Pétrole : "Aldous Major South" vient de révéler ses secrets

 |   |  182  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le groupe pétrolier norvégien Statoil a revu à la hausse les réserves d'un gisement découvert la semaine dernière en mer du Nord.

Le gisement "Aldous Major South" pourrait être l'un des dix plus gros gisements du plateau continental norvégien. Comme le pétrolier Statoil s'y attendait, il ne fait en fait qu'un avec un gisement voisin baptisé Avaldsnes.

Les réserves cumulées pourraient représenter entre 500 millions et 1,2 milliard de barils équivalent pétrole (bep) extractibles. Elles étaient estimées entre 200 et 400 millions de barils équivalent-pétrole (mbep) pour Aldous Major South, et entre 100 et 400 mbep pour Avaldsnes. D'après Statoil, qui avait annoncé la découverte de ce gisement le 8 août, "la Norvège n'a pas fait de découverte de pétrole similaire depuis le milieu des années 1980". Aldous Major South appartient à Statoil à hauteur de 40%, mais aussi aux norvégiens Petoro (30%) et Det norske oljeselskap (20%) et au suédois Lundin (10%).

La production à partir de ce nouveau gisement pourrait commencer d'ici six à huit ans, selon Statoil. Mardi, Tim Dodson, un responsable de la société, a cependant annoncé que la découverte "représentera une contribution très importante, mais pas suffisante pour relever nos prévisions à long terme".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :