Citroën revendique une excellente rentabilité sur les DS, produites en Chine

 |  | 507 mots
Lecture 3 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Le directeur général de la marque aux chevrons, Frédéric Banzet, affirme qu'il réalise de solides marges sur la gamme « Distinctive » malgré une internationalisation encore insuffisante. Il vise plus de 200.000 DS en 2013-2014 grâce notamment à une production en Chine.

« La rentabilité du projet DS par rapport aux volumes est excellente », affirme le directeur général de Citroën, Frédéric Banzet. « Le prix moyen de transaction d'une (petite) DS3 est de 21.000 euros, contre 17.000 pour une berline C3 », souligne le patron de la marque aux chevrons, en réponse à nos questions sur la profitabilité globale de la gamme DS. Certaines sources internes indiquent en effet qu'une trop grande dispersion des modèles chez Citroën serait nuisible à la profitabilité globale du constructeur, car toute multiplication des produits a forcément un coût...

Le dirigeant de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/03/2012 à 14:25 :
Les DS vendues en Europe sont fabriquées en France (Poissy pour DS3, Mulhouse pour DS4 et Sochaux pour DS5).
a écrit le 07/03/2012 à 10:52 :
Délocaliser pour augmenter les marges, ça marche ! Bizarre non ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :