Électricité : une fin d’hiver à haut risque pour le réseau à cause du Covid-19

 |  | 771 mots
Lecture 4 min.
C'est depuis le Centre national d'exploitation du système (Cnes), à Saint-Denis, que les ingénieurs de RTE surveillent les « autoroutes de l'électricité de France ».
C'est depuis le Centre national d'exploitation du système (Cnes), à Saint-Denis, que les ingénieurs de RTE surveillent les « autoroutes de l'électricité de France ». (Crédits : RTE)
En février, toute la puissance nucléaire ne pourra pas être mobilisée, en raison d'opérations de maintenance qui n'ont pas pu avoir lieu sur certains réacteurs à cause du Covid-19. La situation sera donc tendue sur le réseau électrique à une période de forte consommation. Pour éviter des difficultés, RTE, le gestionnaire du réseau, appelle aux écogestes. En dernier recours, il n'exclut pas des petites coupures d'électricités organisées.

[MAJ] : article mis à jour à 17h30, initialement publié à 15h le 19/11/20

Les impacts de la crise du coronavirus sur le système électrique français seront durables et se feront notamment sentir à la fin de l'hiver, a expliqué Xavier Piechaczyk, le nouveau président du Réseau de transport d'électricité à haute tension (RTE). À l'occasion d'une conférence de presse organisée ce jeudi, le gestionnaire du réseau a donc maintenu une "vigilance particulière" sur l'approvisionnement électrique français durant l'hiver 2020-2021. Vigilance émise dès le mois de juin dernier.

Le confinement du printemps a en effet engendré de grands chamboulements sur le calendrier des opérations de maintenance des centrales nucléaires. Ce qui a conduit à une moins grande disponibilité des réacteurs. Or, le parc nucléaire fournit un peu plus de 70% de l'électricité en France.

Un mois de décembre "plus serein que prévu"

Mais finalement,...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/11/2020 à 12:57 :
voilà les premiers résultats de nos écologistes de pacotilles D'ailleurs sur la fermeture de la centrale de Fessenheim connaissant le problème je dirais qu'il y a beaucoup de choses qui prêtent à réfléchir.La première: les manifestations hostiles ont été générées en grande partie par les sois disant écolos des pays voisins l'Allemagne et la Suisse alors que chez eux pour l'Allemagne c'est le règne des centrales à charbon et pour les Suisses des centrales nucléaires d'ailleurs très près de la France dont l'âge ferait rougir Fessenheim.Alors qu'attendent nos écolos pour manifester contre cette discrimination. En fait je pense qu'ils n'ont aucune estime pour leur pays la France.
a écrit le 20/11/2020 à 10:22 :
Eh oui chers citoyens Français continuez à mettre de écologistes au pouvoir, voici les premiers dégâts de la dictature écologique, idiote et incompétente. L'idéologie écologique décide d'éliminer la production électrique à base de nucléaire, on ferme Fessenheim, on redémarre des centrales à charbon très polluantes et nocives à la santé, et ces idiots nous annoncent sans vergogne qu'il y aura des coupures d'électricité. DE QUI SE MOQUE T'ON ?
Médias honorez votre carte de journaliste en dénonçant cette supercherie.
a écrit le 20/11/2020 à 10:04 :
La vraie vérité nest-elle pas que sous la pression des écologistes, la centrale de Fessenheim a été fermée, et que d'autres vont suivre le même sort,alors que nous avions le 2eme parc de centrales après le Japon, décision stratégique pris par le général de Gaulle.
Resultat, pour compenser cette insuffisance de production, la France a été obligée de réactiver 5 centrales au charbon TRES POLLUANTES, obligée d'acheter à prix d,'or de l'électricité a d'autres pays européens.
Ne me dites pas que les énergies alternatives dont l'eolien vont compenser cette situation, de mémoire l'eolien terrestre produit de l'électricité quand le vent est suffisant, et ne represente que 5% dans les énergies renouvelables contre 75 % pour le nucléaire (energie la moins chère pour le consommateur).
Fort de cela c'est le consommateur français qui doit faire des efforts, mais c'est une hérésie....

CQFD
Réponse de le 20/11/2020 à 20:38 :
Faux ! encore une désinformation de plus des anti-ecolos primaires !
Nous sommes dans l'impréparation et la mauvaise gestion de la politique et l'entretien du parc nucléaire... Passons sur le fiasco de l'EPR et son report de 10 ans et 10 milliards de plus à cause des nombreuses malfaçons, et la reprise chaotique d'Areva dont le "bon" Edouard Philippe était membre de la direction conduisant au naufrage !
Fessenheim est la seule centrale en déconstruction et EDF étaient prévenu depuis 2012 et l’élection de François Hollande qui avait promis et confirmé la fermeture. Qu'ont fait les responsables depuis ? RIEN !
Pas de nouvelles centrales à gaz de récupération de méthane ou biomasse en nombre suffisant promises pourtant par les opérateurs alternatifs afin d'accéder au marché ! Seul de l'éolien ou du solaire ultra subventionné au prix de revient très élevé ! Donc ils ont bon dos les écolos pour expliquer la gestion nulle du dossier par tous les gouvernements !
a écrit le 20/11/2020 à 8:40 :
Tu m'étonnes vu la bande de pieds nickelés qui gère le nucléaire, un petit virus et ça y est il n'y a plus personne... -_-
Réponse de le 20/11/2020 à 15:03 :
Jusqu'à présent le nucléaire en France a été plutôt très bien gérer mais la filière a du mal à lutter contre le sabotage direct ou indirect que des groupes d'idéologues ont habilement tissé depuis plus de 30ans et qui il fut le reconnaitre commence à porter ces fruits.
Certains dans les sphères politiques semblent plus aptes à détruire ce qui fonctionne bien qu'à proposer des solutions cohérentes et de bon sens.
La facture va être lourde!
Réponse de le 21/11/2020 à 11:18 :
@ imposteur:

Tu ne devrais pas chercher à dissimuler la corruption qui a ravagé ce secteur à quelqu'un qui sait que la corruption a ravagé ce secteur parce que tu ne peux que t'écraser dessus comme là... ridiculement. Mais bon bien entendu c'est pas moi que tu cherches à convaincre mais les autres.

Et si je peux pas vous virez mon commentaire de base hein, les trolls et leur cupidité pathologique qui leur font raconter n'importe quelle salade pourvu qu'ils y trouvent leurs intérêts finissent par de plus en plus me dégouter et je viens pas là pour ça, pour être dégouté j'ai juste à allumer la télé, merci.
a écrit le 19/11/2020 à 21:16 :
Scandaleux et aucunes justifications ne peut expliquer ce fiasco de l'entretien du parc nucléaire ! Le manque de préparation et d'anticipation démontre simplement les incompétences en cascades à la tête de ces grands groupes étatiques dont les dirigeants doivent être remplacés d'urgence ! Et la gestion chaotique de la politique énergétique de la France par les politiciens afin de favoriser la concurrence soit disant imposée par l'UE mais surtout pour alimenter le compérage d'entreprises parasites incapables d'investir pour produire le moindre mégawatt sur le sol national mais mendient constamment à EDF de les fournir à bas prix pour faire de gros bénéfs !
a écrit le 19/11/2020 à 18:45 :
Et ben,confiné ,masqué ,plus de chauffage ,ni eau chaude ,plus de boulot pour ceux qui feront du télétravail ,plus de chaussure,plus de vêtement, plus de coiffeur,plus de déplacement,plus de resto ,plus de cinéma ,plus de contact à moins d'un mètre,plus de bisous, plus rien et un retour à la bougie ça doit être ça le nouveau monde macronien.Vous croyez vraiment que des personnes âgées de 90 ans souhaitent tout ce cirque pour soit-disant les sauver ,faudrait peut-être leur demander.
a écrit le 19/11/2020 à 18:14 :
Vivement la généralisation de la voiture électrique!
Réponse de le 19/11/2020 à 20:22 :
Et n'oublions pas le reste vélo, trottinette électrique... tout ça a devoir recharger via une centrale en maintenance...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :