Contre le terrorisme, l'Italie offre à chaque jeune 500 euros de... culture

 |   |  348  mots
 Ils imaginent la terreur, nous répondons avec la culture, a expliqué Matteo Renzi.
" Ils imaginent la terreur, nous répondons avec la culture", a expliqué Matteo Renzi. (Crédits : © Carlo Allegri / Reuters)
Le gouvernement italien a décidé d'accroître de 2 milliards d'euros les dépenses prévues pour 2016. Une moitié sera consacrée à la sécurité, l'autre à la culture.

Pour se défendre du terrorisme, l'Italie mise sur la police et l'armée... mais aussi sur les jeunes. Dans un discours prononcé à l'hôtel de ville de Rome onze jours après les attentats qui ont fait 130 morts le 13 novembre à Paris et Saint-Denis, le chef du gouvernement italien, Matteo Renzi, a annoncé un accroissement de 2 milliards d'euros des dépenses prévues pour 2016, qui seront partagées en parties égales entre sécurité et vie culturelle.

"La pensée de l'Italie, qui résonne fortement à travers l'Europe et le monde est la suivante: pour chaque euro supplémentaire investi dans la sécurité, il faut un euro de plus investi dans la culture", a-t-il résumé. Avant d'ajouter: "Il faut se souvenir de qui nous sommes et donc investir dans l'innovation, la culture, le sport."

"Nous voulons les casques bleus de la culture"

Ainsi, d'une part, 500 millions d'euros seront consacrés à la cyber-sécurité et à la modernisation des forces de police, alors que 500 millions supplémentaires iront aux forces armées italiennes.

D'autre part, les grandes villes et leur périphérie bénéficieront aussi de 500 millions d'euros. Les 500 millions restants financeront des bourses d'études, une "carte culture" d'une valeur de 500 euros offerte à chaque jeune de 18 ans et la possibilité pour les Italiens de consacrer au financement d'une association culturelle la part de leurs impôts (deux pour mille) qu'ils peuvent déjà destiner au financement d'une religion ou d'un parti politique.

"Ils détruisent les statues, nous voulons les 'casques bleus de la culture'. Ils brûlent les livres, nous sommes ceux des bibliothèques. Ils imaginent la terreur, nous répondons avec la culture", a encore déclaré Matteo Renzi.

Ces mesures devraient être financées en partie en retardant d'un an une diminution de l'impôt sur les bénéfices des entreprises, auparavant annoncé.

Et si cela ne devait pas suffire pas, Matteo Renzi a fait valoir que le "pacte d'humanité" était plus important que le pacte de stabilité, qui oblige les Etats de la zone euro à la rigueur budgétaire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/11/2015 à 12:06 :
Bonne réponse de l'Italie, une sage décision, la France pourrait en prendre de la graine. Mais il est vrai que c'est le "petit milieu culturel parisien" qui donne le ton en tout, question culture.
a écrit le 25/11/2015 à 11:41 :
Là, je trouve ça particulièrement pertinent. Seule l'éducation permet de sortir des religions.
Réponse de le 26/11/2015 à 5:16 :
Un peu de culture écarte de la religion mais beaucoup au contraire la rapproche. C'est votre orgueil et des décennies de matérialisme qui vous conduit à cette pensé destructrice qui fait croire que l'homme réglera les problèmes de l'homme sans spiritualité. En définitive l'homme n'a jamais évolué, la technologie évolue mais pas l'homme. Seul la spiritualité lui permet de s'élever au dessus des comportements animaux des passions qui nous dominent tous. Les plus grands massacres ont était fait pour des raisons non religieuses. Les guerres mondiales, le communisme, l'esclavage, la colonisation, les bombardement pour le fric. Tout sa c le capitalisme uniquement. Bonne initiative des Italiens tout de même. Et pour ceux qui ne croient pas en Dieu, deux questions : la poule ou l'oeuf? D'où viens la première cellule vivante? La nature décide t-elle de faire pousser des ailes aux oiseaux? Qq1 à déjà prouvé ne serait-ce qu'1 seul exemple d'évolution et non d'adaptation? Le soleil et la lune les plantes l'oxygène la Terre c du hasard? Bonne chance mais c uniquement l'orgueil qui vous empêchera de répondre avec sincérité pq l'homme est loin de tout savoir. Paix à tous et faites le bien autour de vous. Oui il y a des fautes d'orthographe, je tape au hasard et des mots compréhensible apparaissent! Lol
Réponse de le 27/11/2015 à 20:41 :
@Nassim : l'homme a besoin de spiritualité je suis d'accord à 100% avec vous, mais ont-ils tous (car nous sommes multiples) besoin de religion, donc d'église et de texte écrit par les hommes ? A mon sens il y a des voies multiples à l'accès à la spiritualité, suffisamment pour convenir au plus grand nombre en tout cas ^^

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :