Sanofi finalise le rachat de Protein Sciences pour 750 millions de dollars

 |  | 360 mots
Lecture 2 min.
Le logo de la pharmacienne française Sanofi se voit devant le siège de la société à Paris, en France,
Le logo de la pharmacienne française Sanofi se voit devant le siège de la société à Paris, en France, (Crédits : REUTERS/Philippe Wojazer)
Le groupe pharmaceutique français renforce son activité concernant les vaccins contre la grippe, et poursuit sa ligne de route pour compléter son portefeuille de produits.

Après plus d'un mois d'attente, Sanofi a annoncé aujourd'hui avoir finalisé l'acquisition de Protein Sciences, une société américaine de biotechnologie spécialisée dans les vaccins contre la grippe. La réalisation de l'opération intervient à la suite de son approbation par la Federal Trade Commission (FTC) , l'agence indépendante américaine chargée de contrôler les pratiques commerciales anticoncurrentielles.

L'entreprise -déjà connu comme l'un des leaders mondiaux du marché concentré des vaccins- avait affiché ses ambitions vers mi-juillet, dans ce qui reste l'une de ses seules opérations majeures dans ce secteur. Le géant français de la pharmacie annonçait un montant de 650 millions de dollars (544 millions d'euros), auxquels s'ajouteraient 100 millions de dollars (83 millions d'euros) supplémentaires en fonction de "l'atteinte de certains objectifs" comme il est précisé dans son communiqué.

Le vice-président de l'exécutif de Sanofi et responsable de Sanofi Pasteur -la division Vaccins du groupe- David Loew, a précisé dans le même message que l'entreprise allait bénéficier de "l'occasion unique de compléter son portefeuille de vaccins antigrippaux".

Lire aussi : Après deux énormes deals ratés, Sanofi réalise une acquisition modeste

 Un vaccin antigrippal innovant

Avec le rachat de la société privée basée à Meriden, dans l'État du Connecticut, Sanofi vise à explorer les techniques de production de vaccin contre la grippe qui permettent de s'affranchir de l'utilisation d'œufs embryonnés. Protein Sciences a développé et commercialisé le vaccin Flubook Quadrivalent, le premier vaccin antigrippal à base de protéine recombinante -c'est-à-dire qui a été modifiée par recombinaison génétique- approuvé outre-Atlantique.

La mission de la nouvelle entité du groupe Sanofi est de développer des vaccins et des produits biopharmaceutiques innovants pour sauver et améliorer la santé. De son côté, l'entité Sanofi Pasteur, à qui sera rattaché Protein Sciences, est le premier producteur mondial de vaccins contre la grippe. En 2016, Sanofi Pasteur a confirmé son leadership avec la production de 200 millions de doses de vaccin contre la grippe saisonnière , ce qui correspond à 40% des vaccins antigrippaux distribués dans le monde.

(avec agences)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :