Volkswagen dispute à Daimler et Volvo la première place dans les poids-lourds

 |   |  419  mots
Un camion de la gamme Scania
Un camion de la gamme Scania (Crédits : dr)
Volkswagen est en passe de réussir sa totale prise de contrôle du suédois Scania. Le groupe germanique veut pleinement rapprocher le constructeur scandinave de camions de l'allemand MAN qu'il détient par ailleurs. But: damer le pion à Daimler et Volvo, les deux champions du poids-lourd mondial.

L'OPA de Volkswagen sur le suédois Scania est en passe de réussir. Le deuxième groupe automobile mondial, qui a battu son record de ventes à un peu plus de 3,2 millions de voitures sur le premier quadrimestre, veut acquérir la totalité du fabricant de poids-lourds de Södertälje. Or, le fonds de pension suédois Alecta vient d'annoncer, dans un communiqué, qu'il cèderait ses 2,04% de Scania. Ce qui devrait suffire au consortium germanique pour atteindre le taux de 90% qu'il avait posé comme condition au succès de son offre.

L'intégration totale de Scania est essentielle à la réussite du vieux projet de Volkswagen, consistant à regrouper ses activités dans les poid-lourds, à savoir ses filiales Scania et MAN ainsi que sa propre division de véhicules commerciaux. Histoire de  rivaliser pleinement avec son compatriote Daimler, premier constructeur mondial de camions, et le suédois AB Volvo, numéro deux. La firme allemande de Basse-Saxe veut couvrir le spectre automobile entier depuis la petite Volkswagen Up jusqu'aux plus gros camions, en passant par les sportives Porsche ou Lamborghini et les voitures de luxe Bentley.

Accueil mitigé

Le consortium de Wolfsburg avait offert le 21 février dernier 6,7 milliards d'euros pour mettre la main sur les 37% environ de la firme scandinave qu'il ne possédait pas encore. L'offre, qui courait d'abord jusqu'au 25 avril, avait reçu un accueil mitigé en Suède. La direction de Scania avait même recommandé aux actionnaires de ne pas vendre leurs parts à ce prix (200 couronnes, soit 22 euros par action). Volkswagen, certain de pouvoir convaincre les actionnaires sans relever son prix, l'avait prolongée jusqu'au 16 mai.

Scania très rentable

Scania a vendu l'an dernier 75.957 camions et 6.897 cars-bus. MAN en a écoulé 125.423 et 15.788 respectivement. La division Volkswagen Véhicules commerciaux, a écoulé pour sa part 510.847 unités en 2013. Scania a une excellente marge opérationnelle (9,4% l'an passé), bien meilleure que celle de MAN (2%). Les véhicules commerciaux de Volkswagen ont atteint 4,8%.

Daimler a écoulé 484.211 camions l'an dernier, 270.144 utilitaires légers Mercedes, 33.705 cars et bus. La marge atteignait 5,2% pour les poids-lourds, 6,7% pour les utilitaires, 3% pour les cars et bus. AB Volvo, possesseur de 100% de Renault Trucks (l'ancienne activité camions de Renault), a vendu quant à lui 200.274 poids-lourds et 8.910 cars et bus, avec une marge opérationnelle pour l'ensemble du groupe (avec les moteurs marins et le matériel de BTP) de 2,6%. AB Volvo n'a rien à voir avec Volvo Cars, son ex-branche automobile rachetée par Ford qui l'a cédée ensuite au chinois Geely.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/05/2014 à 23:11 :
Volkswagen peut faire ce qu'il veut, aucun empêchement de quelconque commission que ce soit, contrairement à Volvo Renault qui furent empêchés de fusionner complètement en évocation de la loi anti-trust. Par contre, lorsque VW devient propriétaire de MAN et SCANIA personne ne s'oppose, quelqu'un pourrait-il m'expliquer? VW a été obligé de se séparer de quelle branche pour devenir propriétaire de Scania? Man s'est séparé de quoi? Quel rôle a joué la commission européenne? Quelles sont les conditions?
a écrit le 14/05/2014 à 16:02 :
Mais ou est Godrev?
a écrit le 14/05/2014 à 12:43 :
Scania avait déjà rejoint la fiabilité désastreuse des camions MAN .
a écrit le 13/05/2014 à 21:38 :
VW se renforce, Verdevoye jubile!
a écrit le 13/05/2014 à 20:21 :
meur VERDEVOYE IVECO vous ne connaissez pas le premier constructeur mondial de camions 3,5 t et 3iem eurepeen du secteur poids lours decidement vos n aimez pas FIAT
a écrit le 13/05/2014 à 19:21 :
meur VEDEVOYE votre article et nulle pas un mot su le grouppe FIAT lydeur mondial du camion legers 3;5 et
a écrit le 13/05/2014 à 16:08 :
Pas franchement glamour comme sujet je sais. Mais poids lourds, machinisme agricole, machines outils,... meme constat : plus d'offre francaise.
a écrit le 13/05/2014 à 11:40 :
Les dirigeants visionnaires et excellents gestionnaires industriels de VW group cumulent les constructeurs et les marques qui ont les meilleures rentabilités, Scania entre autre le constructeur le PLUS RENTABLE de véhicules industriels ... avec Porsche Audi dans l'auto, etc etc ... bref une trésorerie de guerre pour augmenter encore leurs supers rentabilités...
Ghosn et Schweitzer ont précipité Renault dans l'accumulation d'erreurs stratégiques, ils ont fait l'inverse, ils ont largué les bijoux de famille pour se vautrer dans le bas du bas de gamme et les moins rentables de la planète.
Réponse de le 13/05/2014 à 14:03 :
Effectivement que d'erreurs pour Renault.
Le groupe connait la plus forte croissance en Europe, la marque Dacia cartonne à l'étranger et les modèles des deux marques trustent les premières places des enquêtes de fiabilité.
Réponse de le 13/05/2014 à 19:17 :
Vendre beaucoup de Dacia se solde par des pertes comptables ;
pas glorieux, et surtout très stupide.
Réponse de le 14/05/2014 à 23:14 :
Ah, parce que vous avez les bilans comptables de l'Alliance Renault Nissan Dacia Datsun Samsung Avtovaz? Merci de poster un lien démontrant vos sources et vos connaissances... si vous en êtes capable.
a écrit le 13/05/2014 à 11:40 :
Ce qui est étrange, c'est que Volkswagen, entreprise qui est bien gérée et qui gagne de l'argent, décide de se développer dans les camions, secteur considéré comme stratégique et rentable.
A l'inverse, Renault, entreprise dirigée parle brillant et clairvoyant Carlos Gohsn, décide que le camion n'a aucun avenir, fusionne Renault Trucks avec Volvo puis de désengage du nouvel ensemble Volvo-Renault Trucks.
Cherchez l'erreur ....
Réponse de le 13/05/2014 à 17:11 :
Oui mais l'avenir c'est le low cost. Dacia powa.
Réponse de le 13/05/2014 à 18:13 :
Ouais c'est ton avenir Daciaboy

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :