Vladimir Poutine met en garde l’Occident contre ses livraisons d’armes à l’Ukraine

Le maître du Kremlin a dénoncé, ce samedi, le « caractère dangereux » des livraisons de matériels militaires de l’Europe et des Etats-Unis à l’Ukraine. En parallèle, le président russe se dit prêt à aider une exportation « sans entraves » des céréales du pays.

2 mn

D’après Vladimir Poutine, les difficultés liées aux livraisons alimentaires ont été provoquées par « une politique économique et financière erronée des pays occidentaux, ainsi que par les sanctions antirusses » imposées par ces pays, explique le Kremlin dans un communiqué.
D’après Vladimir Poutine, les difficultés liées aux livraisons alimentaires ont été provoquées par « une politique économique et financière erronée des pays occidentaux, ainsi que par les sanctions antirusses » imposées par ces pays, explique le Kremlin dans un communiqué. (Crédits : SPUTNIK)

Alors que l'offensive russe se poursuit en Ukraine, Vladimir Poutine ne digère pas les livraisons d'armes des Etats-Unis et de l'Europe. Lors d'un entretien téléphonique avec son homologue français Emmanuel Macron et le chancelier allemand Olaf Scholz, le président russe a fustigé « le caractère dangereux de continuer à inonder » le pays que ses troupes ont envahi de matériels militaires. Dans un communiqué, il a mis en garde « contre des risques d'une déstabilisation ultérieure de la situation et d'une aggravation de la crise humanitaire », souligne le Kremlin dans un communiqué. Vladimir Poutine a aussi confirmé que la Russie restait « ouverte à une reprise du dialogue » avec Kiev pour régler le conflit armé, alors que les négociations de paix avec l'Ukraine sont au point mort depuis mars, selon la même source.

En parallèle, Moscou s'est dit disposé à aider une exportation « sans entraves » des céréales de l'Ukraine. « La Russie est prête à aider à trouver des options pour une exportation sans entraves des céréales, y compris des céréales ukrainiennes en provenance des ports situés sur la mer Noire », détaille le communiqué. Cette initiative intervient sur fond des craintes d'une grave crise alimentaire en raison du conflit.

Critique des « sanctions antirusses »

D'après Vladimir Poutine, les difficultés liées aux livraisons alimentaires ont été provoquées par « une politique économique et financière erronée des pays occidentaux, ainsi que par les sanctions antirusses » imposées par ces pays, explique-t-il dans cette même missive. Une augmentation des livraisons des engrais et des produits agricoles russes pourrait faire baisser les tensions sur le marché agricole international, « ce qui nécessitera bien évidemment la levée des sanctions appropriées » visant Moscou, souligne-t-il.

L'Ukraine, gros exportateur de céréales, notamment de maïs et de blé, voit sa production bloquée du fait des combats. Pour sa part, la Russie, autre puissance céréalière, ne peut vendre sa production et ses engrais en raison des sanctions occidentales touchant les secteurs financiers et logistiques. Les deux pays produisent un tiers du blé mondial. De fait, le conflit a mis à mal l'équilibre alimentaire mondial, laissant craindre une grave crise qui affectera tout particulièrement les pays les plus pauvres.

(avec AFP)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 30/05/2022 à 19:00
Signaler
Bonjour, Si Mr Poutine souhaite que l'Occident ne vends plus d'armes à l'Ukraine , qu'ils replis ses soldats , qu'ils rendre les territoires conquis et nous tâcherons d'arrêt de vendre des armes a un pays en guerre... Pour le reste l'agression rus...

le 30/05/2022 à 19:55
Signaler
Ou vous avez vu que les armes étaient vendue à l'Ukraine ?

à écrit le 30/05/2022 à 11:36
Signaler
@CitoyenDrogué La légalisation ne rendra pas moins attratif le trafic de drogue défiscalisé au pied des tours des cités et pire encore elle banalisera sa consommation par une population dont les résultats scolaires sont de plus en plus médiocres (cf....

à écrit le 30/05/2022 à 9:07
Signaler
C'est vrai que la camp du bien est de plus en plus grotesque, ce qui ne serait pas grave si la Russie n'avait pas de quoi faire sauter 40 fois la planète.

à écrit le 29/05/2022 à 23:05
Signaler
La Turquie pro Russie vend des drones aux ukrainiens utilisés contre la Russie... La Turquie n'est pas un pays démocratique point commun avec la Russie. Que fait la Turquie dans l'Otan, ne peut-on pas l'exclure?

à écrit le 29/05/2022 à 19:31
Signaler
Les USA veulent faire la guerre à la Russie et à la Chine en se servant des forces de leurs vassaux, dont beaucoup de dirigeants ne sont que leurs marionnettes.

à écrit le 29/05/2022 à 16:22
Signaler
Mr Macron envoie des armes aux ukrainiens, gel des avoirs russes et se vante de diverses sanctions contre Mr Poutine ( au demeurant sans aucun effets). - très bien- Mais d'un l'autre côté il implore Mr Poutine de continuer à exporter le blé russe. ...

à écrit le 29/05/2022 à 15:27
Signaler
Guerre russe de l'information : RSF (Reporters Sans frontières) annonce avoir recensé plus de 50 attaques, qualifiables de crimes de guerre, visant les journalistes et les médias depuis le début du conflit en Ukraine. "7 journalistes tués, 9 journa...

à écrit le 29/05/2022 à 13:32
Signaler
Sur 12 commentaires, 8 viennent de trolls poutinesques ...

le 30/05/2022 à 19:02
Signaler
Ils est claire qu'ils y a surement beaucoup de troll prorusse ... Mais l'information est manipuler par beaucoup de monde , et pas seulement par nos ennemis du jour....

à écrit le 29/05/2022 à 7:18
Signaler
Les coalitions mènent bien plus à la guerre qu'à la paix! Ëtre "Non-aligné" a de l'avenir, contrairement à ce l'on veut nous faire croire!

le 29/05/2022 à 16:10
Signaler
Suède et Finlande ont fait le constat inverse, manifestement !

à écrit le 29/05/2022 à 7:15
Signaler
Les coaltions mènent bien plus a la guerre qu'a la paix! Ëtre "Non-aligné" a de l'avenir contrairement a ce l'on veut nous faire croire!

à écrit le 28/05/2022 à 22:01
Signaler
Poutine a bien raison car c'est l'occident qui va perdre cette guerre....

à écrit le 28/05/2022 à 21:54
Signaler
L'état profond occidental s'entête dans son erreur

à écrit le 28/05/2022 à 19:27
Signaler
@Pepito La guerre n'a jamais rien solutionné, qu'elle que soit la partie. Nous nous limitons ici à l'Ukraine et je concède que chaque puissance agit dans son intérêt, mais si vous êtes un admirateur de Poutine qui mène une politique désastreuse depui...

à écrit le 28/05/2022 à 16:15
Signaler
La Russie agresse ses voisins, tue, détruit, massacre, mais affirme que ce sont les autres qui déstabilisent et qu'elle est la victime. Le pire est que Poutine croit ce qu'il dit. Comme déjà dit sur ce site: la Chine s'amuse de voir la Russie devenir...

le 28/05/2022 à 18:11
Signaler
@Henri, révise l'Histoire de ces 30 dernières années et tu comprendras qui déstabilise qui ...

le 28/05/2022 à 20:42
Signaler
100% d'accord avec pepito, quel naïveté !

le 29/05/2022 à 9:29
Signaler
Henri n'a rien compris, il répète ce qu'il entend chez les professionnels de la parole officielle.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.