Total investit dans l'éolien américain

 |   |  336  mots
United Wind est une société qui développe des projets de mini-éoliennes (de 10 à 100 KW) pour de petites entreprises rurales et des particuliers américains.
United Wind est une société qui développe des projets de mini-éoliennes (de 10 à 100 KW) pour de petites entreprises rurales et des particuliers américains. (Crédits : reuters.com)
Le géant pétrolier et gazier a acquis une participation dans la société United Wind, fondée en 2013, et présente notamment dans le Colorado, le Kansas et le Minnesota.

Total fait sa première incursion dans l'éolien aux États-Unis. Le géant pétrolier et gazier investit, à travers son fonds Total Energy Ventures (TEV), dans la société United Wind, a annoncé mardi 12 juillet le groupe dans un communiqué.

Total poursuit ainsi le projet de son PDG, Patrick Pouyanné, qui dès mars avait fait part aux principaux dirigeants du groupe et à des responsables syndicaux de son intention "de mettre le parquet sur les énergies renouvelables". Le PDG avait notamment évoqué l'idée de mettre davantage "l'accent sur le solaire et d'essayer de voir si l'éolien, qui était tombé en disgrâce, ne serait pas une nouvelle piste à scruter", avait rapporté une source syndicale à l'AFP.

Une offre de prêt d'éoliennes

Fondée en 2013 à New York, United Wind est une société qui développe des projets de mini-éoliennes (de 10 à 100 KW) pour de petites entreprises rurales et des particuliers américains. Elle propose à ses clients une offre de prêt d'éoliennes qui ne "nécessite aucune mise de fonds initiale et inclut la maintenance du matériel", précise Total dans son communiqué.

"L'électricité générée est soit consommée par les clients eux-mêmes, soit revendue au réseau. Cette offre permet d'accéder à une énergie d'origine renouvelable à un prix inférieur aux tarifs pratiqués dans le public", souligne le groupe pétrolier.

220 millions de dollars pour une centaine de projets

Durant les deux premières années de son existence, United Wind a mené plusieurs levées de fonds et a consacré plus de 220 millions de dollars à une centaine de projets, indique la société sur son site. L'investissement de Total "a pour but de financer le déploiement à plus grande échelle de l'offre d'United Wind", indique Jérôme Schmitt, directeur Développement durable et Environnement de Total, cité dans le communiqué.

United Wind se déploie notamment dans le Colorado, le Kansas et le Minnesota, dans le Midwest américain.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :