Citroën ouvre à Paris un showroom dédié à sa lignée "haut de gamme" DS

 |   |  530  mots
Une vue du futur magasin DS rue François 1er à Paris
Une vue du futur magasin DS rue François 1er à Paris (Crédits : DR)
Citroën va ouvrir un "DS World" rue François 1er dans les beaux quartiers de Paris. Si la petite DS3 marche bien, les DS4 et DS5 sont davantage à la peine. Mais Citroën compte sur la Chine.

DS aura un grand hall d'exposition, tout beau, tout neuf, à Paris. Et pas n'importe où...  Rue François 1er, dans le prestigieux huitième arrondissement, paradis des Maserati, Bentley ou autre Mercedes Classe S. La  ligne dite haut de gamme de Citroën, qui prend de en plus d'autonomie par rapport à sa maison-mère, inaugurera en effet le 25 novembre son "DS World"  - l'appellation anglo-saxonne du magasin jure un peu pour une promotion du "luxe à la française"!

Ce point de vente, qui s'étalera sur trois niveaux et comportera un espace historique où sera exposée une DS 19 de 1956 - la vraie, l'authentique -, sera ouvert au public dès le 27 novembre. Un premier "DS World" avait été inauguré fin mars dernier à Shanghai, en Chine, sur la très huppée rue de Nankin. Il est vrai que, en Chine, DS est une marque totalement indépendante de Citroën, au sein du groupe PSA. Ce qui n'est pas (encore) le cas en Europe.

397.000 DS vendues à ce jour

DS a vendu à ce jour 397.000 DS, depuis la première DS3 lancée en mars 2010. C'est logiquement la petite citadine DS3 qui est  la plus populaire (265.000). La berline compacte DS4, trop proche de la Citroën C4 et commercialisée en mars 2011, est beaucoup moins prisée. Elle constitue même un semi-échec.

La DS5 de  gamme moyenne supérieure, lancée fin 2011,  n'est pas non plus un franc succès. Sa carrosserie originale, agressive, mais étrange et un peu clinquante (entre le coupé, le break et le monospace) ne s'est pas imposée, surtout hors de l'Hexagone. Malgré de très bonnes qualités routières mais un piètre confort, paradoxal pour une Citroën.

La DS3 a trouvé 16.800 clients en France sur les dix premiers mois de l'année, la DS4 10.300, selon les données officielles du CCFA (Comité des constructeurs français d'automobiles). Il s'en vend moins que de BMW 1, Audi A3 ou Mercedes Classe A., ses trois rivales haut de gamme.  La DS5, elle, s'est immatriculée à 7.230 unités seulement, loin derrière la BMW 3, mais devant l'Audi A4.

Cap à fond sur la Chine

Pour percer, DS compte en fait sur... la Chine. Le site dédié de Shenzhen, propriété de la co-entreprise avec Changan, a été inauguré le 28 septembre 2013. Avec des capacités de 200.000 unités annuelles. Premier modèle produit: la DS5. Mais, la gamme va s'étoffer en Chine, avec, "au premier semestre 2014, une berline compacte à quatre portes et coffre séparé (ndlr : une silhouette plus traditionnelle prisée en Chine). Fin 2014, arrivera un "Crossover" (ndlr: 4x4 préfiguré par le concept DS "Wild Rubis")", nous expliquait Frédéric Banzet, patron de la marque Citroën, à la mi-septembre, au salon de l'auto de Francfort. En 2015, devrait survenir une berline compacte "bi-corps" (à cinq portes).

Enfin, pour 2015 ou 2016 est attendue une limousine haut de gamme. Vaste programme. Ces véhicules "made in China" ne devraient pas être exportés vers l'Europe a priori. "Nous visons 70.000 DS en 2014 et 200.000 à terme" en Chine, nous indiquait en avril dernier, en marge du salon de Shanghai, Arnaud Ribault, Directeur général de DS en Chine.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/11/2013 à 21:50 :
nous avons besion des autres showroom sydney dubai da salam ,cap town ,maputo, mexicon
a écrit le 14/11/2013 à 20:42 :
Magnifiques! Au moins la fiabilité des DS est reconnue. Ce n'est pas le cas des Audi dont la maison mère (vw) vient de rappeler 2.6 millions de véhicules pour de multiples défauts.
a écrit le 14/11/2013 à 16:29 :
DS5 haute de gamme franche rigolade en particulier la hybride 200 ch, une voiture à pédales, à +/- 130km le peu de puissance se coupe, un vrai danger si vous êtes en train d'effectuer une manœuvre de dépassement,.ayant un modèle Citroen en 240 ch actuellement déjà très mou. Même en voulant acheter français je serais confronté a acheter une voiture digne de ce nom chez un constructeur Allemand car aucun constructeur français ne fait encore de voiture. Citroen avait une super voiture la CMETISSE ou est elle?
a écrit le 14/11/2013 à 10:11 :
"DS World", je rigole car Citroën ne sait même plus s’exprimer en français. Ça m'énerve tous ces grands groupes français qui n'assument pas leur nationalité, et dont leur snobisme pousse à s'adresser au consommateurs français en anglais !
Ils auraient pu appeler cette salle d'exposition 'Univers DS" ...
a écrit le 14/11/2013 à 8:15 :
Haut de gamme Citroên ????? !! sans suspension hydro !!!!
Au point actuel , de grandes économies sont à faire en faisant soit des Peugeot-Citroên , soit des Citroên - Peugeot !!! C'est la même chose !!!!!!!!!!!
Réponse de le 14/11/2013 à 11:35 :
Je pense la stratégie future de PSA est assez claire: Citroën = bas de gamme, Peugeot = gamme moyenne, DS détaché de Citroën = haut de gamme.
a écrit le 14/11/2013 à 6:27 :
Vos analyses ne sont pas assez précises . Quand vous dites qu'il se vend plus de série 3, c'est probablement en additionnant les ventes de berlines, de touring (break) et peut etre même de GT, alors que la DS5 n'est disponible qu'en une seule carrosserie . De plus, il faudrait connaitre le chiffre d'affaire par voiture vendue pour pouvoir porter un jugement valable sur le succès de ces DS.
a écrit le 13/11/2013 à 21:10 :
Impatient de pouvoir découvrir la DS 19 de 1956.
a écrit le 13/11/2013 à 19:43 :
Bonne nouvelle, je suis impatient de visiter cet espace dédié au luxe à la Française
a écrit le 13/11/2013 à 19:11 :
Superbe! C'est là que j'irai chercher ma prochaine voiture.
a écrit le 13/11/2013 à 19:08 :
Superbe! C'est là que j'irai chercher ma prochaine voiture.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :