L'automobile américaine est repartie plein pot

GM, Ford et surtout Chrysler ont accru nettement leurs ventes en 2011 aux Etats-Unis. Ils s'appuient sur l'engouement toujours vivace pour les 4×4 et "pick up" à fortes marges.
infographie La Tribune
infographie La Tribune

"America is back." L'Amérique est de retour. Exsangues, pas loin de la faillite en 2009, les ex-Big Three de Detroit font preuve d'une extraordinaire capacité de rebond. En 2011, ils ont ainsi affiché une nette hausse de leurs ventes sur leur marché intérieur. Après des décennies de parts de marché en berne. C'est même le plus fragile, Chrysler, qui réalise les meilleures performances. Détenu désormais à 58,5% par l'italien Fiat, Chrysler a vu ses immatriculations bondir de 26% à 1,37 million d'unités l'an dernier outre-Atlantique. GM les a augmentées de 13% à 2,5 millions, Ford de 11% à 2,15 millions. Soit plus que la hausse du marché lui-même. Ils ont certes profité du séisme au Japon qui a handicapé leurs rivaux nippons.

Mais cela n'explique pas tout. Sur le seul mois de décembre, les ventes de Chrysler se sont même envolées de 37%.

Le marché automobile américain dans son ensemble a crû de 10,2% environ à 12,74 millions de véhicules en 2011, selon Ford. Loin, certes, des 17 millions de 2005, mais aussi du creux de 2009 (10,3 millions). Et les constructeurs anticipent une nouvelle croissance cette année, même si elle se ralentira. Les ventes de véhicules neufs aux États-Unis devraient atteindre 13,5 à 14,5 millions cette année.

Caractéristique typique des Etats-Unis : les "light trucks" se portent bien, merci pour eux. Ils ont représenté l'an dernier 52% du marché. Ceux qui leur pronostiquent un inexorable déclin sous la poussée des prix du carburant et le souci de réduction des émissions de CO2 en sont pour leurs frais. Et ce, pour le plus grand profit des ex-Big Three, qui en sont les spécialistes. Ces gros modèles, simples et costauds, sont, qui plus est, à fortes marges ! Le mois dernier, les ventes de Ford ont reculé de 15% dans les voitures, mais bondi de 16% dans les 4×4, 28% dans les pick-up et monospaces. Son "Full Size" pick-up, le fameux F, demeure, depuis vingt-neuf ans, le véhicule le plus diffusé aux États-Unis. Ses ventes y ont encore crû de 24% en décembre. Quant au nouveau 4×4 Ford Explorer, ses volumes ont décollé de 37%. Dans le même temps, ceux de la petite Fiesta se sont effrités de 30%...

Chez Chrysler, même engouement pour les "light trucks". Les immatriculations de Jeep, l'emblématique marque des baroudeurs, ont grimpé de 41%. Il est vrai qu'un Jeep Grand Cherokee démarre à 27.000 dollars seulement, soit 21.000 euros à peine (hors taxes, mais celles-ci sont faibles outre-Atlantique). C'est globalement le tarif d'une compacte Renault Mégane deux fois moins puissante en France ! Le différentiel avec une "mini" comme la Ford Fiesta est aux Etats-Unis de 1 à 2. Dans l'Hexagone, entre une citadine et un gros véhicule, le différentiel serait de 1 à 3...

Grâce à cette renaissance du marché américain, les constructeurs du Michigan engrangent de gros profits. Chrysler devrait même enregistrer un profit opérationnel de 2 milliards de dollars en 2011, a confirmé dernièrement son patron, Sergio Marchionne, également dirigeant de Fiat. Quant à Ford, il a annoncé récemment qu'il allait redistribuer un dividende trimestriel.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 19
à écrit le 07/01/2012 à 23:30
Signaler
Plus dur sera la chute...!

à écrit le 07/01/2012 à 22:36
Signaler
"L'automobile américaine est repartie plein pot." ???? alors qu'il est juste à 15% au dessus de son point bas et encore 30% au dessous de son point haut !!! J'adore quand nos journalistes sont si optimistes et positifs !!!!!! Je rappelle néanmoins qu...

à écrit le 07/01/2012 à 14:38
Signaler
"L'automobile américaine est repartie plein pot." Les désesperés se suicident. Ici, c'est du suicide collectif.

à écrit le 07/01/2012 à 11:39
Signaler
L'ump veut faire une usine renault au maroc pour faire travailler les marocains,quand on vous dit que sarko s'en fout et de la france et des français croyez le.r

le 07/01/2012 à 18:17
Signaler
Et oui a Tanger, car Mr Sarkozy et sa caste de technocrates europeens ont signe un accord de libre echange avec le Maroc. cet accord est entré en vigueur le 1er janvier 2012 !! Capacite de cette usine Renault-Nissan-Dacia : 400.000 vehicules par an d...

à écrit le 06/01/2012 à 22:43
Signaler
Si les Américains utilisaient les mêmes voitures que les Européens, ils pourraient éviter d'importer le pétrole du moyen Orient. Cela pourrait éviter quelques guerre inutiles , de détruire l'écocystème marin avec les forages profonds, de tourner à l...

le 07/01/2012 à 8:31
Signaler
on s'en tape ! ils ont raison .... de plus rzegarde leurs prix d'essence, et on en reparle . !

le 07/01/2012 à 11:10
Signaler
On s'en tape ! des guerres du pétrole , bonjour le cynisme !!! Et on reparle ! de l'extraction des sables bitumeux au Canada massacrant une région entière vivement l'augmentation du prix des carburants pour passer à autre chose et consommer local...

à écrit le 06/01/2012 à 18:13
Signaler
En France on se fait avoir sur les prix des voitures c'est 30 à 50% plus cher qu'aux USA, où est la concurrence, à quoi sert le marché unique de l'Europe si on ne peut pas faire jouer la concurrence ds tous les pays !!!

le 07/01/2012 à 8:32
Signaler
achete en rep tcheque, pologne, hongrie, bcp moins cheres qu'en france . . .

à écrit le 06/01/2012 à 12:42
Signaler
Vivement que cela arrive en France, c'est plus classe qu'autolib non ?

à écrit le 06/01/2012 à 12:21
Signaler
Pourquoi les véhicules sont-ils si chers en Europe ? On nous explique que le marché est très concurrentiel, que les marges sont minimes et pourtant les voitures sont nettement moins chères en Amérique du Nord ou même au Japon. J'avais été surpris de ...

le 06/01/2012 à 18:10
Signaler
Et une BMW aux USA vaut 30% de moins que la même en France, parce qu'en Europe le marché n'est pas concurrentiel, et tout est fait pour qu'on ne puisse pas acheter facilement des véhicules ds d'autres pays de l'UE. Jai posé la question a BMW france...

à écrit le 06/01/2012 à 11:34
Signaler
et financer ...à credit ....1e echeance...2015...Les americains et les immigrants ne peuvent pas resister...

le 06/01/2012 à 13:18
Signaler
ils sont incorrigibles . redémarrage en trombe de l'endettement et (re)faillite prévisible des organismes de crédit. Ou alors, les américains essaient de se goinfrer une dernière fois avant la faillite définitive du système

le 06/01/2012 à 15:10
Signaler
Oui, je crois que vous avez raison, mais ils ne sont pas les seuls (et toujours en avance). En résumé Têtes de Pioches et futures Gueules de Bois

le 06/01/2012 à 15:45
Signaler
euh certes mais y a le prix aussi 21k pour un grand cherokee entree de gamme, euh chez nous le meme modele est pas a ce prix la je pense....Si me rappelle bien une Ford Mustang GT 500 tourne autour de 30K euros aux USA, en France elle demare a 70KE.....

le 07/01/2012 à 22:32
Signaler
Oui et une Audi (la mienne quand j'étais au Canada) fabriquée en Allemagne en zone Euro était vendue 45000 Dollars alors que son prix en France était de 45000 Euro (en comptant les options "françaises" standards au Canada) ... taux Euro/Dollar a 1 , ...

à écrit le 06/01/2012 à 7:53
Signaler
La crise résolue par les 4x4, stupéfiant !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.