Armement : la Pologne prête à acheter à nouveau aux Etats-Unis

Les Etats-Unis sont prêts à vendre des services de soutien pour la flotte de F-16 de la Pologne. Varsovie pourrait acheter jusqu'à 150 missiles air-air à Raytheon.
Michel Cabirol

1 mn

Varsovie pourraient acheter jusqu'à 150 missiles AIM-120C-7 AMRAAM pour un coût estimé à 250 millions de dollars
Varsovie pourraient acheter jusqu'à 150 missiles AIM-120C-7 AMRAAM pour un coût estimé à 250 millions de dollars (Crédits : Michal banach)

Après les missiles antimissiles Patriot (10,5 milliards de dollars), la Pologne pourrait poursuivre ses emplettes d'armements auprès des Etats-Unis. Varsovie a demandé à Washington de lui vendre des services de soutien et de maintien pour sa flotte de F-16, dont les moteurs,pour un montant évalué à 200 millions de dollars. Si elle se concrétise, cette vente permettra donc de maintenir la capacité des F-16 de l'armée de l'air polonaise mis en service en 2006. Ce contrat bénéficiera notamment à Lockheed Martin, UTC, ou encore Harris.

La Pologne souhaite à nouveau acheter des missiles air-air Advanced Medium Range Air-to-Air Missiles (AMRAAM) fabriqué par Raytheon. Varsovie pourraient acheter jusqu'à 150 missiles AIM-120C-7 AMRAAM pour un coût estimé à 250 millions de dollars. Cette vente participe également au soutien des F-16 de la Pologne. Ces missiles devraient en outre améliorer la capacité de la Pologne pour mener ses propres opérations de défense et des opérations menées au sein d'une coalition. La Pologne avait signé en avril 2003 un contrat pour l'achat de 48 F-16 pour un montant de 3,5 milliards de dollars.

Michel Cabirol

1 mn