L'armée de Terre ne devrait pas recevoir tous ses véhicules blindés Griffon et Jaguar en 2020

 |   |  332  mots
Le ministère des Armées doit commander 1.872 Griffon et 300 Jaguar au total
Le ministère des Armées doit commander 1.872 Griffon et 300 Jaguar au total (Crédits : Nexter)
L'armée de Terre attendait en 2020 la livraison de 128 Griffon et 4 Jaguar. En raison du Covid-19, le PDG de Nexter a déjà prévenu que cet objectif "ne sera pas très probablement atteint à 100%".

Les industriels (Nexter, Arquus et Thales), qui fabriquent les véhicules blindés Griffon et les blindés Jaguar, ne sont plus sûrs de pouvoir tenir les livraisons prévues pour 2020. "Ces acteurs travaillent activement pour se rapprocher le plus possible des objectifs de livraison inscrits dans la LPM (loi de programmation militaire, ndlr) : 128 Griffon et 4 Jaguar. Cet objectif ne sera très probablement pas atteint à 100%", a expliqué le PDG de Nexter Stéphane Mayer lors de son audition à l'Assemblée nationale. Pourquoi ? "Les chaines de production n'ont pas échappé à la mise en pause causée par le confinement. C'est un programme, qui a une supply chain complexe car il réunit 3 co-traitants et des centaines de sous-traitants", a-t-il précisé.

En dépit des retards, le Groupement momentané d'entreprises EBMR (Engins blindés multirôles), composé de Nexter, Arquus et Thales, avait réussi à livrer in extremis avant la fin de 2019 le dernier véhicule Griffon sur les 92 prévus.

1.872 Griffon et 300 Jaguar au total

Au total, le programme Scorpion prévoit une livraison de 1.872 véhicules Griffon à l'armée de Terre, dont 936 d'ici à 2025, ainsi que les moyens de soutien logistique associés. En 2020, 128 véhicules Griffon doivent être livrés, 716 entre 2021 et 2025, et, enfin 936 après 2025. S'agissant des commandes, le ministère des Armées, qui a déjà commandé 339, a prévu de lancer une nouvelle commande de 271 véhicules blindés en 2020, puis 606 entre 2021 et 2025, et, enfin, 936 après 2025.

Le programme Scorpion prévoit la livraison de 300 Jaguar, destinés à remplacer les AMX10RC, les engins blindés ERC Sagaie et les Vab Hot. A l'horizon 2025, 150 engins blindés de reconnaissance et de combat Jaguar devront avoir été livrés. Soit la moitié de la cible. En 2020, la DGA doit réaliser les essais de qualification du Jaguar. Le ministère des Armées a prévu de commander cette année 42 blindés supplémentaires. Il doit également commander 364 Serval et 50 chars Leclerc rénovés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/05/2020 à 9:59 :
Réservons notre production à l'exportation et concentrons nous sur les moyens hospitaliers en se souvenant en permanence que le Covid 19 a tué plus d'américains en 2 mois que toute la guerre du Viet-Nam en 20 ans . A chaque fois qu'une décision sera prise il faudra toujours avoir ce chiffre en tête !
Réponse de le 05/05/2020 à 13:22 :
Qui veux la paix prépare la guerre.... Ça aussi il ne faut jamais l'oublier. Et c'est valable aussi pour les masques, les lits de réa et les tests...
Réponse de le 05/05/2020 à 16:55 :
Tout à fait d'accord. Regardez les chinois, ils l'ont bien préparé la guerre... tellement bien qu'ils ont dégainé les premiers.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :