Bruno Le Maire veut réformer le marché unique de l'électricité jugé "obsolète et aberrant"

Le ministre de l'Economie va lancer une concertation avec ses homologues européens pour réformer le marché unique de l'électricité. Selon lui, ses dysfonctionnements expliquent en grande partie la flambée des prix de l'électricité sur le marché du gros, qui sera bientôt répercutée sur la facture des usagers.

2 mn

(Crédits : Reuters)

Bruno Le Maire a tapé du poing sur la table. Le ministre de l'Economie a annoncé qu'il allait soumettre à ses homologues européens un débat sur la réforme du marché unique de l'électricité qui, selon lui, est "aberrant".

"Il faut revoir de fond en comble le fonctionnement du marché unique de l'électricité: les Français en paient la facture d'une manière incompréhensible pour eux et totalement inefficace du point de vue économique", a déclaré le ministre sur Public Sénat.

"Nous, en France, on s'approvisionne en électricité à partir des centrales nucléaires et de l'énergie hydraulique, donc on a une énergie décarbonée et un coût très bas, mais le marché (...) fait qu'il y a un alignement des prix de l'électricité en France sur les prix du gaz", a-t-il détaillé.

"Donc, on prend de plein fouet cette augmentation des prix du gaz alors même qu'on a notre indépendance en matière de production électrique: c'est totalement aberrant", a jugé M. Le Maire.

"On ne va pas continuer comme ça", a-t-il conclu. "Dès lundi, à la réunion des ministres des Finances, je vais poser la question sur la table (...) je vais dire: le marché unique de l'électricité fonctionne selon des règles qui sont obsolètes".

Le ministre a réagi à la forte hausse des prix de l'électricité notamment sur le marché de gros. Mercredi, le prix du mégawattheure a atteint un pic de 196 euros. Dans certains pays, ce pic a franchi le seuil des 200 euros, et a même atteint les 420 livres (490 euros) au Royaume-Uni. A titre de comparaison, le mégawattheure d'électricité s'échangeait sur les marchés autour de 60 euros en septembre 2019.

Une aide de l'Etat pour les ménages modestes

Cet emballement des prix est consécutif à celui du gaz qui doit faire face à un pic de la demande post-crise sanitaire. La sortie de confinement a créé un goulet d'étranglement de la demande, provoquant un déséquilibre avec l'offre disponible.

Les Français pourraient alors voir leur facture d'électricité augmenter à partir de février prochain. Les spécialistes évoquent une hausse de 7 à 8% du barême. En attendant, le Premier ministre Jean Castex a annoncé la création d'une aide exceptionnelle de 100 euros aux 5,8 millions de Français bénéficiant du chèque énergie.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 35
à écrit le 01/10/2021 à 17:24
Signaler
il a raison mais que peut il faire face aux accords européens

le 07/10/2021 à 9:40
Signaler
Ces accords sont réalisés à un moment et en fonction des circonstances il faut en sortir ou les faire évoluer.

à écrit le 29/09/2021 à 15:52
Signaler
Dire que le prix de l'énergie devrait être plus bas grâce au nucléaire et à l'éolien c'est vraiment ne pas comprendre grand chose à son fonctionnement... Si le nucléaire me donne 70 et l'éolien 20, mais que j'ai besoin de 100, il faut bien que le pro...

à écrit le 27/09/2021 à 15:53
Signaler
Voilà le programme. On ouvre le marché pour faire plaisir à l’Europe. On augmente le prix de l’électricité en culpabilisant les français et dans le même temps on revend les surplus énergétiques de nos centrales nucléaire au pays voisin. Puis on f...

à écrit le 27/09/2021 à 9:14
Signaler
Mais qui a pondu une telle usine à gaz ? Sûrement une belle brochette de politiques ! Surtout ne pas la supprimer ,cela rapporte de trop ! On va prendre simplement à la classe moyenne pour donner aux foyés fragiles ,pour éviter les gilets jaunes ...

à écrit le 27/09/2021 à 3:19
Signaler
C'est porteur pour la présidentielle!

à écrit le 26/09/2021 à 11:49
Signaler
Il a parfaitement raison , espérons qu'il obtiendra satisfaction.

à écrit le 26/09/2021 à 9:30
Signaler
tiens, les politiciens decouvrent que ' paye par personne', c'est paye par quelqu'un? ils ont la trouille des gilets jaunes ou quoi? les gilets jaunes sont sortis a cause des taxes essence de segolene royal, est ce que ce monsieur est assez idiot pou...

le 26/09/2021 à 10:34
Signaler
"la ' transition ecolo en 3 mois'" vous avez lu ça où ? Vous faites une transition en 3 mois, vous ? Zéro carburant, zéro gaz, zéro charbon, zéro bois, dès Noël ? Z-êtes trop fort, faites ministre (de l'écologie). :-)

à écrit le 25/09/2021 à 18:57
Signaler
Souvenir : Selon la légende qu’il arrose soigneusement à chaque occasion, au mitan des années 1990, Charles Beigbeder s’ennuie à mourir dans une banque d’affaires. Un jour, il apprend, dans les pages saumon du Figaro, l’essor des opérations de cou...

le 26/09/2021 à 8:13
Signaler
Donc si c'est si facile pourrais t'on savoir pourquoi l'auteur de votre copié collé ni vous même n'avez pas fait la même chose et vous retrouvez donc milliardaire au lieu de regarder les trains passés et de bavasser?

le 27/09/2021 à 10:59
Signaler
@question Ça te fait mal,hein, ah,ah

à écrit le 25/09/2021 à 18:22
Signaler
il faut aussi se souvenir qu'EDF a obligation de vendre à prix coutant 25% de sa production à ses concurrents , un véritable racket pour le contribuable principal actionnaire de cette entreprise ; merci l'europe !

à écrit le 25/09/2021 à 17:46
Signaler
C'est pas comme si ces augmentations permettaient de sauver EDF dont le financier a démissionner récemment tellement la situation était catastrophique...

à écrit le 25/09/2021 à 17:44
Signaler
Mr BARNIER qui connait bien le dossier ,reconnait que sur certains points comme immigration, droit de l'homme et la l'électricité il faut sortir de cette domination du droit européen vers le droit francais !!!!!

à écrit le 25/09/2021 à 16:50
Signaler
Je vois une multitude de concurrents se manifester avec agressivité pour vendre de l'électricité aux Français. C'est donc qu'il y a beaucoup d'argent à gagner. SUR NOTRE DOS. L'électron est donc beaucoup trop cher, d'ailleurs EDF a dû augmenter arti...

le 25/09/2021 à 18:31
Signaler
Il y a 43 fournisseurs d'électricité en France en 2021.

à écrit le 25/09/2021 à 16:43
Signaler
MdR , charlie est de ces ecolos de pacotilles qui fleurissent

à écrit le 25/09/2021 à 16:40
Signaler
"sur le marché du gros" de gros ? (il n'est pas gros juste enrobé) Le gaz en contrat long terme est indexé pétrole, mais le prix du gaz a quadruplé sur le marché de gros, heureusement qu'on a les contrats longs, par sécurité, sinon on verrait la fac...

à écrit le 25/09/2021 à 16:15
Signaler
Il serait bon de savoir tous les combien la facture d’électricité double. A mon avis moins de ces dix dernières années ce coup ci.

à écrit le 25/09/2021 à 16:04
Signaler
Bruno T'as oublié de dire que sur une facture EDF 1/3 du montant sont des taxes faudrait peu-être commencer par là non ?

le 25/09/2021 à 16:31
Signaler
Si le courant double de prix, enlever la partie taxes et contribution, ça résoudra totalement le problème ? L'abonnement, vous le supprimez (il a pris(prix :-) ) 50% entre 2014 et 2020) ? Que restera-t-il ? Là ça sera visible le prix du courant, 100€...

à écrit le 25/09/2021 à 15:24
Signaler
Ouais, vas y Nono, on te regarde. Ô Charles

à écrit le 25/09/2021 à 15:00
Signaler
Ce type est tout simplement imbuvable, tout comme son maitre. Lisse, sans conviction, traitre, menteur a tout va, bref un filou. Je vous plains, francais. Mais, bon, ce sont les chaines que que vous etes mis vous meme.

le 25/09/2021 à 16:40
Signaler
Toujours les mêmes rengaines .... changez de disque

à écrit le 25/09/2021 à 14:48
Signaler
Le Maire2 essaient d'enfumer les français par du verbiage tandis que le monopole public EDF contrôle les prix du marché unique de l'électricité (essentiellement nucléaire) qu'il dénonce et les pénalités de retard de construction des EPR à l'étrang...

à écrit le 25/09/2021 à 14:43
Signaler
Comme d'habitude, nos chers ministres de préciser qu'ils appliquent les directives européennes. Ce que dit Mr Lemaire. Extrait du site de la ce : "Pour harmoniser et libéraliser le marché intérieur européen de l’énergie, des mesures ont été adoptées,...

à écrit le 25/09/2021 à 14:36
Signaler
Fallait pas démanteler EdF, GdF, France Telecom, les Autoroutes et faire confiance à la déregulation sous prétexte de concurrence et de baisse des prix. Résultat, les requins de la finance qui ne produisent rien se "gavent".

à écrit le 25/09/2021 à 14:24
Signaler
On a le choix : soit M Lemaire (et son cabinet) est incompétent, soit il nous ment. Dans les deux cas il n'a rien à faire au poste qu'il occupe. On sait de quoi se compose notre facture, on sait qu'on finance la mafia des entreprises d'installation d...

le 25/09/2021 à 18:11
Signaler
je vous recommande de faire une réclamation a nos voisins russes comme quoi ils l brident le gaz et revenez nous en dire 2 mots

le 25/09/2021 à 18:35
Signaler
@jp La Russie fournit 16,8% du gaz naturel consommé en France

à écrit le 25/09/2021 à 14:21
Signaler
A chaque réforme c'est plus cher, mais c'est pour faire des économies, la disparition de l'Etat va dans ce sens!

à écrit le 25/09/2021 à 14:00
Signaler
Ce qui est aberrant , c'est de ne pas avouer que les prix flambent pour subventionner une filière éolienne peu rentable pour se passer du nucléaire. Les allemands pendant ce temps produisent deux fois plus de pollution que les français avec le charbo...

à écrit le 25/09/2021 à 13:58
Signaler
Bruno Le Maire ne comprend rien : Si le coût de l'électricité augmente, c'est tout à fait normal, et d'ailleurs ça va dans le sens de l'histoire, puisque qu'une énergie chère permet de l'économiser, donc de moins polluer. Ce monsieur rame à contre-co...

le 25/09/2021 à 16:06
Signaler
Le progrès est donc de manquer de tout, en ne disposant plus de rien. Cette normalité vous est propre....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.