Et Daher devient le 7e avionneur mondial

 |   |  403  mots
Daher renforce sa position de leader sur le marché des avions monomoteurs turbopropulsés haut de gamme. (Photo: au premier plan, le Kodiak, l'avion multimission tout terrain de l'ex-Quest Aircraft, fabriqué à Sandpoint, aux États-Unis; au second plan, le TBM, monoturbopropulseur ultrarapide fabriqué par Daher dans son usine de Tarbes, en France.)
Daher renforce sa position de leader sur le marché des avions monomoteurs turbopropulsés haut de gamme. (Photo: au premier plan, le Kodiak, l'avion multimission tout terrain de l'ex-Quest Aircraft, fabriqué à Sandpoint, aux États-Unis; au second plan, le TBM, monoturbopropulseur ultrarapide fabriqué par Daher dans son usine de Tarbes, en France.) (Crédits : Daher)
Le groupe aéronautique et de logistique a finalisé l'acquisition de l'avionneur américain Quest Aircraft. Il prend le manche de l'appareil Kodiak.

Daher a annoncé ce mardi avoir finalisé l'acquisition de l'avionneur américain Quest Aircraft, basé à Sandpoint dans l'Idaho. L'avionneur avait annoncé en juin son intention de s'offrir le constructeur américain. Avec cet achat, Daher franchit une étape majeure dans la croissance de ses activités en Amérique du Nord. Daher, qui réalise enfin son rêve américain, devient le 7e avionneur mondial en aviation générale et renforce sa position de leader sur le marché des avions monomoteurs turbopropulsés haut de gamme. Daher prend notamment le manche de l'appareil Kodiak.

"Avec l'acquisition de Quest, le Groupe Daher est désormais en mesure de déployer toute sa gamme d'activités en Amérique du Nord : construction d'avions, équipements et systèmes, logistique et services", a expliqué l'avionneur dans un communiqué publié ce mardi. Fournisseur majeur de services logistiques et d'aérostructures pour les principaux maîtres d'oeuvre aéronautiques, Daher, présent dans treize pays, devient l'un des rares avionneurs disposant de chaines d'assemblage final sur plusieurs continents. Daher conçoit et produit la gamme d'avions monoturbopropulseurs TBM dans son usine de Tarbes (Hautes-Pyrénées) tandis que l'avion utilitaire Kodiak est assemblé à Sandpoint, aux Etats-Unis.

"L'acquisition de Quest Aircraft s'inscrit parfaitement dans notre stratégie visant à étendre notre présence en Amérique", a estimé le directeur général de Daher, Didier Kayat, cité dans le communiqué. "En plus d'ajouter le Kodiak dans notre portefeuille d'avionneur, nous avons gagné un avantage concurrentiel majeur pour nos activités aéronautiques en Amérique du Nord".

950 TBM livrés dans le monde

Selon Daher, le TBM est l'avion mono-turbopropulseur le plus rapide au monde avec plus de 950 appareils livrés à des propriétaires et pilotes à travers le monde. Tandis que le Kodiak est un avion multi-mission tout terrain, avec plus de 270 appareils en service dans le monde. Un appareil utilisé principalement comme taxi aérien, par des opérateurs de loisirs, des entreprises, des propriétaires-pilotes et des organisations humanitaires.

"L'intégration du Kodiak dans la famille des avions de Daher, nous offre d'excellentes synergies commerciales, industrielles et géographiques", a souligné Nicolas Chabbert, Senior Vice President, Daher Airplane Business Unit, cité également dans le dommuniqué. Outre sa "capacité de production, le site de Sandpoint rejoint notre réseau de ventes et de maintenance, contribuant ainsi à maintenir notre avantage concurrentiel sur le segment des avions turbopropulsés".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/10/2019 à 9:24 :
Il ne faudrait pas oublier que c'est en rachetant la Socata que Daher est passer d'équipementier à constructeur.
Il n'y a pas de compétences de base de constructeur chez Daher qui est une très ancienne entreprise de transport.
Elle c'est ensuite diversifiée en achetant Lhotellier (fabrication de colisage, de shelter pour la défense, et le nucléaire)
Puis NCS pour le transport de déchets nucléaire.
Ce n'est qu'en 2009 que Daher devient constructeur en rachetant Socata.
a écrit le 24/10/2019 à 8:26 :
quand daher sera aussi inovant que l'autrichien diamond
la ont vera tbm est un rachat et non une creation.
a écrit le 23/10/2019 à 18:57 :
Ayant travaillé chez Daher, et travaillant aujourd'hui pour un groupe qui leur sous traite la logistique et le montage, c'est les plus gros employeurs exploitants que je connaisse, payant au Slic et brisant le coup du travail, quand je travaillais pour eux, sur une masse salariale de 300 personnes, plis d' un tiers était intérimaire, non embauché à la din des 18mois,Certes, un grand groupe français discret, mais pas pour autant adepte de méthodes exploitatives pour se développer
a écrit le 23/10/2019 à 10:33 :
C'est la France qui travaille et qui gagne, celle qui n’intéresse pas les médias, ils préfèrent ceux qui bloquent, cassent, pleurnichent...
a écrit le 23/10/2019 à 9:14 :
Bravo Daher :)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :