Et 100 A320 Neo supplémentaires dans le carnet de commandes d'Airbus !

 |  | 213 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Norwegian Airlines a transformé en commande ferme son intention d'achat de 100 A320 remotorisés, un contrat d'environ 10 milliards de dollars. Airbus a déjà reçu 1.425 commandes fermes pour son A320 NEO.

L'A320 remotorisé NEO est bel et bien le plus réussi des lancements d'avions de l'histoire de l'aéronautique sur le plan commercial. En transformant une intention d'achat de 100 exemplaires signée en janvier par la compagnie low-cost Norwegian Airlines, en commande ferme (9,67 milliards de dollars au prix catalogue) Airbus porte ainsi le nombre de commandes fermes à 1.425 exemplaires pour cet appareil. Une performance exceptionnelle pour cet appareil censé apporter une baisse de la consommation de carburant de 15%, dont le lancement a eu lieu il y a 18 mois seulement, début décembre 2010. La compagnie à bas coûts norvégienne dispose encore d'une option d'achat portant sur 50 exemplaires.

Air Asia insatiable

Par ailleurs, la compagnie à bas coûts malaisienne, Air Asia, qui a déjà commandé 375 Airbus, étudie une nouvelle commande portant sur 50 A320 soit classiques soit remotorisés (déjà commandés à raison de 200 exemplaires). "Dans mon esprit, c'est une commande d'avions dont nous aurions besoin, mais nous n'avons pas encore fait la bonne analyse", a déclaré récemment à Reuters Tony Fernandes en précisant qu'il s'interrogeait sur l'opportunité de louer plutôt que d'acheter.

Ce vendredi, Boeing a signé avec la compagnie indonésienne Lion Air une commande portant sur 5 B787-8 d'une valeur de 967 millions de dollars au prix catalogue.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/06/2012 à 22:15 :
Effectivement, les slots sont rares avant 2019
a écrit le 08/06/2012 à 20:37 :
Heureusement qu'AEDS va prendre le statut de banque. Ainsi, il pourra soutenir les augmentations de cadences des sous-traitants. Si ... les clients peuvent encore payer...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :