SCAF : autorisation de décollage accordée par le Bundestag

Le programme de système de combat aérien du futur (SCAF) peut se poursuivre. La commission des finances du Bundestag a libéré les crédits pour la phase 1B.
Michel Cabirol

1 mn

(Crédits : Dassault Aviation / Eridia Studio / V. Almansa)

Feu vert du Bundestag pour la phase 1B (phase de définition d'un démonstrateur) du programme de système de combat aérien du futur (SCAF), qui sera mis en service à partir de 2040. Selon nos informations, la Chancelière allemande Angela Merkel et sa ministre de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer ont mis tout leur poids politique pour convaincre la commission des finances du Parlement allemand de valider ce nouveau jalon, qui va s'étaler entre 2021 et 2024. En revanche, la commission n'a pas donné sa validation financière pour la phase 2, qui correspond à la conception des démonstrateurs (2024 à 2027).

Phase 1B : 3,5 milliards d'euros

La phase 1B représente une volume financier en coopération d'environ 2,5 milliards d'euros, dont 700 millions d'euros pour le pilier 1 (avion de combat). La part de l'Allemagne s'élèverait à un tiers de la somme totale, soit environ 830 millions d'euros. A cette somme, il faut rajouter environ 1 milliard d'euros, une somme qui correspond à des développements nationaux en Allemagne, en France et en Espagne. Soit au total 3,5 milliards d'euros. Ces développements réalisés par des programmes nationaux pour des raisons de souveraineté contribueront à la phase 1B du SCAF.

Cette phase comprend le début du développement technologique du programme, qui aboutira ensuite à la conception de démonstrateurs. Les industriels devront développer des démonstrateurs capables de voler en réseau, y compris en utilisant les technologies du quantique et du vol autonome. Les systèmes devront également faire preuve de robustesse face à la menace cyber.

Michel Cabirol

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 24/06/2021 à 12:54
Signaler
On saisit mal le concept du "feu vert" évoqué dans le titre de l'article. On comprend surtout que les allemands ne verseront pas la somme convenue pour la phase 1B du SCAF, en se contentant d'1/3 du montant prévu, le reste étant assujetti à un nouvea...

à écrit le 24/06/2021 à 7:09
Signaler
1/3 de la somme débloquée, la suite soumise à un nouveau vote... Le MGCS au placard, le Tigre 3 aux oubliettes, le MGWS abandonné. Il faut avoir beaucoup d’œillères pour y voir une victoire LREM.

à écrit le 24/06/2021 à 1:16
Signaler
Feux orange pour filer la métaphore

à écrit le 23/06/2021 à 21:42
Signaler
Les allemands continuent à nous balader. Stop à tout cela et vite!

le 24/06/2021 à 8:14
Signaler
Toi petit français, c'est en Afrique francophone et votre Gouvernement entretien et appui les ditacteurs au Togo,en Côte d'Ivoire, Congo Brazzaville, Paul Biya....etc... Face aux Allemands vous ne pouvez rien faire piannnn....

à écrit le 23/06/2021 à 21:41
Signaler
Les allemands continuent à nous balader. Stop à tout cela et vite!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.