L'espagnol ACS vend de l'énergie pour se désendetter

Le groupe de services aux collectivités ACS a mis en vente sur le marché des actifs d'énergies renouvelables pour réduire sa dette et parvenir à monter au capital d'un de ses concurrents.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Le groupe espagnol de services aux collectivités ACS a mis jeudi sur le marché 1.757 mégawatts d'actifs d'énergies renouvelables, afin de résorber sa dette. Son objectif est d'enlever un des obstacles potentiels qui l'empêchent d'augmenter sa participation dans le capital de son concurrent Iberdrola.

ACS, qui contrôle actuellement 12% d'Iberdrola, a déclaré souhaiter relever sa participation en dépit de l'opposition d'Iberdrola. Ce dernier s'oppose à l'entrée d'ACS dans son conseil d'administration, jugeant que les deux groupes, sont en concurrence dans le secteur de l'énergie.

"ACS cherche à réduire sa dette et en même temps à diluer la concurrence avec Iberdrola", a déclaré un analyste spécialisé dans la construction basé en Irlande.

ACS, qui a également déposé une offre toute en actions sur son homologue allemand Hochtief, a expliqué vouloir céder 1.056 mégawatts en Espagne et 352 mégawatts à l'étranger. Il veut en outre céder 349 mégawatts d'actifs d'énergie thermosolaire en Espagne.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.