Le prochain fusil de l'armée française sera... allemand

 |   |  430  mots
Heckler & Koch a gagné la compétition face au belge FN Herstal, l'italien Beretta, le suisse Swiss Arms, et le croate, HS Produkt et remplacera le FAMAS qui équipait l'armée française
Heckler & Koch a gagné la compétition face au belge FN Herstal, l'italien Beretta, le suisse Swiss Arms, et le croate, HS Produkt et remplacera le FAMAS qui équipait l'armée française (Crédits : HK)
Le fabricant allemand Heckler & Koch fournira 100.000 fusils d'assaut à l'armée française. Un contrat évalué entre 300 et 400 millions d'euros.

Ils étaient cinq fabricants étrangers à se disputer le marché français de remplacement des fusils d'assaut FAMAS dans le cadre de l'appel d'offres européen AIF (armement individuel du futur) évalué entre 300 et 400 millions d'euros. Et le gagnant est... l'allemand Heckler & Koch (HK) avec son fusil d'assaut HK 416, selon une information révélée par "Les Echos" et qui a été confirmée à "La Tribune".

Le fabricant allemand remporte donc un marché de 100.000 fusils d'assaut au calibre 5,56 mm OTAN (contre 90.000 prévus) destinés aux trois armées, dont 70.000 pour l'armée de terre et 10.000 dédiés à l'opération Sentinelle. Il équipera également le commandement des opérations spéciales (COS). Le choix de la direction générale de l'armement (DGA) devrait faire grincer les dents dans la classe politique française.

HK vainqueur sans bavure

Selon nos informations, Heckler & Koch (HK), qui aurait fait un effort sur le prix, a gagné la compétition haut la main face au belge FN Herstal, qui proposait le Scar, l'italien Beretta (ARX 160), le suisse Swiss Arms, ex-SIG Arms (MCX) et, enfin, le croate, HS Produkt (VHS-2), qui avaient été invités par la DGA à participer à la compétition. FN Herstal qui a déposé un recours, aurait peu de chance d'aboutir. Une fois le recours débouté, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, devrait annoncer le vainqueur de cette compétition dans les semaines  qui viennent.

Le HK 416 a fait forte impression bouclant les évaluations jugées éprouvantes pour les armes sans demander d'essais supplémentaires contrairement aux autres fusils d'assaut. Ces évaluations portaient sur des cycles de vie complets. "Le HK 416 a été supérieur aux autres fusils d'assaut. C'est la rolls des fusils d'assaut et la meilleure arme du monde. Il va équiper les soldats de l'armée française", se réjouit-on au sein du ministère.

Premières livraisons en 2017

Les premières livraisons sont attendues dès 2017, comme l'avait expliqué en mars 2015 à l'Assemblée nationale le chef de l'état-major de l'armée de terre, le général Jean-Pierre Bosser. Il n'est que temps car le parc moyen des FAMAS, le célèbre fusil d'assaut de la manufacture de Saint-Étienne, est âgé en moyenne de 25 ans.

La loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 prévoit l'acquisition de plus de 21.000 fusils d'assaut alors qu'initialement l'armée de terre devait en être entièrement équipée vers 2018, selon les déclarations d'octobre 2013 de l'ancien chef d'état-major de l'armée de terre, le général Bertrand Ract-Madoux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/05/2017 à 19:07 :
si mes informations sont justes c'est un excellent produit fabriqué par la société H&K qui appartient au Groupe Umarex de la Holding Beretta. C'est un très bon produit italien dans ce cas fabriqué en allemagne que l'on retrouve dans le monde avec des noms et des présentations différentes
a écrit le 21/04/2017 à 11:07 :
Verney Carron , le plus grand manufacturier français ne fait que des armes de chasse et quelques flashball ! En arme de guerre il y avait bien PGM Précision qui fait des fusils (gamme Hécate) de précision pour l'armée et les forces de l'ordre, cocorico mais la société est toute petite !
Il va de soi que stratégiquement, la France puisse être indépendante sur ses armes légères, au moins en ce qui concerne les munitions !
a écrit le 17/09/2016 à 13:41 :
Belle solidarité francophone , le rafale candida au remplacement du f16 est radié de la liste des candidatures. Le SCAR est le fusil d’assaut de toute l’armée américaine et est considéré comme le meilleur fusil d’assaut du monde le HK est un vieux M4 américain modernisé par HK
a écrit le 15/09/2016 à 1:16 :
C'est un bon fusil, le choix est logique.
Ce qui l'est moins, ce sont ces politiciens qui découvrent tout à coup que l'industrie française ne produit plus de fusils d'assault
La palme revient sans doute à Mr Montebourg, ancien ministre du redressement productif qui découvre tout d'un coup cet état de fait
Franchement là ca fait peur
a écrit le 14/09/2016 à 23:08 :
Le ministère de la défense a parfois été critiqué pour son incapacité à faire des choix, y compris ceux qui pouvait avoir des coûts. Pour une fois, on ne peut pas lui reprocher une forme de pragmatisme.
Et un choix clair : faire des fusils, ce n'est pas régalien, et encore moins critique quand on a plein de fournisseurs européens potentiels. Un problème plié rapidement.
C'est en faisant des choix comme ça qu'on se construit des marges de manœuvre ailleurs : comme par exemple le choix du drone Patroller, essentiellement français, de Sagem face au Watchkeeper, essentiellement anglais, de Thales qui semblait pourtant bien plus mature et aurait permis une mutualisation de certains coût avec la RAF.
Entre maintenir/développer une filière drone en France ou s'enorgueillir de faire nos propres fusils, vous préférez quoi?
a écrit le 14/09/2016 à 21:20 :
Combien d'euros ont touchés nos ministres en rétrocommissions.
Honte à la France qui ne plus plus se satisfaire soi même au niveau militaire.
Je pensais que l'Allemagne avait perdue la guerre et nous français, nous perdons notre industrie, nos emplois.
Que va t il nous restez, nos sénateurs, nos députés, nos ministres, nos conseillers régionaux, départementaux, municipaux tous nous coutent très très chers et ne sont pas productifs.
A quand, un sursaut ?????????? 2017 ?????
a écrit le 14/09/2016 à 21:14 :
Nos fabricants ont disparus, nous devrions demander aux Russes de nous vendre des Kalachnikov.
a écrit le 14/09/2016 à 20:16 :
Tout ça n'est pas aussi simple...et nous voudrions être les mes meilleurs dans tous les domaines...La concurrence est là, et nous avons perdu Manufrance par exemple , suite à une très mauvaise gestion....Les résultats sont là .Tout se paie sur le long terme .
a écrit le 14/09/2016 à 16:22 :
avec tout les kalachnikovs et les ak 47 saisi au mali l'armee francaise na meme pas le nez de s'equiper gratos
a écrit le 14/09/2016 à 15:28 :
C'est bien dommage pour vous, la FN proposait dans le contrat que la maintenance des fusils fournis serait effectuer en France. Évidemment pour votre gouvernement, une enveloppe est bien plus importante que des emplois. Question de priorité sans doute. Après suffit de dire que les allemands ont la rolls des fusils et les chômeurs s'en contenteront
a écrit le 14/09/2016 à 10:39 :
La "meilleure arme du monde", décidément on n'y va pas de main morte avec les superlatifs
Réponse de le 13/05/2017 à 0:28 :
Bah c'est vraiment le meilleur fusil d’assaut du monde.
Tu prends un AR15 le machin s'enraille après 700 cartouches.
Un HK416 ça tire toute la journée des montagnes de cartouche sans être nettoyé ou lubrifié.
Source, mon armurier qui a fait une journée de présentation de ces deux armes dans un des plus grand stand de tir de Belgique (Le CTM de wavre)
Tous les abonnés du club sont passé vider un chargeur avec et le résultat a été direct.
Sans parler de l'équilibrage parfait, gestion de recul, précision etc...

Un FN Scar par exemple, n'est compétitif que parce qu'il est ultra facile de remplacer les pièces et elles ne coûtent pas cher, mais c'est loin d'être aussi solide.
a écrit le 14/09/2016 à 10:24 :
Bon choix d'un point de vue technique pour nos troupes;
mais pour notre économie, il est regrettable que nos politiciens (de tous bords) ait laissé mourir notre industrie d'armement léger il y a une quinzaine d'années : Manufactures d'armes de Saint Étienne / GIAT / Manurhin / Unique etc... alors que les besoins en armes légères sont toujours bien présents !
D'autres pays : Allemagne / Italie / Belgique / Autriche / Espagne ont eu la lucidité de maintenir cette économie et ce savoir faire et d'exporter leurs armes!
Un siècle après le début de la première guerre mondiale, le colonel Nicolas Lebel (inventeur du fusil LEBEL) doit se retourner dans sa tombe..
a écrit le 14/09/2016 à 9:42 :
Ah qu'il est loin le temps où le Chassepot surclassait le Dreyse,
mais en contrepartie les canons de Krupp avaient une portée double de celle des nôtres...
Choix incontestable sur la qualité, pour le reste, c'est un vaste programme!
a écrit le 14/09/2016 à 9:32 :
Tout simplement honteux.
a écrit le 14/09/2016 à 8:52 :
Ces armes sont-elles les moins chères en compétition ?
Ces armes sont-elles les plus efficaces ?
Ces armes étaient-elles en compétition uniquement avec d'autres fabricants etrangers ?
La réponse semblant être OUI aux trois questions, je ne vois pas où est le problème !?
On ne peut demander (à juste titre d'ailleurs) aux européens de privilégier les équipements européens (je pense notamment aux hélicos polonais) et vouloir produire 100% francais pour les armées francaises !
a écrit le 13/09/2016 à 21:10 :
La volonté de ne plus faire de Famas est surtout economique, trop peux de commande et un prix de revient exorbitant ( 3000 euros l'unité ). Bien mais cette arme (sûrement très bien) , n'est pas mieux que nos vieux FAMAS .... Le FAMAS est une arme compacte 73 cm avec un Canon long 48 cm ( précise), il peux propulser des grenade de 500 grammes, peux être servie par les droitier comme les gaucher.... Alors changer pour moins bien, je ne vois pas l'avantage.... Ce flingue peux remplacer les MAT 49 , mais pas le FAMAS...
Réponse de le 13/05/2017 à 0:31 :
Le HK416 est de très loin le meilleur fusil d’assaut du monde.
Je suis Belge j'aimerais pouvoir dir "ouais le Scar c'est le meilleur, le Fal c'est génial, équipez l'armée de P90"
Mais je suis un passionné d'armes, tireur sportif, je regardes des tas de test et d'articles, et le HK416 est de très loin supérieur à tout ce qui est produit industriellement.
a écrit le 13/09/2016 à 18:54 :
Dans la mesure où c'est (vraiment) le meilleur fusil, où est le problème ? A condition bien sûr d'équiper la totalité des besoins pas dans 107 ans ... et de faire fabriquer les munitions qui vont avec !
a écrit le 13/09/2016 à 18:28 :
Seront ils être fabriqué en France ? Va t on vendre des rafales ou des sous marins a l'Allemagne en échange ?
a écrit le 13/09/2016 à 17:54 :
1. L’information dans la presse spécialisée a été connue depuis plusieurs semaines, au moins au niveau des rumeurs fiables.
2. Pour ceux qui pleurent de l’absence des fabricants français : Pas de quoi pleurer. Tout ce qu’il a été perdu, avait été perdu il y a bien longtemps. Il n’y a plus de producteurs de ce type de fusil en France, et ce n’est pas uniquement la faute de l’Etat, des charges sociales, comme disent certains ci-dessous. Pour équiper l’armée il faut avoir de boites suffisamment grosses qui produisent les armes légères non uniquement pour l’armée nationale (car cette activité périodique et un marché pas si énorme), mais aussi vendent beaucoup à l’étranger et sont présents activement sur le marché civile et des forces d’ordre. Il y en a pas énormément en Europe : FN Herstal, HK, Swiss Arms (ex-SIG), Beretta + 2ème échelon des boites plus spécialisées (CZ, Arsenal, B+T etc.).
Dans le domaine des armes à feu légère les constructeurs français n’ont proposé rien d’intéressant depuis un bon moment. Les succès au niveau des exportations du FAMAS etc. ont été plus que médiocres et pas pour rien. En plus pas des produits alternatifs proposés (Pour FN, par exemple, c’est SCAR L et H, F2000…). Le marché civil pour ce type d’armes (versions civiles) et même le marché des armes en général a une taille ridicule en France. Donc, l’absence des producteurs nationaux est logique. De plus, la situation française n’est pas unique. Même aux Etats-Unis une grosse part d’armes à feu légères de l’armée est produite et/ou développée par des producteurs étrangers : FN (M249, M240, M4(production)…), H&K (HK416, M27…), Beretta (M92) etc. La plupart des pays de l’OTAN utilisent les mêmes mitrailleuses légères de FN (Minimi, FN MAG) ou lourdes (Browning M2, produit par FN, US Ordonance, Manroy Eng...).
3. Au moins le choix de HK semble d’être bon. Plusieurs armées ou unités spéciales sont équipées avec HK 416 (US SOCOM, DEVGRU, GSG9, KSK, GIGN, COS, BFST, GROM…).
Réponse de le 23/01/2017 à 8:41 :
et avant cela fonctionnait tres bien .........non
a écrit le 13/09/2016 à 17:03 :
Lamentable,navrant,
Apres l'agriculture,l'industrie civile,la recherche,l'armée s'étiole,l'eglise avec 5% fait sous traiter ses offices,Mais où va -t-on???
reste les couches culotte pour les vieux et les futurs .
a écrit le 13/09/2016 à 16:07 :
..encore un point pour le FN
un mot ..la HONTE.. il y a pourtant des prétendants francais..mais écartés pour......
a écrit le 13/09/2016 à 15:48 :
Le casque à pointe est en prime !
Réponse de le 13/09/2016 à 20:51 :
...et mec, nous sommes en 2016 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 13/09/2016 à 15:10 :
La nouvelle mitrailleuse de l'armée française est déjà fabriquée en Belgique par Herstal.
Un fusil allemand pour le troufion français, c'est un signe des temps : nous sommes vraiment en Europe, maintenant. Et zut ! au FN.
a écrit le 13/09/2016 à 15:06 :
Si mes souvenirs sont bons, il me semble qu'un fabricant, je crois que c’était Beretta, qui avait proposé la fabrication de la totalité dans une usines française (Humbert) !
Mais non on préfère donner du travail aux allemands, ou plutôt au pays de l'est, pour fabriquer cette rolls (dérivé du M4 d’ailleurs au départ elle devait s'appeler HKM4..c'est tout dire !!) moins chère que les autres FA !
Si c'est comme ça que ça marche, promis demain je vais chez mon concessionnaire SKODA pour lui commander la dernière BENTLEY au prix d'une Leon !!!
On m'a toujours dit, qu'il faut être riche pour acheter bon marché !!!
Après on dit lutter contre le chômage ??? va comprendre ma pauv' Lucette !!!
a écrit le 13/09/2016 à 15:05 :
Il tire droit celui là, pas comme le G36?

HK G36, Deutsche technologie... mwarf!
Réponse de le 13/09/2016 à 20:56 :
au lieu de raconter n'importe quoi, il faut mieux lire les résultats de l'armée
americaine !!!
a écrit le 13/09/2016 à 15:05 :
Selon la DGA, l’industrie française est capable de fournir les armées en avion de combat, en navire de guerre et autres systèmes technologiques de pointe, mais ne serait pas en mesure de leur fabriquer le fusil d’assaut du soldat ?
Selon le ministre Le Drian, la France, avec ces 3,5 millions de chômeurs et en guerre officiellement déclarée contre les armées islamistes, serait incapable de redynamiser la filière de production d’arme tactique puissante pour ses soldats, pour ses forces de sécurité, ainsi que pour les marchés de l’export ?
Que cache cette décision misérable ? Le Drian, ministre atlantiste de la défense, avec la DGA répondent-ils aux ordres de l’OTAN, pour l'harmonisation des systèmes d’arme au sein cette organisation supranationale, illégitime et parasitaire, sous commandement étasunien ?
Les soldats patriotes auront le juste devoir de refuser d’utiliser le fusil allemand à l’entraînement et de le porter en opération ! Une fois élue, la présidente de la république devra casser ce contrat de la honte !
Réponse de le 14/09/2016 à 14:44 :
La présidente cassera le contrat et nous verserons "le dédit" Et ensuite nous chercherons un autre fabricant, la France ayant détruis son outil industriel il y a belle lurette...
a écrit le 13/09/2016 à 13:33 :
H&K est un des meilleurs fabricants d'armes de guerre, pour une fois nos soldats auront effectivement ce qui se fait de mieux en matière de fusil d’assaut, et c'est une bonne chose.
Réponse de le 13/09/2016 à 15:30 :
Pour info le FAMAS a tjs été une très bonne arme. Apres j'ai rien contre HK qui est très bien aussi. Dans le domaine militaire on achète avec des contre parties. J’espère qu'il y en a bien !!!!!!
Réponse de le 13/09/2016 à 18:27 :
Avec les Allemands, jamais de contrepartie, ni Sarkozy, ni Hollande.
Réponse de le 14/09/2016 à 22:37 :
En contrepartie je propose de leur céder l'ENA, la CGT et SUD, ce sera le meilleur deal jamais fait en France !
a écrit le 13/09/2016 à 13:12 :
Lamentable .Une boite française est en difficulté et on va acheter du materiel étranger sans aucune contrepartie!D'autant que dire qu'un fusil est superieur à un autre faut pas charier surtout pour un objet aussi simple qu'un fusil d'assaut !Il suffisait de dire aux ingenieurs de l'entreprise français '''les autres ont ça de plus que vous '''pour que le defaut soit corrigé en un rien de temps et mettre le fusil français au niveau des meilleurs !Se serrait donc une question de prix !L'armement fait parti de la metallurgie et la metallurgie en Allemagne ,hyper puissante avec un seul syndicat, a des taux horaires au minimum comparables à son équivalent française .Par contre les allemands pas fous, garde en Allemagne le bureau d'étude et quelques ateliers pour les prototypes et le haut de gamme et font fabriquer le reste dans ''''leur tiers monde ''',les pays de l'est aux taux horaire de 5 à 10 fois inferieurs !Ca en France on sait pas faire .On peut esperer qu'il y aura une reciproque allemande mais faut pas rever!Les americains eux achetent quelquefois des armes étrangeres ....mais exigent que la fabrication soit faite majoritairement chez eux !Une grande part de ce fusil devrait etre fabriquée en France on verra le courage des politiques la dessus avec la deconfiture de notre industrie et le chomage galopant .....
a écrit le 13/09/2016 à 13:03 :
Le fusil n'est en aucun cas allemand. C'est un AR-10 (un design plus vieux que l'AR-15, connu sous le nom de M-16 dans l'armée américaine, conçu en concurrence du M-14 avant la guerre du Vietnam, bref le nec plus ultra des années 60), fabriqué en Allemagne. Bref un retour en arrière complet par rapport au FAMAS (ou n'importe quel autre fusil des années 80), incompatibilité grenades, probable incompatibilité FELIN, etc... Ajoutez y les problèmes récurant d'HK (corruption, qualité frauduleuse des productions, etc...)
C'est pas cher mais y a une raison aussi!

En concurrence avec un vrai fusil moderne et innovant (le FN SCAR, à calibre/longueur de canon interchangeable sans besoin de passer par un armurier), un vrai projet de coopération industrielle (Beretta, qui avait proposé la totalité de la manufacture en France), etc...

Notez que ni Thales ni Verney-Carron n'ont été retenu (Thales pour une sombre histoire de % de participation de l’État à son capital, Verney-Carron pour ne pas être une multinationale).

Bref un scandale de plus dans les lambeaux d'une armée Bourbaki.
Réponse de le 14/09/2016 à 18:31 :
et j'imagine que le commandement des op. spéciales français a fait l'erreur de se passer de vos conseils vu qu'il a remplacè ses FAMAS par der HK416 depuis qques années déjà...
a écrit le 13/09/2016 à 12:22 :
Un fusil reste un fusil, ce n'est pas l'arme du futur. Ce n'est pas avec des fusils qu'on peut gagner une guerre aujourd'hui. Ce fusil est Allemand, il est bon et moins cher. Autant que l'argent économisé soit investi dans des armes beaucoup plus sophistiquées et plus "rentables" sur les théâtres d'opération. Par contre, je suggère de doter chaque département avec les "vieux" FAMAS et leurs munitions, sous contrôle de la Gendarmerie ou de l'Armée ... Au cas où une défense civile passive dusse devenir active.
Réponse de le 13/09/2016 à 21:17 :
Malheuureusement je ne suis pas sûr que lors de coûts dure ( guerre civile) s'est armes ne tombe dans les bonnes mains..... Selle du peuple français...
a écrit le 13/09/2016 à 10:52 :
Excellente décision. Il semble que l'on ait obtenu un très bon prix et si en plus c'est le même fusil qui équipe l'armée allemande, c'est un début de défense européenne. Le prochain blindé sera franco-allemand lui aussi.
Réponse de le 14/09/2016 à 16:36 :
Vous voulez dire que le prochain blindé français sera allemand. Sans doute. Par contre, que le prochain chasseur allemand soit français (ce qui serait logique si on choisit les meilleurs équipements...), vous pouvez toujours aller vous brosser !
a écrit le 13/09/2016 à 10:35 :
Et dire que certain sont convaincue que nous sommes encore dans un pays souverain!
a écrit le 13/09/2016 à 10:19 :
Si nos soldats bénéficient de la meilleure arme, tant mieux. On a d autres choses à financer qu un fabricant de fusils français déficitaire. Je serai plus fier de mon pays si il était leader dans les Energies renouvelables, les biotechnologies, les nanotechnologies, la conquête spatiale etc etc....je note quand même que pour un continent relativement pacifique ça en fait des fabricants d armes de qualité ...
Réponse de le 14/09/2016 à 16:44 :
Heureusement que l'Europe fabrique des armes de qualité !! car si nous sommes "relativement pacifiques", ce n'est pas vraiment le cas des Américains, des Russes , des Chinois, ni des Israéliens...
a écrit le 13/09/2016 à 10:15 :
Voilà la plus grave maladie qui nous ronge. Alors que nous pourrions le faire dans à peu près tous les domaines, nous avons décidé de ne plus produire au moins pour satisfaire nos propres besoins. Les candidats (de tous bords politiques) qui proposent de s'attaquer d'abord à ce cancer avant tout le reste, ont bien évidemment raison. Ca veut dire savoir aller au conflit dans l'UE, ça veut dire défendre la TVA sociale et tout dispositif socialo fiscal du même type mettant fin aux boulets qui plombent la production française, etc...
Ca veut dire aussi du côté de la société civile, redécouvrir que l'entreprise est là d'abord pour sortir un produit fiable et innovant...et donc s'intéresser à la technique et à la production. Bref, faire tout ce que nous avons abandonné il y a 30 ans.
a écrit le 13/09/2016 à 10:09 :
Bien sur, il était trop tard pour sauver la manufacture de Saint-Étienne. Mais on a du bol, parce que l'armée aurait pu également acheter des kalachnikovs sur le net !! D'accord, c'est de l'humour à cent balles.............
a écrit le 13/09/2016 à 9:24 :
Comme ça, la prochaine fois qu'ils nous envahiront, il leur suffira de ne plus nous fournir de balles :-)
Réponse de le 13/09/2016 à 10:23 :
C est rigolo pour les allemands c est nous qui les avons envahi le plus souvent et quand on regarde ils ont pas tort...Strasbourg ça ne sonne pas trop français....parlez leur de Louis XIV ou Napoléon...
Réponse de le 13/09/2016 à 12:22 :
@Nicolas: va falloir revoir ton histoire mon gars ! Et même si l'on prend la Louis XIV et la Révolution, période pendant laquelle la France défendait principalement ses frontières, on est loin du compte. En 1870, 1914 et 1939, il est clair que c'est eux qui nous ont envahi. Quant aux régions limitrophes, dont Strasbourg fondée par les Romains, je te signale qu'elles ont choisi d'être française :-)
Réponse de le 13/09/2016 à 14:40 :
je vous passe le tutoiement, mais par contre rester bloqué sur vos préjugés historiques, ça devient impardonnable à notre époque on est plus sous la IIIème république...Expliquez moi pourquoi Hitler proclame le IIIeme reich dans la Galerie des Glaces à Versailles?
Il ne s'agit pas dans mon propos de tenir un propos simpliste, l'Histoire est ce qu'elle est, les Allemands nous ont fait des misères, on leur a fait des misères, du coup on a fait l'Europe pour laisser cela derrière nous. Ca ne semble encore pas suffisant pour vous pour y arriver, dommage.
Pour Strasbourg, que ne citai que pour la prononciation bien germanique, vous vous enfoncez, cf wikipedia : Le 28 septembre 1681, la ville est assiégée par une armée de 30 000 hommes sous le commandement de Louis XIV et deux jours plus tard, après de rapides négociations, Strasbourg accepte la reddition. Les privilèges et les institutions de Strasbourg sont confirmés et liberté de culte garantie, mais la cathédrale est rendue aux Catholiques. Le 24 octobre 1681, le roi Louis XIV fait une entrée somptueuse à Strasbourg, au son des cloches et des canons pour célébrer l'annexion de la ville à la France, qui sera confirmée en 1697 par le traité de Ryswick.
Pour vous éviter de sombrer à nouveau dans le simplisme, je précise au cas où, que je considère mes compatriotes Strasbourgeois tout à fait Français et Européen, comme moi :-)
Notre Histoire, fait de nous une Nation plutôt belliciste ce qui nous empêche pas d'avoir pris de grosses branlées ces 150 dernières années. Autant donc qu'on est des bons fusils et des bonnes armes pour les décennies à venir.
Réponse de le 14/09/2016 à 13:36 :
@nicolas: "préjugés hsitoriques" ? Il existe suffisamment de documents pour vérifier mes "préjugés". Louis XIV notamment a consolidé les frontières aussi bien à l'Est qu'à l'Ouest, et les Alsaciens ont maintes fois depuis confirmé leur attachement à la France. Nous avons en effet pris de "grosses branlées" mais ton amour des Boches ne changera pas l'Histoire glorieuse de nos ancêtres :-)
Réponse de le 14/09/2016 à 14:34 :
@Nicolas...suite: et pour les références, je préfère des professionnels comme Jean Christophe Petitfils que les opinions de Wikipedia. Parlant d'Histoire, sais-tu qu'à l'époque de la Révolution, tu aurais sans doute été un hôte le la veuve et qu'aujourd'hui, ern tant qu'ennemi de la République, tu devrais être fiché S :-)
Réponse de le 14/09/2016 à 16:49 :
Le calibre 5.56 est un standard. Et mieux vaut leur acheter des cartouches que des balles...
Réponse de le 14/09/2016 à 18:39 :
marrant Patrickkb qui trépigne... "non, non, même pas vrai... et Strasbourg c'est un nom typiquement latin... " mais oui bien sûr...
Réponse de le 15/09/2016 à 8:56 :
hum... en 1939, c'est la France qui déclare la guerre à l'Allemagne. L'invasion allemande date de juin 1940... donc je ne suis pas sûr de comprendre ce que vous voulez dire en mentionnant 1939.
Réponse de le 15/09/2016 à 13:56 :
On a là un bel exemple des bac +2 (balai et serpillère) de la génération Jospin :-) @ 1939: si tu n'avais pas séché les cours d'histoire, tu saurais que c'est le jeu des alliances qui a fait que la France et l'Angleterre ont déclaré officiellement la guerre. @ Pedro: et Paris non plus n'est pas un nom gaulois ! Mais sans doute devra-t-on aussi renommer le far breton ou la poutargue provençale pour effacer à tout jamais les différences régionales :-) Pauvre France vraiment !!!
a écrit le 13/09/2016 à 9:15 :
Le prochain fusil de l'armée française sera... allemand

Voila le résultat, ces 15/20 dernières années de Chirac à SarkozyHollande, les Gouvernements français, les Députés Français et les Sénateurs Français,

tous ces précités ont cassé, démoli, massacré, sacrifié l'excellence industrielle Française

tous ces précités vivent luxueusement sur le dos des contribuables Français
Réponse de le 13/09/2016 à 21:13 :
non Monsieur, tout cela est le résultat de l'idée de 35 heures par semaine.
Mais c'est vraiment plus facile de critiquer les autres ...
Bonnes vacances et après à la porte de Pole Emploi !!!
a écrit le 13/09/2016 à 9:14 :
Tout simplement honteux.
a écrit le 13/09/2016 à 8:53 :
Si la photo correspond au HK416, H et K ne s'est pas trop foulé pour la conception : on dirait le CAR15 ou le M16 (trappe d'éjection latérale, poignée , chargeur, levier d'armement style "tirette" typique du M16....) !!!
a écrit le 13/09/2016 à 8:38 :
Comme quoi , plus l'on fait du cocorico virtuel ..sur le Made In France ....plus la déception est grande ...les politiciens doctrinaires et le syndicalisme d'un autre temps ...sont responsables ..! ils confondent ...propaganda + com. à 2 balles ...mais sous estiment la production industrielle de qualité venue d'ailleurs...
a écrit le 13/09/2016 à 8:36 :
On n'entend pas notre président sur ce sujet( comme sur tant d'autres) ... pas un compétiteur français qui soit en mesure de remporter ce marché .
a écrit le 13/09/2016 à 8:35 :
Plutôt une bonne nouvelle si c'est le meilleurs.

Matériel standard et de bonne qualité tant mieux.

Sur l'aspect politique on va entendre des cris mais c'est dans les années 70-80 qu'il fallait se réveiller et si le FAMAS avait été un succès export ça se saurait.

Après si vraiment il faut couper la poire en 2 il y a toujours moyen de fabriquer sous licence comme ça les politiques associés au constructeur national qui produira touchera ses marges arrières.

Sinon à partir du moment ou le meilleurs a été pris pas de souci l'important c'est que nos soldats puissent compter sur leur arme en cas de besoin.
a écrit le 13/09/2016 à 8:25 :
Voilà à quoi va servir nos impots maintenant, à enrichir les autres pays.
Réponse de le 13/09/2016 à 10:02 :
Et vous auriez protesté au gaspillage d'argent public si l'armée achetait des armes made in France deux fois plus chères que leurs homologues étrangères pour une qualité moindre !

C'est comme vouloir obliger la SNCF à rouler avec des locomotives françaises qui sont surfacturées, ce qui n'arrange pas l'endettement de notre opérateur ferroviaire national.
Réponse de le 13/09/2016 à 12:10 :
A ceci prêt que je préfère sur-facturer une locomotive produite sur le sol francais et à la fois maintenir un outil, des emplois et de la recherche en France que de financer le déficit des caisses social par mon impôt oi celui de mes enfants.
a écrit le 13/09/2016 à 8:25 :
Il n'y avait pas de mauvais choix dans cette compétition, tout les participants ont soumis des offres d'extrême qualité et quelque soit le résultat nos troupes auront un produit magnifique. Pour les esprits chagrins, aucun pays ne peut tout produire pour sa défense, pas même les USA. Et je préfère un fusil made in Germany qui soit l'état de l'art qu'un produit made in France qui ne soit que "moyen" (genre le FAMAS). Les soldats risquent leur vie sur le terrain, l'efficacité passe avant.
Réponse de le 13/09/2016 à 21:26 :
Le FAMAS est une tres bonne arme.... Certe chere ( 3000 euros) , il lui manque depuis 30 ans , des chargeurs correcte et une lunette de tir ( jour, nuits).... Pour les reste le FAMAS est bien mieux que ce flingue .... ( copie de l' AR15 des Annee 60)
Réponse de le 14/09/2016 à 16:57 :
Le FAMAS est "moyen"...encore un qui s'informe sur wikipedia...
Réponse de le 15/09/2016 à 8:17 :
@Roger
Copie du M4 et non de l'AR-15. Et c'est une version très améliorée du M4.

Pour le FAMAS j'ai tout entendu et son contraire, des adorateurs et des détracteurs. C'est un fusil d'assaut très controversé, et c'est peu de le dire.
a écrit le 13/09/2016 à 7:43 :
Sauf erreur de ma part, ce doit être la première fois dans l'histoire militaire de la France, hors seconde guerre mondiale que nous ne sommes pas en mesure de produire le fusil qui défend la nation. Il est quand même particulièrement ironique que le pays européen qui est le plus engagé en opérations militaires en soit réduit à s'approvisionner chez HK (dont l'histoire vaut le détour d'ailleurs....). En être réduit à aller chercher cette arme chez les autres pays ne semble pas un titre de gloire pour la France. Quelle que soit l'origine de cette situation il n'y a pas lieu d'en être fier. C'est une démission, un abandon de la Nation.
Réponse de le 13/09/2016 à 8:37 :
Jolie leçon mais tardive.
En sommes vous défendez le corporatisme d'Etat et les manufactures.

Tant mieux le problème c'est que tout a été liquidé.
Réponse de le 13/09/2016 à 8:47 :
C'est seulement l'expression commerciale d'un marché - ouvert -...alors qu'avant la chute du mur de Berlin , nous vivions dans un marché semi-fermer , a part l'usage du cocorico abusif en France, il est à noter ...que le gouvernement achetait dans les années 50 /70 à l'étranger ...,nos systèmes de cryptographie ...pour les dotations, de l'état, nos ambassades , nos militaires (terre/air/mer) et autres .services ...... .cet heureux fournisseur de qualité était Suisse....!.
Réponse de le 13/09/2016 à 8:57 :
faut pas exagerer, un fusil c est quand meme pas l arme la plus importante de nos jours. Il est preferable que l argent soit utilise pour mettre au point et acheter des armes modernes (par ex des drones ou necessaire comme un second porte avion quand le CDG sera en maintenance)
Réponse de le 13/09/2016 à 9:07 :
Ne reste plus qu'à négocier sa fabrication sur le sol français .Curieux quand même alors que l'Allemagne n'est engagée dans aucun conflit et que cette nouvelle arme n'a donc pu être testée grandeur nature !!!!
Cela confirme hélas que nos décideurs en charge de la politique industrielle du pays ne soient pas conscients du signal symbolique envoyé aux éventuels investisseurs ........La France, les français n'aiment pas leurs entreprises et encore moins leurs industries ...sinon ils feraient tout pour les défendre à l'exemple du Japon ou de la Corée du sud avec leurs industries automobile .
Réponse de le 13/09/2016 à 9:34 :
Pour info meme les usa achetent etranger, entre autre HK
Réponse de le 13/09/2016 à 11:47 :
reponse à benoit : corporatisme certainement pas mais là on touche à des sujets de defense nationale ;être dependant d'etats tiers pour des fusils ,des drônes etc..c'est se mettre en risque de devoir se priver de ces materiels dans le cas ou nos relations se deterioreraient ..un surcôut dans ce contexte n'est pas en soi une heresie à condition qu'il s'accompagne d'une obligation faites à l'industriel de le combler et de travailler la qualité operationnelle de ses produits ! Dans ce cadre l'investissement de l'etat s'impose
Réponse de le 13/09/2016 à 19:53 :
Oui, lorsqu'il s'agit d'un devoir régalien je soutiens les arsenaux et le corporatisme ce qui n'exclut nullement le contrôle et le devoir d'efficacité. Quant aux considérations sur l'importance ou non du fusil dans le conflit moderne si l'on imagine remplacer celui-ci par une télécommande de drone il faut vraiment avoir une vue très très éloignée du combat d'infanterie.
Comme disait un général des Marines: "ça se finit toujours par des soldats en short kaki courant sur une plage leur fusil à la main..."
Ceci étant, HK fait en général du bon matériel, mais voir que la Croatie est autonome en la matière et pas la France, c'est assez douloureux....
Réponse de le 15/09/2016 à 12:46 :
avant la seconde guerre on se fournissait deja aux USA. par ex une partie des aviosn engagee en 1939 etaient americains

De t oute facon la question n est pas la. l industrie francaise etant ce qu elle est, il faut mieux qu on se concentre sur des armes de hautes technologies et qu on achete les armes standards. Surtout si le fait de la fabriquer en france aurait coute une fortune
a écrit le 13/09/2016 à 7:10 :
Tant qu'on aura des charges sociales plus lourdes qu'ailleurs on perdra des marchés, les usines fermeront, et notre agriculture déclinera. La TVA et l'impôt doivent remplacer les charges sociales, c'est la seule façon de redevenir compétitif. Et baisser les dépenses de l'Etat et des collectivités : mais la CGT et FO veillent et le chômage continuera à augmenter.
Réponse de le 13/09/2016 à 10:03 :
"Tant qu'on aura des charges sociales plus lourdes qu'ailleurs"

Allons,allons Mauricius, déja ,il ne s'agit pas de charge mais de cotisation ,et je suis sur que tu profites bien de ce qui est décris en dessous :

Les cotisations sociales correspondent à une part socialisée du salaire, c'est-à-dire collectée par des organismes appelés caisses afin d'être redistribuée. Les cotisants bénéficient en contrepartie d’une couverture partielle ou totale de frais divers, engendrés par l'un des grands « risques » que sont le chômage, la vieillesse, la famille, la maladie et les accidents du travail et maladies professionnelles. Cette contrepartie peut être immédiate (risque immédiat), ou différée : le salarié touche une pension à l'âge de la retraite.
Réponse de le 13/09/2016 à 10:23 :
"La TVA et l'impôt doivent remplacer les charges sociales, " c'est ce qui se passe, quand vous regardez les prélèvements, ils baissent pour les entreprises et montent, montent, montent pour les particuliers/foyers, ça va donc aller beaucoup mieux (sauf que les gens n'achèteront plus rien, n'ayant plus un sou vaillant, il suffira d'emprunter. La croissance Française, c'est 100% les dépenses).
Diverses entreprises étrangères s'installent à cause de la technicité, du savoir faire, de la formation excellente, des infrastructures (ça coûte tout ça !! D'où des impôts et des charges élevés).
Avec l'Allemagne, je crois que nous sommes les meilleurs exportateurs agricoles de l'UE. Ils ont construit des élevages géant pour nous concurrencer sur le lait, avec du personnel des pays de l'est pour coûter moins (sont sehr malins !).
Réponse de le 13/09/2016 à 11:00 :
Ce n'est pas une question de cotisation mais de monnaie! Du fait de l'excédent commercial délirant allemand la monnaie allemande devrait être beaucoup plus chère que la monnaie française et par conséquent leur produit aussi. Ce n'est que l'euro en maintenant une monnaie allemande sous évaluée qui rend les produit allemands compétitifs.
Réponse de le 13/09/2016 à 14:29 :
@red2 : "Du fait de l'excédent commercial délirant allemand la monnaie allemande devrait être beaucoup plus chère que la monnaie française et par conséquent leur produit aussi." : il existe une variante parfaitement jouable (c'est d'ailleurs ce qui a permis à l'Espagne de redémarrer) :"Du fait du déficit commercial français délirant le coût du travail français devrait être beaucoup plus bas que l'allemand et par conséquent le prix de nos produits aussi."
Réponse de le 14/09/2016 à 23:47 :
@Photo73::
"sauf que les gens n'achèteront plus rien" peu importepuisque quand ils achètent ils n'achètent pas français.
Ensuite si grâce à la TVA sociale les produits français peuvent redevenir moins chers que les importations ça ne peut aller que dans le bon sens.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :