De nouveaux compteurs électriques "intelligents" dans chaque foyer français d'ici 2020

Les nouveaux compteurs électriques Linky, "gratuits pour le consommateur", doivent notamment permettre des relevés à distance en temps réel et donner aux clients accès à leurs données pour leur permettre de mieux maîtriser leur consommation.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

La France va généraliser le déploiement d'un nouveau type de compteur électrique "communicant" appelé Linky, a annoncé ce mercredi le ministre de l'Industrie et de l'Energie, Eric Besson. Ce déploiement de 35 millions de compteurs d'ici à 2020, qui représentent un investissement de l'ordre de 4,3 milliards d'euros, sera "gratuit pour le consommateur", a-t-il précisé.

La décision de lancer Linky sur l'ensemble du territoire fait suite à une expérimentation menée pendant un an sur 300.000 compteurs par ERDF, filiale de distribution d'électricité d'EDF, dans les régions de Tours (Indre-et-Loire) et de Lyon.

"Les surcoûts liés au déploiement seront compensés par les gains de productivité qu'ils permettront. Dans ce contexte, le gouvernement a demandé à ERDF de financer intégralement ces surcoûts", a indiqué Eric Besson.

La mise en place de compteurs communicants résulte de l'application d'une directive européenne prévoyant qu'au moins 80% des usagers seront équipés de tels dispositifs à l'horizon 2020.

Le compteur Linky doit notamment permettre des relevés à distance en temps réel et donner aux clients accès à leurs données pour leur permettre de mieux maîtriser leur consommation, Eric Besson ayant exprimé son souhait d'une "offre gratuite de services suffisamment étoffée".

Critiques d'UFC-Que Choisir

UFC-Que Choisir a cependant qualifié de "hâtive" la décision de généraliser le système, en mettant en doute la réduction de la facture induite pour les ménages. "Malgré l'engagement pris d'une gratuité pour les consommateurs, tout porte à croire que ceux-ci paieront via le Turpe (tarif d'utilisation du réseau public d'électricité) le prix exorbitant de l'appareil", a également estimé l'association de consommateurs. "Les vrais bénéficiaires du déploiement de 35 millions de compteurs communicants seront donc le gestionnaire de réseau qui verra notamment diminuer ses coûts de relève des compteurs, et les fournisseurs d'électricité qui pourront multiplier les offres tarifaires et taxer au prix fort le moindre dépassement."

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 29
à écrit le 05/10/2011 à 15:42
Signaler
Qui est l'heureux élu pour fabriquer ce gadget ? une firme française, j'espère que nos savants gouvernants ne sont pas allé chercher la technologie à l'autre bout du monde où nous n'avons pas de chômeur?????

à écrit le 29/09/2011 à 19:28
Signaler
Une occasion de plus pour Besson de prendre les Français (dont il fait partie aussi...?) pour des benêts et EDF de continuer à prendre ses clients pour des payeurs à gogo: on a déjà le "péage" de l'usage des lignes électriques pour transporter l'éner...

à écrit le 29/09/2011 à 12:45
Signaler
ces compteurs ne sont pas "intelligents" ils permettent tout au plus à edf de récupérer une mesure en temps réel individualisé de vos consommations. il ne permettent en aucun cas (en tout cas pas dans la version actuelle!) à l'usager d'interragir su...

à écrit le 29/09/2011 à 7:42
Signaler
"mieux maitriser leur consommation" ??? Pas besoin de ça pour savoir faire attention au gaspillage. LE BON SENS : simple et gratuit et accessible à tout ceux qui ont un cerveau !!

à écrit le 29/09/2011 à 7:25
Signaler
Dans le métier de la distribution d'électricité, cette idée de compteurs intelligents est loin d'être neuve. J'avais moi même travaillé sur un tel système il y a 20 ans. Il ne présente aucun interêt poour le particulier (l' accès aux données par le c...

à écrit le 29/09/2011 à 5:04
Signaler
Le mot gratuit n'existe pas, il y a toujours quelqu'un qui paye. Besson prend les Français pour des idiots ou des mous de la tronche et malheureusement il a raison dans 60 % des cas. Bien sûr que le consommateur va finir par payer ces compteurs.

le 29/09/2011 à 7:29
Signaler
De toutes les façons il faudra payer. Question : vaut il mieux payer les compteurs ou les releveurs ? Réponse : Les compteurs ne font jamais grève, sont toujours polis avec les clients et restent impassibles quad les usagers se plaignent.

le 29/09/2011 à 7:38
Signaler
Bien évidemment !! Et qu'adviendra-t-il de ceux dont c'était le job ? .... en voilà des économies de plus pour EDF !!

le 29/09/2011 à 13:30
Signaler
''Question : vaut il mieux payer les compteurs ou les releveurs ?'' Ah ah ! en fait on payera les deux, sauf que ERDF se mettra l'argent des releveurs dans la poche quand il les aura licencié ''pour cause de compétitivité''.

le 13/02/2013 à 4:06
Signaler
D'autres emploi perdus,des gens qui paies des impôts contribuent a ts les programmes sociaux.economies pas certaine,quand ts ces gens vont se retrouver plus d'emploi ou a moins bon salaire,donc moins impôt qui entrent par autre porte,moins de taxes p...

à écrit le 29/09/2011 à 4:19
Signaler
Globalement, la mise en ?uvre de ces compteurs va dans le bon sens de mon point de vue (et je n'ai pas d'actions EDF ou ERDF ou bien dans l'entreprise qui va les fabriquer). Je pense simplement aux déplacements et à l'essence ou gas oil dépensés pour...

le 29/09/2011 à 5:21
Signaler
Tu es donc pret a faire gentiment un cheque de 400 euros pour ce compteur obligatoire non indispensable mais que ce gouvernement nous force a acheter sans nous avoir consulter auparavant ? Moi non, je les attends de pied ferme EDF, ils ont interet a...

le 29/09/2011 à 5:56
Signaler
La question à se poser est de savoir si ce type de compteurs va dans le bons sens et j'en suis convaincu. Tout comme pour les compteurs d'eau 'intelligents' qui vont eux aussi arriver (je le sais de source fiable). Après, qui contribue ? je comprends...

le 30/09/2011 à 10:02
Signaler
puisque les depenses de relevees vont diminuees,normalement le prix du Kwh devrait diminuer ! Reste a voir!!!!!!!

à écrit le 29/09/2011 à 0:19
Signaler
Ahahah! Besson nous prend vraiment pour des idiots.. les 4 milliards +, il faudra bien les payer, et ce ne pourra ètre que le consommateur captif. Et puis a quoi sert réellement ce nouveau type de compteur?

à écrit le 28/09/2011 à 19:41
Signaler
linky=greedy.je préfère la proposition de borloo:augmenter le prix du kilowatt en fonction de la consommation au dela d'un certain palier.mais c'est moins intéressant pour proglio,il ramassera moins de pépettes,et cela il n'aime pas du tout

le 29/09/2011 à 7:05
Signaler
Pour que Linky permette de mieux gérer sa consommation, il faudra !! que les prix soient modulés (augmentés) en fonction de la période de la journée ... Sinon, il nous servira à rien, nous les consommateurs. Admirer le profil horaire de consommation ...

à écrit le 28/09/2011 à 18:03
Signaler
A-t-on besoin de cela ? Non .Pour les économies de consommation pas utile .10000 emplois d'apres Besson mais , mais ensuite combien de licenciements car plus de relevés !C'est comme les téléviseurs que nous avons été contraint de changer ....

le 29/09/2011 à 6:04
Signaler
Et que nous devrons rechanger dans un avenir très bref, puisque le gouvernement a décidé de changer la norme de diffusion pour embéter le patron de canal + . Bonne affaire pour les constructeurs qui, rappelons-le, ne sont jamais français !

à écrit le 28/09/2011 à 16:27
Signaler
Les compteurs EDF digitaux récents tels Actaris permettent de voir assez facilement les consommations instantanées, et cumulées en heures creuses / de pointe. Ce qui est peu clair, ce sont les plages heures creuses. Ce qui est vraiment utile pour réd...

le 28/09/2011 à 18:34
Signaler
Il Faudrait suivre , EDF ET GDF ne sont plus des entreprises publiques et nationalisées mai bien des entreprises de type SA cotées au cacq 40 et ce depuis 2004 , donc les usagers de l'epoque sont bien depuis 2004 des clients , et a ce titre il risq...

le 29/09/2011 à 5:22
Signaler
EDF et GDF, comme RTE et ERDF sont bien des entreprises publiques nonobstant leur statut de SA et leur cotation. De multiples entreprises publiques ont un statut de société à caractère commercial. On parle d'entreprise publique lorsque la majorité du...

le 29/09/2011 à 8:29
Signaler
Effectivement avant 2004 EDF et GDF , étaient des entreprises de TYPE EPIC , entreprises publiques industrielles et commerciales ( sans actionnaires dans la gouvernance) aujourdhui elles sont de type SA et croyez moi cela va tout changer , pour le r...

à écrit le 28/09/2011 à 15:43
Signaler
Il semblerait que d'autres(quelques) pays en Europe soient déjà équipés. Pourquoi ne pas avoir un seul système global ? Pas possible se mettre d'accord, impératifs techniques différents/divergents ? Les test de Linky auraient peut-être pu ne pas avoi...

à écrit le 28/09/2011 à 15:28
Signaler
Lobbying, Intox , Monopole sont les trois mots qui se cache derrière se compteur que nous finirons par payer tout de même

à écrit le 28/09/2011 à 15:02
Signaler
Votre article n'indique pas ou seront fabriqués ces appareils ... S'agirait-il encore ici de se rendre compte que l'industrie électrique française ( s'il en reste une ...) ne peut répondre à ce "besoin" résultant d'une injonction européenne ? Vers ...

le 28/09/2011 à 16:33
Signaler
Ils seront produit dans le pays asiatique suivant : la Vienne.

le 28/09/2011 à 17:57
Signaler
Laviên, c'est dans la province du guangdong

le 29/09/2011 à 7:33
Signaler
vous avez tout les deux raisons. Probabalement vendus par une entreprise française qui fabriquera l'électronique dans le Guangdong, le coffret dans le Jiangsu et assemblera le tout dans la Vienne.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.