Sécurité automobile : les Etats-Unis sanctionnent Fiat Chrysler pour défaut de communication

 |   |  234  mots
Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a négligé de communiquer des données relatives aux conséquences des accidents impliquant ses véhicules au ministère des Transports américains depuis 2003.
Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a négligé de communiquer des données relatives aux conséquences des accidents impliquant ses véhicules au ministère des Transports américains depuis 2003. (Crédits : reuters.com)
Le constructeur italo-américain devra payer 70 millions de dollars à l'administration américaine et se réformer pour remplir ses obligations d'information concernant les accidents impliquant ses véhicules, a tranché le ministère des Transports aux États-Unis.

Le ministère des Transports des États-Unis a annoncé jeudi qu'il infligeait une amende de 70 millions de dollars à Fiat Chrysler Automobiles (FCA) pour avoir négligé de lui communiquer, dans les délais requis, des données détaillées sur les défauts de ses véhicules afin de prévenir des accidents. Selon le ministère des Transports, cette négligence a commencé dès 2003.

"Une communication exacte et rapide (des données) est une exigence légale et c'est aussi une obligation pour un constructeur afin de garantir la sécurité du public", explique Anthony Foxx, le ministre des Transports. "Nous avons besoin que FCA et d'autres constructeurs adoptent une culture de sécurité proactive et forte", ajoute-t-il.

"FCA doit adopter une culture de la sécurité"

Le constructeur automobile italo-américain a dit qu'il paierait l'amende et s'est engagé à modifier ses procédures afin d'assurer une communication conformes à ses obligations.

"FCA et les autres constructeurs automobiles doivent adopter résolument une culture de la sécurité; si ce n'est pas le cas, nous nous chargerons de les remettre dans le droit chemin", a déclaré le secrétaire aux Transports, Anthony Foxx.

Fiat Chrysler avait déjà accepté en juillet un règlement amiable de 105 millions de dollars pour la mauvaise gestion d'une vingtaine de campagnes de rappels portant sur... 11 millions de véhicules au total.

(Avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :