Energies renouvelables : le montpelliérain Quadran rachète Enel France

 |   |  290  mots
Cette acquisition se fait via Energies Libres, filiale de Quadran chargée de la commercialisation d'électricité, qui enrichit donc ses compétences de fourniture d'énergie, est-il souligné.
Cette acquisition se fait via Energies Libres, filiale de Quadran chargée de la commercialisation d'électricité, qui "enrichit donc ses compétences de fourniture d'énergie", est-il souligné. (Crédits : © Tony Gentile / Reuters)
En 2015, l'entreprise basée à Montpellier et spécialisée dans les principales sources d'électricité verte, avait réalisé un chiffre d'affaires consolidé de près de 90 millions d'euros, et tablait sur 100 millions pour 2016.

Le groupe Quadran, un des principaux producteurs indépendants d'énergies renouvelables en France, a annoncé dimanche le rachat du fournisseur d'électricité Enel France, dans un communiqué. Cette acquisition se fait via Energies Libres, filiale de Quadran chargée de la commercialisation d'électricité, qui "enrichit donc ses compétences de fourniture d'énergie", est-il souligné.

Enel France va "apporter au groupe Quadran un portefeuille de clients-grands comptes prestigieux, une équipe expérimentée, un haut niveau de service de proximité apprécié de longue date par ses clients. Après acquisition, le chiffre d'affaires - en année pleine - de Quadran s'élève à 220 millions d'euros et ses effectifs à environ 250 collaborateurs", précise le communiqué.

"Electricité 100% verte"

L'entreprise basée à Montpellier, qui opère sur les principales sources d'électricité verte (éolien, photovoltaïque, hydraulique, biogaz et biomasse) avait réalisé un chiffre d'affaires consolidé de près de 90 millions d'euros en 2015, et tablait sur 100 millions pour 2016.

"Au-delà des chiffres, c'est un modèle économique inédit et unique qui se positionne sur le marché. Quadran est à la fois un acteur global, local et alternatif. Depuis l'origine, nous produisons de l'électricité 100% verte. Nous avons conçu un modèle en circuit court, décentralisé et collaboratif qui préfigure ce que sera le marché de demain", souligne Jérôme Billerey, directeur général cité dans le communiqué.

"Sur le marché, nous sommes le seul acteur indépendant à proposer une telle gamme de services 100% vert dans le domaine de l'énergie", indique pour sa part Carole Lajous, directrice générale du Pôle Energies Libres. En 2015, l'entreprise avait renforcé ses fonds propres à hauteur de 45 millions d'euros, via notamment un investissement de Bpifrance.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :