Dans l'aviation d'affaires, Daher fait face à des vents contraires

 |   |  239  mots
Daher a vendu 48 petits mono-turbopropulseurs de la famille TBM (TBM 910 et TBM 940) et 20  Kodiak 100 Series II en 2019.
Daher a vendu 48 petits mono-turbopropulseurs de la famille TBM (TBM 910 et TBM 940) et 20 Kodiak 100 Series II en 2019. (Crédits : Daher)
Les temps sont durs aussi pour Daher dans l'aviation d'affaires. L'avionneur a livré 68 monomoteurs (48 TBM et 20 Kodiak 100) en 2019 contre 80 espérés en juin dernier.

Daher a vendu 48 petits mono-turbopropulseurs de la famille TBM (TBM 910 et TBM 940) en 2019. Avec l'acquisition de l'avionneur américain Quest, l'avionneur marseillais a également livré 20  Kodiak 100 Series II, dont 14 en Amérique du Nord (11 aux Etats-Unis et trois au Canada), quatre en Asie (3 en Chine et 1 en Thaïlande), et, enfin, deux en Europe. Daher n'a pas publié de résultats commerciaux début 2019 (57 TBM livrés en 2017, 54 en 2016). Il a renforcé l'an dernier son leadership sur le segment des mono-turbopropulseurs dans l'aviation générale et d'affaires, en proposant désormais une gamme de produits élargie. Le Kodiak 100, dont le prix s'élève à 2,5 millions d'euros environ, sera l'entrée de gamme dans la famille des appareils de Daher (plus de 4 millions d'euros pour les TBM).

Daher, qui se revendique désormais le septième constructeur mondial d'avions, a vendu ses TBM principalement aux Etats-Unis (38), puis en Europe (6), dont trois en Allemagne, et trois en Amérique latine (2 au Brésil et 1 Mexique). Enfin, l'équipementier aéronautique a livré fin 2019 un TBM 940 livré au Japon, une première dans ce pays depuis les ventes de plusieurs TBM 700 à la fin des années 80 et au début des années 90. Pour autant, l'avionneur espérait en juin dernier livrer un plus d'appareils, autour de 80 appareils par an (50 TBM et 30 Kodiak 100). Ce qui montre que l'aviation d'affaires n'a pas encore redécollé, y compris dans le segment des monomoteurs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :