En plein ralentissement mondial, Tesla a multiplié par sept son bénéfice net au premier trimestre

Après une année 2021 extraordinaire, Tesla poursuit sur sa lancée. Le bénéfice du groupe californien atteint déjà plus de la moitié de celui engrangé sur toute l'année dernière, en seulement trois mois. Tesla a réalisé son septième trimestre consécutif de livraisons record et ce alors qu'il a répercuté la hausse des prix sur ses véhicules.
En France, la Tesla Model 3 est devenue pour la première fois numéro un des ventes électriques en 2021.
En France, la Tesla Model 3 est devenue pour la première fois numéro un des ventes électriques en 2021. (Crédits : POOL)

Rarement l'industrie automobile n'aura connu tel contraste. Alors que les ventes de voitures neuves sont en chute libre en Europe en raison de la pénurie de semi-conducteurs accentuée par la guerre en Ukraine (-20% en mars), l'américain Tesla continue, lui, d'engranger des résultats record au premier trimestre de 2022 et ce malgré la montée des prix des matières premières.

Le chiffre d'affaires du groupe d'Elon Musk, soutenu par la hausse de ses livraisons et des prix de ses voitures, a grimpé de 81% à 18,76 milliards de dollars. Et son bénéfice net a été multiplié par sept sur la période, pour atteindre 3,3 milliards de dollars. Malgré le contexte international, Tesla poursuit en réalité sur sa lancée, après un quatrième trimestre 2021 déjà record (+65% de son chiffre d'affaires).

A titre de comparaison, le constructeur américain avait dégagé un profit record de 5,5 milliards de dollars sur l'ensemble de l'année 2021. Pour le groupe, l'année dernière a d'ailleurs été celle de la confirmation de "la viabilité et la rentabilité des véhicules électriques".

Répercuter la hausse des prix

Malgré les difficultés logistiques, il est parvenu à livrer 310.048 véhicules, un record. La tendance poursuit celle du trimestre précédent (308.600).

Ces résultats sont d'autant plus surprenants que les sites du groupe dirigé par Elon Musk "ont fonctionné en dessous de leur capacité pendant plusieurs trimestres, la chaîne d'approvisionnement étant devenue le principal facteur limitant, ce qui devrait se poursuivre tout au long (...) de 2022", a commenté Tesla dans un communiqué.

En plus de la pénurie de semi-conducteurs, qui affecte l'ensemble du secteur automobile depuis plus d'un an, Tesla a aussi dû faire face à des pics de contamination au Covid-19.

Tesla note aussi avoir été confronté à la "multiplication du prix de certaines matières premières ces derniers mois".

Face à ces obstacles, le groupe a relevé ses prix de ventes, venant gonfler son bénéfice.

Maintien des objectifs

Tesla a par ailleurs maintenu son objectif de long terme de faire croître ses livraisons de 50% en moyenne par an, soulignant vouloir resté "concentré sur une croissance aussi rapide que raisonnablement possible".

Le groupe parie pour cela sur la mise en route de la production dans ses usines à Berlin, en mars, et à Austin, au Texas, en avril.

En France, alors que les voitures électriques ont représenté près de 10% des ventes en 2021 (9,8%, en hausse de 3,1 points), la Tesla Model 3 est devenue pour la première fois numéro un des ventes électriques (et numéro 14 en général), devant la Renault Zoe (16e).

Tesla souligne avoir aussi mis l'accent sur la production en interne de cellules de batteries électriques, sur la diversification de ses fournisseurs et sur son approvisionnement direct en matières premières.

L'américain cherche à sécuriser sa chaîne de valeur face à de nouveaux concurrents tels Lucid aux Etats-Unis, Nio en Chine, XPeng, ou encore Karma...

L'action Tesla grimpait de 4% dans les échanges électroniques de mercredi suivant la clôture de la séance officielle à Wall Street.

(Avec AFP)

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 21/04/2022 à 22:03
Signaler
18 avril : Aux États-Unis, Elon Musk a annoncé sur Twitter que le câble de recharge mobile, permettant de se recharger sur une prise domestique, ne serait bientôt plus inclus avec les véhicules lors de l'achat.

à écrit le 21/04/2022 à 10:18
Signaler
Les clients de Tesla n'hésitent pas à payer le prix fort car ils savent que l'argent sera utilisé pour le développement de nouvelles technologies profitables à l'humanité, et pas pour spéculer et engraisser des rentiers.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.