GDF Suez, forcé d'ouvrir une partie de ses fichiers clients à ses concurrents

La Cour d'appel de Paris a confirmé vendredi la décision de l'Autorité de la concurrence, saisie en avril par Direct Energie, un des concurrents de l'opérateur historique.
Il aura jusqu'au 13 novembre au lieu du 3 novembre pour donner accès à ses fichiers de clients professionnels et jusqu'au 15 janvier prochain, au lieu du 15 décembre, pour ceux des clients particuliers.
Il aura jusqu'au 13 novembre au lieu du 3 novembre pour donner accès à ses fichiers de clients professionnels et jusqu'au 15 janvier prochain, au lieu du 15 décembre, pour ceux des clients particuliers. (Crédits : Bloomberg)

La Cour d'appel a rejeté le recours de GDF Suez contre la décision prise le 9 septembre dernier par le gendarme de la concurrence. Ainsi, le géant mondial de l'énergie devra bien ouvrir une partie de ses fichiers clients à ses concurrents. Cela concernera  notamment  le nom, le numéro de téléphone et le profil de consommation de ses clients, sous peine de devoir arrêter de commercialiser ses offres de marché. Ces derniers pourront toutefois s'opposer à la communication de leurs données.

Un délai pour laisser l'accès à ses fichiers clients

La Cour d'appel a en revanche donné plus de temps à GDF Suez, conformément à une demande du groupe, pour donner accès à ses fichiers. Il aura jusqu'au 13 novembre au lieu du 3 novembre pour ses fichiers de clients professionnels, et jusqu'au 15 janvier prochain, au lieu du 15 décembre, pour ceux des clients particuliers.

Saisie en avril 2014 par Direct Energie, un concurrent de l'opérateur historique, le gendarme de la concurrence estimait que le géant énergétique avait utilisé son monopole sur les tarifs réglementés de vente du gaz (TRV), régulés par l'État, pour commercialiser des offres au prix de marché, souvent plus compétitives.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 15
à écrit le 02/11/2014 à 13:27
Signaler
Je ne suis pas d'accord pour faire communiquer mes données ...que faire?

à écrit le 02/11/2014 à 10:09
Signaler
Question au rédacteur de l'article. Peut on s'opposer à la transmission de nos données?

à écrit le 01/11/2014 à 8:00
Signaler
Bientôt il faudra montrer sa femme à poil à son voisin;

à écrit le 01/11/2014 à 7:33
Signaler
Chacun peut s' opposer à la transmission de ses données. Donc c'est pas automatique. Par ailleurs je suis chez Lampiris. Ma facture a baissé de 13 %

à écrit le 01/11/2014 à 1:47
Signaler
Au regard des méthodes commerciales agressives de ces opérateurs, comme direçt energie, je n'ai aucune envie de recevoir des appels de leur part ! Et très franchement sur le tarif réglemente, il n y a aucune différence cote prix !

le 01/11/2014 à 17:00
Signaler
je préfère la concurrence aux monopoles ! avant france telecom avait le monopole, et heureusement, aujourd'hui on a sfr, free, bouygues, virgin, etc avec des prix moins chers ! donc vive la concurrence !

à écrit le 31/10/2014 à 22:11
Signaler
Quand même depuis le temps !

à écrit le 31/10/2014 à 19:53
Signaler
Je suis outrée !!!

à écrit le 31/10/2014 à 18:56
Signaler
Ça en dit long sur la qualification des juges pour traiter ce genre de problème. J'espère qu'ils vont retrouver le fichier datant de l'ouverture du capital.

à écrit le 31/10/2014 à 18:47
Signaler
Quel scandale de voir ca.

le 31/10/2014 à 19:12
Signaler
Sniff je suis en pleurs….

à écrit le 31/10/2014 à 18:44
Signaler
Je ne souhaite pas que mes données personnelles soient communiquées à un tiers, pour recevoir encore des sollicitations plus ou moins fondées.

à écrit le 31/10/2014 à 18:25
Signaler
C' est inadmissible!!!!

à écrit le 31/10/2014 à 17:46
Signaler
Comme pour EDF on va payer des gens qui ne produisent rien sauf a s être engoufrer dans les magouilles des directives Européennes...

le 21/11/2014 à 16:52
Signaler
Bonsoir, Soyez sans craindre, GDF Suez envoie un courrier (papier) pour vous inviter à répondre, si vous le désirez ou pas que l'nn donne vos coordonnées aux concurrents. J'ai déjà reçu ce document et j'ai cliqué sur "le non". Donc je suis tranquil...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.