La Chine va limiter les investissements étrangers dans l'automobile

Pékin veut protéger son industrie nationale. Les mesures annoncées entreront en vigueur fin janvier 2012.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

La Chine, premier marché automobile du monde, va limiter les investissements des constructeurs automobiles étrangers pour encourager son industrie nationale, a indiqué jeudi l'agence Chine nouvelle. Pékin "va retirer son soutien à l'investissement étranger dans l'industrie automobile". Qui a dit protectionnisme? Alors que bien des économies étrangères souffrent de la concurrence des produits chinois, l'ex-Empire du Milieu affiche sans ambages son nationalisme ! A bon entendeur...

La Commission du développement et de la réforme nationale ainsi que le ministère du Commerce imposeront aux constructeurs automobiles, dès  le 30 janvier, des restrictions dues "à la nécessité d'un développement harmonieux de la construction automobile chinoise", toujours selon Chine nouvelle.

Les marques automobiles chinoises (Chery, Geely, BYD...) occupent envrion le tiers du marché automobile local. Leurs produits sont moins chers que ceux des constructeurs étrangers, mais pâtissent d'une qualité médiocre et d'une technologie peu évoluée. Nombre de constructeurs proposent d'ailleurs des modèles copiés sans licence  - ni vergogne - des modèles étrangers.

Le marché est toutefois dominé par Volkswagen et GM. Mais aussi par Nissan, Hyundai, Toyota, Honda ou PSA. Le constructeur français  a immatriculé sur place 167.100 véhicules au premier semestre avec une part de marché de 2,6%. Il dispose de deux co-entreprises, dont DPCA qui produit notamment à Wuhan des C4, C5 , 408, 508 ainsi qu'un dérivé de la vieille Citroën Zx du début des années 90. Il a aussi reçu récemment le feu vert pour une autre co-entreprise, avec le groupe local Changan, afin de fabriquer des utilitaires ainsi que la ligne DS.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 16/01/2012 à 0:46
Signaler
Si la Chine limite les investissements étrangers dans l'automobile cela pourrait bien rendre service L'UE. Parce-que les Allemands surtout créent des emplois en Chine et en dehors de la Zone Euro avec les bénéfices qu'ils réalisent dans la Zone Euro ...

à écrit le 04/01/2012 à 16:58
Signaler
Libre échange à sens unique. Et que dit M Barroso? RIEN! RIEN!

à écrit le 02/01/2012 à 10:18
Signaler
Puisque le marché Européen est a saturation , puisque la Chine ne respecte pas les règles environnementales mondiales (Kyoto en premier) , puisque la chine n'utilise pas ses excédents commerciaux monstrueux pour aider sa population et qu'elle préfère...

le 02/01/2012 à 10:46
Signaler
"principes de Tchatcher sur l'ouverture de ses marchés au monde sans contraintes" que la Chine ne respecte pas car elle ne cache pas planifier et gérer ... elle , la preuve ...

à écrit le 31/12/2011 à 17:46
Signaler
L'europe a un probleme: c'est les produits de Chine et autres, qui font écrouler notre economie et nos dirigeants crées des impots et pourquoi ne pas mettre une taxe sur les produits d'importation et les societés françaises qui se sont installés a l'...

à écrit le 31/12/2011 à 10:27
Signaler
La Chine a redéfini les orientations des investissements à partir fin janvier 2012 (voir l?article de La Tribune « La Chine cible ses investissements étrangers »). La limitation des investissements dans le secteur automobile n?est qu?un alignement de...

à écrit le 31/12/2011 à 9:18
Signaler
et bien, il nous suffit de ne plus acheter du "made in china"...aucun scrupule, ils se developpent grace aux autres, et ensuite, ferment les robinets, un peu facile...

à écrit le 31/12/2011 à 6:40
Signaler
Delors (vous savez le papa à Aubry qui prétend qu'elle va résoudre tous les maux de la France) et tous les inconscients qui ont été à la commission européenne ont ouvert l'Europe à tous les vents alors que les autres fonts le contraires. Tous ces inc...

à écrit le 30/12/2011 à 23:45
Signaler
Respire !....

à écrit le 30/12/2011 à 21:45
Signaler
Imposons sans plus tarder la surtaxation des produits chinois et toute sa production et exigeons une prise de contrôle de 50% des entreprises détenues par la Chine. Quand on a ni foi ni loi il faut être très ferme ! N'oubliez pas que la Chine est une...

le 31/12/2011 à 15:57
Signaler
Un critère de qualité minimum devrait suffire à fermer la frontière à la plupart de leurs produits tout en protègeant l'environnement

à écrit le 30/12/2011 à 17:22
Signaler
Et que dit notre vénérable PS PASCAL LAMY patron de l'OMC?

à écrit le 30/12/2011 à 16:40
Signaler
Nos requins de capitaliste ne sont pas meilleurs que nos politiques. Cela fait des années (des décennies ?) qu'ils acceptent tout de la Chine en bavant sur son marché intérieur. Et maintenant que ce marché intérieur va se développer, la Chine le ferm...

à écrit le 30/12/2011 à 11:38
Signaler
si l´on somme les commentaires de Jacques 999,Ras le bol, Moutarde qui sont l'absolue réalité évidente. Q`attendent nos incompétents députés européens pour agir rapidement en instaurant des règles similaires afin de protéger nos productions européenn...

le 30/12/2011 à 13:52
Signaler
Certains parlementaires ont des interets bien particuliers dans ces pays, je ne peux en dire plus. Par exemple, l'abolition des taxes douanieres au 1er janvier 2012 entre l'UE et le Maroc, qui cela va t il servir ? Qui a des interets au Maroc ? (tour...

à écrit le 30/12/2011 à 9:06
Signaler
C'était écrit. Si la Chine oblige les occidentaux à détenir moins de 50% du capital des sociétés montées en Chine... c'est bien pour obliger un transfert de savoir et technologie. Ce que je ne parviens pas à comprendre, c'est pourquoi cette règle ne...

le 30/12/2011 à 10:39
Signaler
C'est vrai, le minimum c'est une réciprocité, quand on voit les boites françaises se faire racheter par les chinois avec des capitaux facilement gagnés (pas de taxe , pas de charges sociales, dumping matières premières etc) , c'est absolument anormal...

le 31/12/2011 à 18:13
Signaler
et Oui, c'est la pure et édifiante réalité

à écrit le 30/12/2011 à 8:19
Signaler
L'Europe baisse son froc et ouvre ses portes et fenetres aux produits etrangers et la Chine fait du protectionnisme, qu'en pensent nos enarques incompetents ? Autres pays protectionnistes : USA, Bresil, Algerie, Egypte, Australie, Japon, Arabie Saoud...

à écrit le 30/12/2011 à 7:48
Signaler
La Chine va limiter maintenant qu'elle posséde les technologies ;et c'est comme cela pour tout .La Chine a réussi son oeuvre ,maintenant , elle va nous faire travailler afin de gagner plus en ne faisant rien !Retour de baton normal .

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.