Face au recul de ses ventes, Danone annonce un vaste plan d'économies

Le géant de l'agroalimentaire a pourtant vu son bénéfice net bondir de 34,1% à 1,7 milliard d'euros en 2016. Mais il compte encore améliorer sa marge opérationnelle courante.

3 mn

Le chiffre d'affaires des produits laitiers frais en Europe est notamment en baisse de près de 3%, à 10,7 milliards d'euros.
Le chiffre d'affaires des produits laitiers frais en Europe est notamment en baisse de près de 3%, à 10,7 milliards d'euros. (Crédits : © Vincent Kessler / Reuters)

Un milliard d'euros: c'est le montant des coûts que Danone compte réduire d'ici 2020, selon ce que le groupe agroalimentaire a annoncé mercredi 15 février en marge de la publication de ses résultats annuels. Baptisé "Protein", le "programme d'efficacité" portera notamment sur les frais de vente, les dépenses administratives et d'autres frais généraux, explique Danone dans un communiqué. Il devrait lui permettre de faire face aux défis de "la volatilité sur les marchés émergents" et de "l'inflation des prix du lait".

Le chiffre d'affaires en recul de 2,1%

Malgré un bond de 34,1%, à 1,7 milliard d'euros de son bénéfice net, Danone a en effet vu ses ventes, plombées par les effets de change, reculer de 2,1% en 2016, à 21,9 milliards. Le chiffre d'affaires des produits laitiers frais en Europe est notamment en baisse de près de 3%, à 10,7 milliards d'euros: un repli qui avait poussé le groupe à réduire fin décembre sa prévision de croissance pour 2016. Les ventes d'Activia sont inférieures aux attentes en Europe et les conditions de marché en Espagne se sont aggravées au quatrième trimestre. La baisse continue d'ailleurs au début de l'année 2017, a indiqué Danone.

Une diminution des ventes de la marque Mizone en Chine a d'autre part impacté le chiffre d'affaires de la division Eaux, en recul de 4% à 4,5 milliards. Due selon Danone à "des ajustements de stocks dans un marché en transition", cette tendance pourrait d'ailleurs "perdurer en 2017". La nutrition infantile, en très légère croissance à 5 milliards d'euros, a souffert du même phénomène en Chine. Seul le le chiffre d'affaires de la nutrition médicale a connu une croissance de 1,5%, tirée par une performance solide du Royaume-Uni et du Benelux.

Le bénéfice net par action déjà en hausse de 5,6%

Ainsi, même si le directeur général de Danone, Emmanuel Faber, se montre positif, en soulignant pour 2016 "une performance solide (...) malgré un redressement des produits laitiers frais en Europe plus lent que prévu ainsi qu'une forte volatilité sur nos marchés", les analystes d'Aurel BCG cités par l'AFP ne manquent de souligner que "la croissance comparable de ses ventes est la plus faible depuis 1997".

Or, Danone compte toutefois encore améliorer sa marge opérationnelle courante, déjà en progression de 87 points de base en 2016 à 13,7%. Il vise notamment une croissance supérieure à 5% de son bénéfice net par action (BNPA) courant, qui en 2016 a déjà augmenté de 5,6% à 3,10 euros. Cet objectif exclut d'ailleurs tous les éléments relatifs à l'acquisition du géant du bio aux Etats-Unis WhiteWave, annoncée en juin: Danone a précisé qu'il l'actualiserait cet objectif annuel après la réalisation de l'opération, "afin d'intégrer l'effet relutif".

Lire: Bio: Danone investit dans un marché en plein boom

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 15/02/2017 à 18:35
Signaler
Les multinationales redistribuent l'essentiel de leurs bénéfices aux actionnaires oubliant de plus en plus l'investissement et on s'étonne que notre économie s'écroule. C'est simple à comprendre l'économie il suffit juste de regarder ce que l'oli...

le 16/02/2017 à 8:26
Signaler
meme si c est pas faux (par ex google va arreter pas mal d activite de R&D) , on parle ici de Danone: un fabriquant de yaourt pas d avion. Investir pour un fabriquant de yaourt, c est - automatiser et virer du personnel - augmenter la publicite 2...

le 16/02/2017 à 9:18
Signaler
"Investir pour un fabriquant de yaourt, c est - automatiser et virer du personnel - augmenter la publicite" Ouhaou, finalement vous êtes encore plus critique que moi vis à vis de danone dites moi. Je suis plus optimiste, l'investissement ne...

à écrit le 15/02/2017 à 18:11
Signaler
Danone fabrique des yaourts qui ressemblent de moins en moins à des yaourts mais à des produits lactés farcis d'ingrédients divers et variés....que sa marge nette augmente c'est certain, les produits sont médiocres mais vendus à un prix qui ne l'est ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.