Le risque d'un défaut de paiement de la Russie s'amplifie, Washington interdit à Moscou de payer sa dette en dollars

Les Etats-Unis ont décidé de mettre fin, à partir de 00H01 mercredi heure de Washington, à une exemption permettant à Moscou de payer ses dettes en dollars, a annoncé mardi le Trésor américain, une décision qui pourrait précipiter le pays dans le défaut de paiement

3 mn

(Crédits : DADO RUVIC)

C'est la décision qui risque d'empêcher la Russie d'honorer ses engagements auprès de ses créanciers et de précipiter la Russie dans le défaut de paiement. Plus précisément un défaut de paiement sur sa dette étrangère qui s'élève à environ 4.500 à 4.700 milliards de roubles (une cinquantaine de milliards d'euros au taux actuel), soit 20% de la dette publique totale. Ce qui constituerait une première depuis 1918, lorsque le leader bolchévique Vladimir Lénine avait refusé de reconnaître la dette héritée du régime tsariste renversé lors de la révolution de 1917. Un défaut qui ferait perdre à la Russie l'accès à une source de financement importante ou lui imposerait de payer des taux d'intérêt prohibitifs même si dans les faits, Moscou ne peut déjà plus lever de fonds à cause des sanctions occidentales.

La Russie ne pouvait déjà plus payer en dollars placés dans les banques américaines

C'est le scénario qui se profile depuis la fin, cette nuit, d'une exemption décidée après le début de l'offensive russe en Ukraine le 24 février qui permettait à Moscou de payer ses dettes en dollars. Comme tous les États, la Russie emprunte en effet de l'argent sous forme d'obligations, souvent en dollars, et doit payer régulièrement des intérêts et rembourser le capital.

Une exemption temporaire pour "permettre une transition ordonnée et permettre aux investisseurs de vendre leurs titres", avait expliqué la secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen la semaine dernière. Ceci alors que depuis avril, la Russie ne peut déjà plus rembourser sa dette avec des dollars détenus dans des banques américaines

L'annonce par le Trésor américain de la fin de cette exemption intervient deux jours avant la prochaine échéance de paiement pour Moscou, qui porte sur un peu plus de 100 millions de dollars d'intérêts sur deux obligations, dont l'une ne pouvant explicitement pas être payée en roubles Outre l'échéance du 27 mai, le gouvernement russe doit encore honorer 12 paiements d'ici la fin de l'année. Le défaut de paiement paraît donc inéluctable.

La Russie pourrait contester cette décision. Accusant les pays occidentaux de créer "artificiellement" les conditions d'un défaut de paiement, Moscou avait indiqué dès avril que la Russie entamerait une procédure si elle était déclarée en défaut de paiement par l'Occident.

Pas de risque systémique

Quel serait l'impact d'un défaut de paiement de la Russie sur le reste du monde ?

Fin mars, Gita Gopinath, la numéro 2 du Fonds monétaire international (FMI), avait assuré qu'un défaut de paiement de la Russie aurait "un effet direct sur le reste du monde plutôt limité" car les montants des échéances de paiements que doit honorer Moscou "sont relativement faibles à l'échelle mondiale".

"Cela ne représente pas un risque systémique pour l'économie mondiale", avait-elle ajouté, tout en soulignant que certaines banques ayant une exposition plus grande pourraient toutefois être affectées plus durement.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 21
à écrit le 27/05/2022 à 0:59
Signaler
La Russie se bat depuis longtemps contre le dollar. C'est l'une des causes les plus importantes de la russophobie américaine. Si le dollar cesse d'être une monnaie de réserve, les États-Unis sombreront dans la guerre civile. Cette bataille est trè...

à écrit le 25/05/2022 à 20:56
Signaler
Bonjour Les deux pilliers des USA sont l'armée et le dollar.Les autocrates Russes et le Nation Iperialisme Chinois ont fait le choix d'attaquer l'occident sur l'usage du dollar en tant que monnaie internationale. L'attaque est redoutable car elle...

à écrit le 25/05/2022 à 18:03
Signaler
Pourquoi la Russie payerait-elle sa dette à ses ennemis ? Comme plus personne ne respecte plus aucune règle, la Russie a tout intérêt à ne payer qu'à ses amis, et pour les autres, laisser les créanciers demander aux USA ou à l'UE de la remplacer.

à écrit le 25/05/2022 à 16:36
Signaler
Si c'est avéré, alors cela ne serait qu'un défaut de paiement factice puisque que cela lui aurait été imposé par ses ennemis.

à écrit le 25/05/2022 à 16:35
Signaler
En déclarant la Russie en defaut de paiement, que peuvent faire ses creanciers ? Ils peuvent lui saisir ses biens à l'étranger et c'est déjà fait dans tout l'occident. Ils peuvent prendre des biens en Russie en contre partie de nouveaux crédit de s...

à écrit le 25/05/2022 à 16:35
Signaler
En déclarant la Russie en defaut de paiement, que peuvent faire ses creanciers ? Ils peuvent lui saisir ses biens à l'étranger et c'est déjà fait dans tout l'occident. Ils peuvent prendre des biens en Russie en contre partie de nouveaux crédit de s...

à écrit le 25/05/2022 à 15:20
Signaler
Il faut se rendre compte que le principal acheteur de la dette américaine, c'est la Chine. Les USA pourraient donc se retrouver aussi dans la même position inconfortable que la Russie si la Chine décidait de revendre massivement les bons du trésor am...

à écrit le 25/05/2022 à 14:47
Signaler
En réponse la Russie va exproprier (donc sans remboursement aux USA) toutes les entreprises US encore présentes aux USA, et arrêter toutes ses importations et exportations depuis et vers les USA, et se tourner définitivement vers la Chine communiste ...

le 25/05/2022 à 16:02
Signaler
"Bye bye l'impérialisme yankee..."...et bienvenue à l'impérialisme chinois ! Puisque cela semble vous réjouir, je vous souhaite bien du plaisir quand nous, Européens, serons seuls à devoir nous défendre contre ces gouvernements qui empoisonnent leur...

à écrit le 25/05/2022 à 13:50
Signaler
Article de propagande, des fausses informations les USA refusent qu'on paie en dollars est rigolo car pourquoi cette guerre, pourquoi les USA ont poussé à la guerre. La Russie cherche depuis longtemps à s'émanciper du dollar. Adhésion à l'Otan est s...

le 25/05/2022 à 14:51
Signaler
Bip ! Boup ! Bot russe répéré !

à écrit le 25/05/2022 à 11:58
Signaler
Ils ne peuvent pas s'occuper de leurs affaires.... Ils vont nous mettre une guerre sur le dos.... Et se cassé a Taiwan en nous laissant en plan.... Bien joué....

à écrit le 25/05/2022 à 11:10
Signaler
Avez vous lu des informations qu 'en Russie a aussi un fou furieux tué dans Deux enfants et une institutrice ont perdu la vie en Russie après qu'un homme a ouvert le feu dans une école maternelle de la région d'Oulianovsk. Le tireur s'est suicidé.le ...

le 25/05/2022 à 11:17
Signaler
Rectification, 19 tout petits ont été tués en quelques minutes aux états unis. Tu disais donc, les méchants russes ça donne quoi eux ?

à écrit le 25/05/2022 à 8:44
Signaler
he ben faut tjs etre prudent, comme disait un analysyte, la crise de 1998 ca a commence avec tcl

à écrit le 25/05/2022 à 8:30
Signaler
Les USA nous tirent une balle dans le pied. Une fois encore... Ils veulent la guerre, et que nous la fassions pour eux.

à écrit le 25/05/2022 à 7:53
Signaler
Les américains, pays dans lequel on laisse les fous furieux assassiner 14 tout petits enfants font encore la leçon au monde, là les gars vous n'êtes plus synchro du tout, le camp du bien à bien sale mine. 14 petits enfants massacrés par un autre pre...

à écrit le 25/05/2022 à 7:39
Signaler
Bof, ça va obliger les porteurs a accepter une autre monnaie, entre du franc suisse, de la livre ou même du rouble et un coup de pied au cul, le choix est vitre fait. Et si poutine proposait du yuan a la place?

à écrit le 25/05/2022 à 7:22
Signaler
Joe Biden , le fourniSSeur officiel d ' arme$ en Ukraine , ira - t - il a Uvalde dans le Texas pour admirer le lieu du massacre commis , $an$ doute , avec des armes de fabrication U$ OU fera - t - il un defaut de de...

à écrit le 25/05/2022 à 7:08
Signaler
Si l'emprunt est en dollars, le remboursement doit se faire dans la même monnaie, on ne peut refuser d'être payé a moins de reconnaitre que c'est de la monnaie de singe et risque encore de perdre de sa valeur a l'international!

le 25/05/2022 à 10:38
Signaler
Bonjour, comme vous, je ne comprends pas bien qu'on interdise de rembourser une dette en dollars par un paiement....des dollars. Cela me semble ubuesque et fait du dollars une devise qui perd son caractère d'instrument de paiement (un ovni quoi). Le...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.