis estimaient le nombre de militaires afghans à 319.595. Sur le terrain, ils seraient moitié moins. John Sopko, inspecteur général américain pour la reconstruction de l'Afghanistan, a interpellé le Pentagone mi-août avec une lettre rendue publique ce vendredi.

Il y pointe les disparités récurrentes observées entre les forces afghanes assignées et leur nombre réel, "qui soulèvent des questions quant à savoir si le gouvernement américain prend les mesures adéquates pour empêcher que l'argent des contribuables ne soit dépensé pour des soldats «fantômes»", cite Bloomberg. L'inspecteur rapporte les propos d'un officiel afghan, selon lequel "les meilleures estimations ramènent le nombre de soldats afghans à 120.000, soit trois fois moins que ce qui est nécessaire pour sécuriser le pays".

Des listes de troupes remplies avec de faux noms

La situation est particulièrement préoccupante dans la région d'Helmand, dans le sud de l'Afghanistan. Selon un officiel afghan, cité par John Sopko dans sa lettre, 26.000 soldats sont assignés à la région mais 40 à 50% "n'existent pas physiquement quand nous demandons de l'aide pendant les opérations". Dans un rapport du 30 avril 2015, le secrétariat général pour la reconstruction de l'Afghanistan souligne : "Ni les Etats-Unis, ni l'Afghanistan ne savent combien de soldats et de policiers existent vraiment, combien sont réellement affectés à une mission."

Le gouvernement américain a dépensé depuis 2002 plus de 68 millions de dollars pour soutenir les forces afghanes. En janvier 2015, le bureau de John Sopko a estimé que 300 millions de dollars par an servent à financer les forces afghanes, sur des données "partiellement vérifiées (...) et sans aucune assurance que le personnel et les fiches de paie soient justes".

Un système de paie biométrique en développement

Selon le Guardian, les listes des troupes sont remplies avec des faux noms ou des noms de soldats tués, mais non déclarés officiellement comme étant morts. Les désertions ne sont pas non plus répertoriées. "Des personnes perçoivent un salaire mais ne font pas le travail car elles sont reliées à quelqu'un d'important, comme un chef de guerre", raconte à CBS News Karim Atal, responsable du conseil provincial d'Helmand. Le Pentagone assure travailler sur la mise à jour de ses fichiers, ce qui devrait l'occuper jusqu'à l'été prochain, souligne Washington Times. Il développe également un système permettant de relier les fiches de paie à des cartes de crédit certifiées biométriquement.

Anaïs Cherif

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 17/08/2021 à 14:30
Signaler
e pire fleau de humanite, reste la corruption.Pas de possibilite de construire une societe aux competences plus specialisees (contrairement aux US, qui ont une societe hyperspecailise qui frise la paranoia dans l exigence des competences). On est dan...

à écrit le 09/10/2016 à 19:51
Signaler
Privatisation de l'armée abus obligés. Merci pour cette excellente info.

à écrit le 09/10/2016 à 12:47
Signaler
Comme quoi , y a pas que l'Europe ou la France qui finance des projets bidons

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.