Dassault dévoile le Falcon 8X, capable de voler 12.000 kilomètres sans escale

 |   |  398  mots
Selon Dassault, le 8X sera 35% plus éco-efficient que n'importe quel autre avion du segment ultra long-courrier. (Photo : Reuters)
Selon Dassault, le 8X sera 35% plus éco-efficient que n'importe quel autre avion du segment ultra long-courrier. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)
Inspiré du célèbre Falcon 7X, le 8X pourra relier sans escale Los Angeles à Pékin. Il sera vendu environ 55 millions de dollars. Les premières livraisons sont prévues pour fin 2016.

Sept mois après avoir présenté le 5X, Dassault Aviation a dévoilé lundi à Genève le Falcon 8X, un jet d'affaires à très long rayon d'action, capable de parcourir près de 12.000 kilomètres sans escale.

Jusqu'alors connu sous le nom de code M1000, le 8X est un trimoteur inspiré du 7X, le Falcon vedette du constructeur français. Déjà en production, il aura une longueur de 13 mètres et pourra transporter jusqu'à 19 passagers. Vendu environ 55 millions de dollars, soit 10% plus cher que le 7X, le 8X sera en concurrence directe avec le G550 de l'américain Gulfstream et le Global 6000 du canadien Bombardier.

Le vol inaugural est programmé pour le début de l'année prochaine avant une certification mi-2016 et des premières livraisons fin 2016, ont expliqué les dirigeants à la veille de l'ouverture du salon de l'aviation d'affaires Ebace qui se tient de mardi à jeudi en Suisse.

Attrait pour les jets haut de gamme 

L'avionneur est désormais en mesure de proposer une famille de six avions d'affaires "capables de répondre à un large éventail de besoins des clients sur le segment très haut de gamme du marché", a-t-il fait valoir.

Les jets haut de gamme sont ceux qui ont le mieux résisté aux cinq années de crise. Et l'appétence pour ces jets de luxe, capables d'aller toujours plus loin, ne se dément pas avec la mondialisation du monde des affaires et la multiplication des multimillionnaires voire milliardaires dans des pays tels que la Chine.

Relier sans escale Los Angeles à Pékin 

Selon Dassault, le 8X sera 35% plus éco-efficient que n'importe quel autre avion du segment ultra long-courrier. Dassault détaille dans un communiqué : 

"La structure de l'aile a été étudiée pour réduire au maximum la traînée générale de l'avion en croisière; elle a aussi été allégée de 272 kg. Par ailleurs, le profil des becs de bord d'attaque et les winglets ont été optimisés. Toutes ces améliorations augmenteront sensiblement la finesse aérodynamique de l'appareil."

Avec 8 passagers et trois membres d'équipages, le 8X pourra par exemple relier sans escale Los Angeles à Pékin, Sao Paulo à Los Angeles ou New York à Tel Aviv, des vols que les autres Falcon ne peuvent pas réaliser.

>> LIRE AUSSI : Le marché de l'aviation d'affaires contraint Dassault à piloter à vue

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/05/2014 à 9:05 :
Le design Falcon possède une formule aérodynamique optimisée et très contenue, comparée a la formule Gulfstream beaucoup plus généreuse et sur-motorisée.

Range
F8X: 11.945 km
G550: 12.500 km

MTOW
F8X: 33t
G550: 41t

Max Weight Zero Fuel
F8X: 18.5t
G550: 24t

Engine Thrust
F8X: 3x 29.9 kn
G550: 2x 68.4 kn

D'un coté une formule marathonien, de l'autre c'est salle de muscu ! Et c'est la ou Dassault joue sa carte a fond. La sobriété et d'excellentes perfo qui font que ce tri-réacteur ultra-long range pourra se poser a London City comme toute la gamme Falcon.

Félicitations pour cette excellence technologique !
a écrit le 19/05/2014 à 22:12 :
Bonsoir, cet appareil sera forcément plus long que les 13 mètres annoncés dans l'article, le 7X mesure déjà 23 mètres. Avez vous plus de détails concernant la motorisation, la masse maxi au décollage, ...?
Réponse de le 19/05/2014 à 22:55 :
13m n'est pas la longueur du F8X mais uniquement de la cabine !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :