Fraude fiscale : 7,8 milliards d'euros récupérés par le fisc en 2020

Malgré les restrictions sanitaires, les contrôles contre la fraude fiscale ont permis d'encaisser 7,79 milliards d'euros en 2020, soit quasiment autant qu'en 2018, a rapporté le ministère de l'Economie et des Finances. Ceux-ci ont notamment ciblé les dispositifs d'urgence et doivent souligner les efforts engagés par l'administration en matière de lutte contre la fraude.

3 mn

Malgré la crise sanitaire, 365.200 contrôles ont été réalisés en 2020, un chiffre en recul de 17% par rapport à l'année précédente, selon Bercy.
Malgré la crise sanitaire, 365.200 contrôles ont été réalisés en 2020, un chiffre en recul de 17% par rapport à l'année précédente, selon Bercy. (Crédits : Benoit Tessier)

La lutte contre la fraude fiscale a rapporté près de 7,8 milliards d'euros aux finances publiques en France en 2020, malgré des perturbations dans les contrôles en raison de la crise sanitaire, a annoncé le ministère français de l'Économie et des Finances.

"Sur l'ensemble de l'année 2020, les encaissements suite à contrôle fiscal atteignent 7,79 milliards d'euros, soit un niveau proche de ceux de l'année 2018 (7,73 milliards d'euros)", indique un communiqué de Bercy.

Il précise que le taux brut de recouvrement des sommes dues après contrôle s'est amélioré, passant de 51% à 59%.

Un « droit à l'erreur » et 365.200 contrôles

"Après une année 2019 exceptionnelle (où le fisc avait récupéré 9 milliards d'euros NDLR), les résultats du contrôle fiscal en 2020 traduisent, malgré la crise économique et sanitaire, la poursuite des efforts de lutte contre la fraude fiscale dans le cadre de la nouvelle relation de confiance", souligne le document.

Lire aussi : Fraude fiscale internationale : les États musclent leurs échanges de données

Une loi d'août 2018 a notamment instauré un "droit à l'erreur" pour les particuliers et les entreprises, qui bénéficient d'un a priori de bonne foi en cas d'erreur lors de démarches administratives comme les déclarations d'impôts. Ils peuvent ainsi les rectifier, spontanément ou à la demande de l'administration, et éviter les sanctions au premier manquement.

Les opérations de contrôle fiscal et les procédures de recours ont été perturbées par la crise sanitaire. Elles ont notamment été suspendues entre mars et fin juin, avant une reprise progressive à partir de juillet.

En outre, des agents qui traitent habituellement du contrôle fiscal "ont été mobilisés pour appuyer les mesures de soutien à l'économie".

Au total, 365.200 contrôles ont été réalisés en 2020, un chiffre en recul de 17% par rapport à l'année précédente.

Des dispositifs ciblés sur les mesures d'urgence

"En dépit de la suspension des contrôles sur une grande partie de l'année, 2020 n'a pas été une année noire pour le contrôle fiscal : au contraire, les nouveaux impératifs de soutien aux entreprises ont accéléré sa transformation", a commenté le ministre français des Comptes publics, Olivier Dussopt, cité dans le communiqué.

"Les moyens déployés pour lutter contre la fraude, notamment par le traitement des données de masse, ont permis de cibler davantage les contrôles", a-t-il ajouté.

Dans le contexte de crise sanitaire et de déploiement de dispositifs de soutien aux entreprises et aux salariés, Bercy a privilégié le contrôle "des personnes physiques non affectées par la crise", par exemple dans le cadre de successions, et celui "des dispositifs d'urgence".

Dans le détail, en ce qui concerne le fonds de solidarité, 43.500 contrôles ont révélé 64 millions d'euros de versements indus entre avril 2020 et avril 2021. Les contrôles avant le versement des aides ont également permis d'éviter "des paiements immédiats pour près de 1,8 million de demandes".

3 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 10
à écrit le 21/04/2021 à 4:30
Signaler
On s'en fout : ce qui est récupéré est depuis Mai 81, englouti en dépenses gaspill.

à écrit le 21/04/2021 à 2:28
Signaler
Combien ont coûté la suppression de l'ISF, de la surtaxe de 20 % sur les très gros revenus et le bouclier fiscal (aka PFU de 30 %) sur les revenus mobiliers?

à écrit le 20/04/2021 à 20:52
Signaler
On n'a pas les mêmes chiffres... En droit et pénalités, Ce serait donc moitié moins qu'en 2019 (13.9 M€) et trois fois moins qu'en 2015 (21.2 M€). L'administration de Bercy est d'un laxisme écœurant pour redresser les gros fraudeurs depuis que ...

à écrit le 20/04/2021 à 17:24
Signaler
A la bonne surprise , peut être à atténuer avec les 4,7 milliards de plus que le recouvrement a coûté sur un montant global de 6,3 Milliards. Donc un petit bénéf Mais pas grand chose au regard de ce que représente cette fraude.

à écrit le 20/04/2021 à 13:10
Signaler
Il en reste donc 91 milliards et des poussières dans la nature..

à écrit le 20/04/2021 à 12:48
Signaler
Petits chiffres exposant que ce sont les petits poissons qui se sont fait attrapper. Pas facile d'être contrôleur fiscal entre le fait que les contrôles sur les plus petits coutent plus qu'ils ne rapportent et que ceux sur les gros eux sont interdits...

à écrit le 20/04/2021 à 12:40
Signaler
Certains comportements dans notre sphère dirigeante m'inclinent à penser que Nous n'avons pas la même conception de la Fraude. Certains comportements chez les fonctionnaires de l'administration fiscale ne me rendent pas plus optimiste.

à écrit le 20/04/2021 à 12:17
Signaler
Bravo le fisc! Un pognon de dingue,comme dirait notre président. Pour comparer,combien auraient rapportés les 5 euros d'APL ou les 1,7% de CSG? La comparaison m'intéresserait.

le 20/04/2021 à 15:38
Signaler
Le gouvernement aurait économisé 10 milliards d’euros sur les APL depuis 2017. Titre de la tribune du 21 février 2021 CSG : En 2018, le taux de CSG a été augmenté de 1,7 point pour toutes les catégories de revenus. Seules les personnes exonérées ...

le 20/04/2021 à 19:46
Signaler
@ la chose Merci de vos renseignements. Dans tous les cas,il s'agit de montants pharamineux mais a-t-on l'impression que la situation nationale s'arrange (avant la pandémie)?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.