Gazprom affiche ses ambitions américaines

 |   |  188  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
En 2011, le géant gazier russe veut augmenter de 50% le gaz naturel vendu outre-Atlantique. Gazprom a précisé par ailleurs qu'il n'investira pas dans le gaz de schiste.

Le groupe gazier russe Gazprom souhaite augmenter de 50% en 2011 le volume de gaz naturel qu'il vend aux Etats-Unis, a déclaré à l'agence Reuters le responsable du marketing et des ventes du groupe pour le territoire américain.

Au cours du second semestre 2010, le groupe a vendu environ 57 millions de mètres cube par jour aux Etats-Unis, et espère porter ce volume à 85 millions cette année, a précisé John Hattenberger.

Gazprom a l'ambition de devenir dans les prochaines années un acteur majeur du marché américain : il vise 10% du marché américain en 2020. Le groupe, qui a commencé à vendre du gaz naturel aux Etats-Unis en 2009, fait déjà partie des 20 premiers acteurs du marché en volume.

De son côté,  Alexandre Medvedev, numéro deux de Gazprom, a tracé un parallèle entre le développement du gaz de schiste et la bulle Internet, soulignant que malgré le caractère novateur de cette dernière nombre de sociétés n'ont pas survécu à moyen terme. Ce dernier juge donc préférable pour le moment ne pas prendre part au développement de ce segment.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :