Quand Montebourg tacle Moscovici sur la Banque publique d'investissement

Arnaud Montebourg a vivement réagi à l'annonce du ministère de l'économie qui mandate la banque Lazard France pour conseiller le gouvernement pour la création de la future Banque publique d'investissement. Le ministre du redressement productif déplore ne pas avoir été informé plus tôt de la décision.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : <small>DR</small>)

Ambiance à Bercy. Arnaud Montebourg, le ministre du redressement productif a fait part de son désarroi après l'annonce du mandat confié à la banque Lazard France, dirigée par Matthieu Pigasse, par le ministère de l'économie et des finances pour conseiller le gouvernement en vue de la création de la future Banque publique d'investissement.
"Moi, je pense que c'est une très mauvaise idée", a indiqué Arnaud Montebourg en marge de l'Université d'été du Medef. Ce, en rappelant que la décision avait été prise par le ministre de l'Economie Pierre Moscovici.

Satisfait ni sur le fond, ni sur la forme de l'annonce

Arnaud Montebourg n'apprécie pas l'idée qu'une banque conseil puisse se mêler des affaires de l'Etat. "La Banque publique d'investissement, je trouve qu'elle ne peut pas être réalisée par des banquiers, parce que faire une banque qui ressemblerait à d'autres banques, c'est vraiment pas ce que l'on cherche à faire", a -t-il déploré. Il n'a en outre pas goûté les méthodes du ministère. "Je regrette que cette décision ait été prise. Je ne la connaissais pas, je l'ai découverte, donc vous comprenez que je ne suis pas très content", s'indigne-t-il.

Le caractère personnel de l'affaire

L'affaire revêt également un caractère personnel pour le ministre du redressement productif. En effet, Mathieu Pigasse, soutien public de François Hollande, possède le magazine « Les Inrockuptibles » qui a récemment recruté Audrey Pulvar, la compagne d'Arnaud Montebourg, pour en être la directrice de la publication.

L'opposition n'a pour sa part pas manqué de s'engouffrer dans la brèche. La député UMP de la Marne Catherine Vautrin a appelé le gouvernement à "dissiper les soupçons" de conflit d'intérêts après ce choix, étant donné que Matthieu Pigasse a soutenu François Hollande pour la présidence de la République. "Le directeur général délégué de la banque Lazard en France et vice-président de Lazard en Europe est Monsieur Matthieu Pigasse. Ce dernier a été un soutien public et puissant du candidat François Hollande", a-t-elle notée.
Du côté de la majorité, le maire PS de Paris Bertrand Delanoë a déclaré sur RTL qu'il fallait " faire attention", même si selon lui, la création de la Banque publique d'investissement nécessite de faire "appel à des grands professionnels, et Matthieu Pigasse en est un". "Soyons vigilants et exigeants", a-t-il ajouté, "l'exigence, elle est pour tout le monde, j'espère que nous veillerons à ne pas commettre ces fautes que commettait M. Sarkozy".

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 12
à écrit le 02/09/2012 à 7:48
Signaler
STOP ALERTE Apres avoir fait mourir des milliers d'abeilles le gaucho s'attaque aux français on constate ceci a partir de juin 2012.

à écrit le 01/09/2012 à 17:21
Signaler
Magouilleman... Par contre il s'est bien fais casser au medef ce guignol! Voir dans le point, que du bonheur!

à écrit le 01/09/2012 à 15:03
Signaler
@Squer,je dirais plutôt grosse magouille,et aprés sa salit les autres à coup de critique.

à écrit le 01/09/2012 à 13:09
Signaler
A. Pulvar , la prêtresse des opprimés , qui s'est fait remarquer un insultant un internaute qui se moquait de son train de vie fastueux: de belles vacances dans un hôtel 5 étoiles à Baux de Provence : " je vous emmerde " a-t- elle répondu avec classe...

à écrit le 01/09/2012 à 12:21
Signaler
Petites magouilles entre amis

à écrit le 01/09/2012 à 9:23
Signaler
Oula, plus ça va, plus on peut redouter une gestion "entre potes" similaire à celle du Lyonnais dans les belles années ...

à écrit le 31/08/2012 à 22:59
Signaler
Pigasse étant le seul banquier socialiste encore en activité en france, le choix semble logique.

à écrit le 31/08/2012 à 18:44
Signaler
Les copains et les coquins!

à écrit le 31/08/2012 à 17:28
Signaler
Le choix de Lazard n'est en effet pas très approprié alors que la Banque de France devrait être là pour ça.

à écrit le 31/08/2012 à 17:24
Signaler
Petites manip de communication pour donner l'impression qu'il n'y avait pas d'arrangement préalable... Vraiment trop drôle ! Peut-être Hollande a t-il pu acheter la presse avec ses cadeaux fiscaux aux journalistes, mais les français ne sont pas dupes...

à écrit le 31/08/2012 à 16:56
Signaler
trop drole ce gouvernement qui ce "tacle" entre eux et ça veut gouverner tout les français????? deja je trouvais que l'ancien etait pas tjs sur la meme longueur d'onde, mais là ça en fait plusieurs en seulement quelques mois! vous l'avez voulu, vous ...

à écrit le 31/08/2012 à 16:56
Signaler
trop drole ce gouvernement qui ce "tacle" entre eux et ça veut gouverner tout les français????? deja je trouvais que l'ancien etait pas tjs sur la meme longueur d'onde, mais là ça en fait plusieurs en seulement quelques mois! vous l'avez voulu, vous ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.